Jump to content
gerybo

000 Remarques Sur Les Définitions....

Recommended Posts

Sujet ouvert permettant de donner vos remarques et vos notes sur les définitions données afin de les faires évoluer... :07:

Share this post


Link to post
Share on other sites
dis gallus le coup de l'arc à bille, ça n'est que de l'humour, ou est-ce réel ? auquel cas il serait préférable de préciser le système plus en détail et son utilisation.. consernant toujours ta définition de l'arc, "la corde qui ne sert qu'à la [l'énergie] transmettre à l'arc" c'est pas plutôt le contraire ?

quand tu armes ton arc, tu tires sur la corde pour courber l'arc, la corde avec peu d'élasticité te sert de relais pour tirer sur les extrémités de branches

en courbant les branches, tu enmagasine de l'énergie dans celles-ci, qui restitueront l'énergie à la corde et au projectile qu'elle pousse, quand tu lacheras ta corde

Share this post


Link to post
Share on other sites

Finalement, certains ont appris des choses sur un truc aussi courant que l'arc !

Oui, la corde sert aussi bien à transmettre l'energie a l'arc (en le pliant) qu'à la restituer à la flèche (à la décoche). Dans les 2 cas il vaut mieux qu'elle ne s'étire pas.

Oui, le jalet est une facon de nommer un projectile "bille". On devrait peut être pouvoir dire galet car ca evoque bien le mot anglais "pebble-bow" qui est le nom des arcs a billes (ils disent aussi "pellet-bow" et même "stone-bow").

Oui, ces derniers existent aussi, j'en examinais encore un la semaine derniere chez le facteur d'arcs pekinois :

Composite aux siyahs tres courts, "corde" composée de 2 lames de bambou reliees par des ficelles et retenant une sorte de coquille un peu molle au milieu dans laquelle on met la bille. Pas de tube pour guider la bille.

Tout l'art du tireur consiste à armer l'arc en torsion (pas dans l'axe des branches) et à le faire tourner au moment du tir pour éviter de dévier la bille avec ses phalanges. Ce qui ferait rater la cible. Et peut être même un peu mal.

Bon, ils se limitaient à des puissances réduites, le but était a priori de capturer des oiseaux vivants, pas de transpercer des portes en chêne.

Ci dessous, tiré d'ATARN, un Karen du Nord de la Thailande tirant à l'arc à billes. (à force, je crois que ça va faire l'objet d'une définition de plus dans le dico !)

Y a t'il d'autres problemes ? (merci à Pedro et Philplessis de défendre mon oeuvre)

post-34-1112152240_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

excuse-moi, gallus, d'avoir pensé que ce soit une blague.. mais avouons que c'est troublant non ? surtout sans guide ! ça doit demander vachement d'expérience ! l'arbalète à jalet, je connaissais mais alors là, vraiment je suis étonné ! on se rend compte combien la définition de l'arc peut être étoffée ..

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais oublié que j'ai des photos perso d'un arc a billes !

Stephen SELBY venait de l'acheter chez le facteur pekinois et il etait encore emballé, donc les photos sont assez moyennes, mais puisque ça vous interesse :

-l'arc debout montrant son ventre en corne, remarquez les Siyahs tres courts et la "corde" bizarre

post-34-1112187821_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

La corde est surtout composée de 2 grosses lames de bambou. A mon avis, l'avantage est que ça s'étire relativement peu...

Je rigole !

Ca empeche que la "corde" ne se torsade, ce qui mettrait la poche du mauvais sens.

post-34-1112188075_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excusez moi si ce n'est pas l'endroit, mais il fallait absolument que j'adresse mes félicitations, remerciements, révérances etc etc.. à Gallus (et à tous ceux qui oeuvrent pour ce dictionnaire) pour tout ce travail.. et ces sacrés éclaircissements...

une mine d'or pour les nouveaux archers comme moi :wub:

Merci encore, merci et :115:

Bravo

Arwen (qui aurait dû se promener par ici bien plus tôt!! :21: )

comme quoi, il faut oser dans la vie! :29:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Arwen, c'est trop gentil :21:

En fait, bien souvent, ce sont d'autres que moi qui posent les questions et y repondent, et je n'ai plus qu'a mettre en forme dans un article et toucher les royalties...

..................................

Oui, Birke, Pierre a raison, l'arc etait neuf et emballe de papier leger. C'est parce qu'elles n'etaient pas terribles que je n'avais pas publie mes photos avant cette discussion sur l'arc a billes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour a tous,

C'est bien ici pour faire des remarques sur les définitions ?

Ma remarque concerne la définition de la longueur AMO d'un arc.

La définition que je connaissais est la suivante :

"longueur AMO de l'arc = longueur de la corde permettant d'avoir un band correct + 3 pouces".

La hauteur bandée de l'arc etant alors la longueur de la corde.

Cette définition est extraite d'un doc de l'AMO, avec bien sur des conditions spécifiques de mesures (corde standardisée...).

Je connaissais aussi la définition du dictionnaire de l'archerie (longueur du dos de l'arc).

J'ai donc deux questions :

==> ces deux définitions sont elles équivalentes (je pensais en l'occurence aux différences de longueur du dos d'un arc selon que celui ci est déflex, reflex ou droit) ?

==> si ces deux définitions ne sont pas équivalentes, quelle méthode est utilisée (ou devrai etre utilisée) par les arbitres pour mesurer les longueurs d'arc lors de certaines compétitions (ex : catégorie chasse en 3D) ?

Merci d'avance.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Rico,

pour autant que je sache, la hauteur de l'arc telle que spécifiée sur l'arc ( 68" , par ex.) correspond bien à la longueur du dos

la longueur de la corde = hauteur de l'arc - 3",

c'est une approximation pour savoir quelle est la longueur approximative de corde pour un arc de hauteur donnée.

Encore faut-il apporter une première remarque, à savoir que le calcul pour un arc droit est différent de celui pour le recurve, car un arc à double courbure est plus "long" pour une hauteur apparente plus faible, et c'est du aux courbures des branches.

et une seconde remarque: c'est différent pour les poulies, pour lesquels on mesure l'entr'axe des poulies.

j'éspère que des compléments seront ajoutés par nos chers camarade de forum. ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourrait-on ajouter Aim Crier ou annonceur (aboyeur?), personnage haut en couleurs des "Week Shootings" (pendant que les classes laborieuses étaient occupées ailleurs) victoriens, puisqu'il s'agissait ni plus ni moins de se tenir à proximité immédiate de la cible (eh oui!) pour annoncer les résultats. D'après mes informations, la fonction existerait encore dans certains clubs anglais en clout . Le Roth en donne une illustration d'époque.

Share this post


Link to post
Share on other sites

petite question d'un débutant, concernant l'allonge:

Dans la définition présentée ici, la photo montre le garçon tenant une règle afin de mesurer sois-même son allonge quand on ne possède pas d'arc... ce qui est mon cas...

question: la mesure se prend où? au bout des doigts, à la jointure des mains (près du poignet), dans le creux du pouce????? :28:

merci d'avance! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
question: la mesure se prend où? au bout des doigts, à la jointure des mains (près du poignet), dans le creux du pouce????? :28:

Dans cette position, l'allonge se mesure au bout des majeurs, la règle étant appuyée contre le sternum (attention à ce que la règle n'ait pas de zone non graduée avant le zéro :wacko: ) et les bras horizontaux :37:

Edited by ishi78

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pourrait-on ajouter Aim Crier ou annonceur (aboyeur?), personnage haut en couleurs des "Week Shootings" (pendant que les classes laborieuses étaient occupées ailleurs) victoriens, puisqu'il s'agissait ni plus ni moins de se tenir à proximité immédiate de la cible (eh oui!) pour annoncer les résultats. D'après mes informations, la fonction existerait encore dans certains clubs anglais en clout . Le Roth en donne une illustration d'époque.

en Français, on dit "Officier de Tir" :P

et même qu'au Plessis on en a un, na!

non, en fait, l'"aim crier", comme son nom l'indique, "pleure" lors d'un coup au but : il se laisse tomber au sol en agitant un mouchoir blanc pour représenter un ennemi touché demandant grâce :wacko:

et ça existe encore dans de vieilles sociétés d'archerie très select; la cible est un drap blanc marqué d'un GROS disque noir, posé sur une butte inclinée à 45°

ils sont fous, ces Britons

Edited by PhilPlessis

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dans cette position, l'allonge se mesure au bout des majeurs, la règle étant appuyée contre le sternum (attention à ce que la règle n'ait pas de zone non graduée avant le zéro :wacko: ) et les bras horizontaux :37:

bien enregistré! merci! :23:

Share this post


Link to post
Share on other sites

avec cette technique, j'ai mesuré 27 pouces d'allonge...

pour un gars normalement constitué d'1,80m (c'est à dire dont les mains n'arrivent pas aux genoux, ni sous les aisselles :lol: ) , c'est cohérent comme mesure?

Share this post


Link to post
Share on other sites

:37: J'ai comme un doute, un petit peu court peut-être, disons qu'une mesure du genre 28 pouces serait peut-ètre plus cohérente :23:

Dans quel but veux tu connaitre ton allonge ?

Edited by tangent

Share this post


Link to post
Share on other sites
avec cette technique, j'ai mesuré 27 pouces d'allonge...

pour un gars normalement constitué d'1,80m (c'est à dire dont les mains n'arrivent pas aux genoux, ni sous les aisselles :lol: ) , c'est cohérent comme mesure?

j'ai un doute aussi... ( bibi : 1.78m et 29.5 en classique d'allonge...) 27" parait court... :unsure:

Share this post


Link to post
Share on other sites

×
×
  • Create New...