Jump to content

vinyle12

Membres
  • Content Count

    4
  • Joined

  • Last visited

Posts posted by vinyle12


  1. je pense qu'avec un arc en latte de lit(donc du hêtre en principe) il ne sera pas nécessaire d'effectuer une trempe ni de prévoir le remplacement des pièces d'usure.

    merci du conseil, je comptait également lubrifier e mécanisme avec un peu d'huile fine ou de graisse fine silicone, mais je n'ai vu aucune info à ce sujet, est-ce mauvais ? dangereux ? (déclenchement involontaire ... )


  2. Ce qui rend un déclenchement difficile, c'est que l'effort de retenue de la corde est transmis sans démultiplication à un dispositif frottant.

    Dans le cas du schéma ci-dessus, le fait que le piston vert (gâchette) s'enclenche sur un rayon très proche de celui de la corde est un facteur de frottements très importants entre cette gâchette et la noix. La démultiplication par l'effet de levier de la détente atténue cet effet au niveau de la pression du doigt, mais l'usure de ce frottement sous pression très élevée va dégrader rapidement les surfaces en contact.

    De plus quand la gâchette commence à bouger vers la droite, la surface de contact diminue, ce qui augmente la pression et va provoquer une déformation du cran et de la gâchette.

    Au final, ce système n'est viable que pour des puissances très faibles et avec des pièces (noix et gâchette) en acier très dur, donc trempées.

    pas bête, dans ce cas une bonne trempe avec un léger revenu devrait faire l'affaire, et pourquoi pas ajouter également des pièce d'usure en laiton limitant le frotement, et pouvant être changé sans réusiner tout le mécanisme ... et j'ai finalement réalisé le mécanisme 5 mais le problème du frotement reste toujours le même ....


  3. merci de vos réponse, comme le dit jmg je vais peut être rester sur un guide basique dans un premier temps, en me gardant la possibilité d'abaisser l'arbrier ultérieurement pour approcher du système PSE ...

    en effet vassili avec un empenage rigide je comprend mieux le fonctionnement du repose fleche ...

    et oui question puissance je reste encore choqué, le carreau qui traverse une tole de 3 mm ou le botin comme si c'était du beur, ça calme ...

    sinon niveau mécanisme j'avai réalisé un truc du genre n°8 il y a longtemps déja, mais super dur à déclencher, alors je compte le modifier suivant le modèle n° 24 :

    post-910-1194035086.jpg

    votre avis ?


  4. bonjour,

    j'ai entamé la construction d'une arbalète, avec un arc en latte de lit, j'ai visité de nombreuses pages du forum, particulièrement celle sur les 2 arbalètes de jicef de luky26 qui sont remarquables; et également regardé des modèles du commerces ... d'où la question qui vient :

    regardez cette video, bon outre le fait que l'engin soit monstrueux, il y a un petit détail qui a attiré mon attention :

    comme vous le voyez le carreau ne glisse pas sur un guide , mais est simplement maintenu au niveau de l'empennage par un système inclus à la noix, et au niveau de la pointe par une "courrone" de poils fins. que pensez vous de cette solution ( je parle de la couronne en brosse ) ?

    la suppression des frottement sur le guide de l'arbrier permet un gain de performance évident, mais que dire de ce système de "brosse" qui maintient le carreau ? le frotement au passage de l'empenage est-il uniformément réparti tout au tour de la fleche vu la circularité de cette brosse ?

    supprimer le contacte avec l'arbrier m'interesse principalement parce que cela résoudra le problème d'usure de la corde sur l'arbrier ...

    j'attend votre propre analyse car moi j'y conaais strictement rien en archerie ^^

    vinyle12

×
×
  • Create New...