philroussillon

Reve d'acier

145 posts in this topic

Allez, c'est parti :

Cette dague fut forgée il y a bien longtemps, dans les profondeurs de la forêt de Nan Elmoth. Là, sous la direction d'Eöl, l'elfe noir, de nombreux artisans œuvrèrent à sa réalisation, mais lui seul en sculpta le manche. Bien sûr, la rumeur de l'existence de Glaurung, le père des dragons, était venue jusqu'à lui, mais qui pourra dire quel sombre rêve prémonitoire lui fit sculpter cette tête hideuse dans un bois aussi sombre, bien qu'il fût incapable de donner un nom à ses visions effrayantes... Dès qu'elle fut finie, l'arme ne le quitta plus, et fit avec lui le long voyage jusqu'à Gondolin. C'est elle qu'il brandit dans la salle du trône, tuant sa femme, la belle Aredhel, en tentant de tuer Maeglin, son propre fils ! Mais Eöl manqua sa cible, et il fut jeté du haut des remparts de la citée cachée, sous les yeux de son fils impassible, qui récupéra la dague. Exerçant sur son nouveau possesseur une étrange fascination, elle ne le quitta plus dans ses explorations des confins de la belle vallée de Tumladen.

Comme il est raconté ailleurs, Maeglin fut capturé et traîné devant Morgoth. Là, son fier esprit fut brisé et soumis au Valar renégat. Ce dernier s'empara de la dague, et rit longtemps en voyant la figure sculptée. Il la rendit à son prisonnier, la nommant pour la première fois : NAMMA ANCALAGONO, la chargeant ainsi d'une sombre malédiction. Le fils d'Eöl revint à la ville aux sept noms et, dès lors, œuvra à la chute de ceux qui l'avaient si bien accueilli. Lors de la prise de la cité par les forces de Morgoth, le duel célèbre de Tuor et du traître se termina par la chute de ce dernier, et le vainqueur ramassa la dague, ne pouvant se résoudre à laisser une si belle arme à l'ennemi.

Elle suivit les survivants jusqu'à l'embouchure du Sirion, mais Tuor ne l'emmena pas sur Eärrämë, l'Aile Marine, il en fit don à son fils, Eärendil, qui la porta jusqu'au jour où il affronta et jeta bas celui qui avait servi de modèle à la gravure de la poignée, le plus grand de tous les dragons ailés, le noir Ancalagon ! Lors des réjouissances qui suivirent la chute de Morgoth, Eärendil fit remettre, en cadeau, la dague à son fils Elros, persuadé que la mort du Dragon et la destruction de Morgoth avaient mis fin à la malédiction qui planait sur la dague. Elros l'emporta lors de son voyage pour Numénor, et cette arme fit longtemps parti du trésor des Rois des Mers. Elle passa de main en main, pour finalement échoir à Elendil, qui la ramena sur la terre du Milieu en même temps que bien d'autres trésors, échappant de peu à la destruction lors de la submersion de Numénor.

L'arme était toujours aussi belle, mais il était évident que le sinistre destin qui y était attaché n'avait pas disparu avec la fin d'Ancalagon, et le sombre rictus du monstre s'accentuait sur le manche d'ébène au fur et à mesure que les malheurs s'accumulaient sur sa route.

Elle était au côté d'Eärendur lors de la division du royaume du Nord, et parvint jusqu'à Averdui, le dernier roi d'Arthedain. Elle fut ensuite rachetée aux Lossoth en même temps que l'anneau de Barahir, mais Elrond refusa de la laisser entrer à Imladris. Elle fut donc emmenée au Gondor. Là, personne ne voulut plus la porter de crainte d'un sort funeste. Elle dormit des siècles dans les salles du trésor de Minath Tirith, et c'est là qu'elle fut retrouvée par Sarouman lors d'une de ses nombreuses recherches sur le passé de la cité. Dans son orgueil naissant, il se crut à l'abri de toute malédiction, et sollicita la dague que l'intendant fut trop heureux de lui céder ! Elle l'accompagna à Isengard, et là, fut le témoin de son ascension et de sa chute. Oubliée dans une des nombreuses salles de la tour d'Orthanc, elle fut récupérée par Grima juste avant son départ en exil, rampant dans les pas de son maître, dissimulant l'arme dans les replis de ses haillons. Sur les routes, et ensuite dans la Comté, elle fut souvent utilisée pour commettre des meurtres, et c'est sans doute avec elle que fut tué Lotho Sackville-Baggins.

Le dernier sang qu'elle versa fut celui de Curunir, car seule une lame qui était passée par la main de Morgoth pouvait tuer aussi facilement un Maia, fut-il déchu de sa grandeur. Ce dernier forfait sembla épuiser toute la malice contenue dans cette arme, mais conscient du danger de cette relique d'un si lointain passé, Frodo tenta de la détruire. Nulle forge de la Comté n'y étant parvenu, elle fut confiée à Sam, qui la légua à son tour à ses enfants, en même temps que le Livre Rouge de la Marche, avec pour consigne de la tenir à jamais cachée. Il semblerait que la diffusion des informations contenue dans les mémoires de Frodo et de Bilbo ait aussi ramené au jour cette arme : puisse la malédiction qui l'accompagne s'être à jamais dissipée dans la nuit des temps.

post-120-1182029300.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et oui, moi aussi je reve, mais le problème c'est que mes reves se brisent contre la dure réalité de l'acier :je n'ai aucune connaissance, aucun matériel pour me faire cette dague dont je reve depuis plusieurs années, ni l'argent nécessaire a l'achat d'une telle lame aupres d'un professionnel. Alors quand je vois les merveilles exposées sur ce site, et que j'ai la chance de rencontrer David à Blain l'année derniere, un projet se met en place, et je commence à rassembler tous mes petits dessins...

post-120-1182029642.jpg

Edited by philroussillon

Share this post


Link to post
Share on other sites

la lame terminée, avec une superbe finition satinée que je vais f... en l'air ensuite par mon inexpérience ! :22:

post-120-1182030245.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

La garde est un morceau de damas chaine fourni par un autre ténor de WA : Gil, que je remercie beaucoup pour ses conseils et sa patience : n'ayant pas le matériel nécessaire, je lui ai retourné la garde une fois mise en forme pour qu'il la trempe et revele le damas...

post-120-1182030426.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

La garde une fois terminée : la jonction avec la lame a sans doute été un des boulots les plus difficiles, n'ayant que de petites limes à dispositionpour travailler l'acier...

post-120-1182030588.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apres bien des hésitations je me suis décidé pour de l'ebene. Un grand merci à Wendat qui m'avait proposé du bois : ce sera pour un prochain travail.

post-120-1182030724.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Afin de séparer la partie gravée de la partie lisse, j'ai inséré un morceau d'os...

post-120-1182030835.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

et la finalisation :pas de vernis, l'ebene est extraordinaire au naturel, et son travail est tres agreable, si ce n'est une fine poussière noire qui s'incruste partout !

post-120-1182031030.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

la fixation sur la soie (seul l'axe central traverse completement) :

post-120-1182031188.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et la dague terminée :j'ai rajouté 2 petits inserts en os pour les yeux; A cause d'une maladresse j'ai été obligé de polir brillant la lame: je le regrette, car la finition qu'avait donné David était vraiment géniale.

post-120-1182031314.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ha oui, pour terminer il fallait un foureau : un design celtique...

post-120-1182031417.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et voila ! je pense que j'en realiserai un autre plus tard, plus dans le style elfique...

post-120-1182031502.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

:115: :115: :115:

Quel talent la sculture est a mourir tu n'as pas le droit a l'erreur

très heureux d'avoir pu collaborer a ce projet qui m'a beaucoup apporter

au faite ne cherché pas le poiçon je l'ai oublier avant la trempe et je n'ai pas voulu le faire après de peur de gacher tout le travail

Amitiés et a samedi bin oui je vais la voir en vrai MOI :whistling::whistling:

Edited by bsmdavid

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et voila, fin d'une aventure qui aura duré 8 mois. Les enseignements : l'acier est très difficile à travailler (évidement!!!) :on ne peut pas finasser comme on peut le faire avec le bois ou le cuir. Il faut des connaissances et du matériel, et aussi une expérience qu'on ne gagne pas du premier coup. Je remercie encore Gil, et surtout David, sans qui, bien sur, rien n'aurai pu se faire. J'espere que cela vous plaira: malgres mes nombreuses gaffes et les imperfections que cela a généré, au final je suis plutot pas mécontent du résultat, mais je mesure encore mieux aujourd'hui le talent des artistes qui viennent nous montrer leurs couteaux sur ce forum : apres m'etre copieusement coupé, poinconné, transpercé... ils ont tout mon respect !

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne sais pas si tu a terminé d'inserer les photos

je suis le sujet depuis le première et je trouve cette réalisation commune très réussie

c'est presque le premier WAK

(bsmdavid - GIL - philroussillon)

j'admire ton travail de sculpture qui me laisse sans voix et sur le c..

c'est...........................................................c'est

Edited by linchak

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Linchak, oui c'est fini pour le moment, mais David m'a dit qu'il avait d'autres photos à m'envoyer de la réalisation de la lame : je les mettrais en ligne des que possible.

Share this post


Link to post
Share on other sites

superbe facinant extra j adore, notement la sculpture du manche extra :génial: :génial: :113: :115: :115: :115:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Guitch. Je suis en train de recevoir les photos de David : elles sont superbes et je les mettrais en ligne en début de semaine, mais c'est lui qui devra vous faire le commentaire technique !

Share this post


Link to post
Share on other sites

toute les images sont chez toi Phil tu verras elles sont dans l'ordre de fabrication et simple a comprendre

j'ai uniquement éffacé celle que tu viens de poster

Edited by bsmdavid

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now