Jump to content

FREDERIC

Membres
  • Content Count

    1354
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

About FREDERIC

  • Rank
    Posteur en chef

Previous Fields

  • Département (ex: 01):
    35
  • club, association:
    CSB Betton
  • ville:
    RENNES
  • Matériels (arc, flêches etc...)
    Longbow Bickerstaffe longbow perso Semi longbow FIREHAWK de R.WRIGHT Compound JUSTCE de Bowtech

Contact Methods

  • Website URL
    http://web.mac.com/couteauxdefredm

Recent Profile Visitors

846 profile views
  1. FREDERIC

    Skinessmuk !

    Je n'avais pas l'impression que le post partait en sucette Désolé d'avoir donné cette impression :( Je vais prendre du recul...
  2. Superbe :29: . et j'ai déjà vu le suivant, qui est à tomber :37:
  3. FREDERIC

    Skinessmuk !

    Intéressant :29: Je suis partant, faut juste que je trouve le temps B)
  4. FREDERIC

    Skinessmuk !

    Tu remarqueras dans mon message que je reconnais la difficulté de réaliser un montage sur soie en précisant que les "ajustages" doivent être parfaits. Malgré tout à la vue de certains couteaux je continue à croire que la garde sert parfois de "mur" entre la lame et le manche. La séparation qu'elle offre entre bois et acier, masque parfois des alignements ou proportions "douteuses" qui se remarqueraient de façon évidente sur un plate semelle.
  5. FREDERIC

    Skinessmuk !

    Belle histoire et beau couteau. C'est vrai qu'un montage sur soie est plus technique, voire plus "laborieux" à réaliser; les ajustages ne souffrant d'aucune approximation. Mais, à mon goût, il est plus difficile de réaliser esthétiquement un montage sur plate semelle. Il n'existe dans ce cas ni garde ni empilement de matériaux susceptibles de jouer un rôle séparateur, """dissociateur""" entre lame et manche. Avec le montage sur plate semelle on se rapproche de l'essentiel, du simple trait sur la feuille... Anke, quand tu auras testé ton couteau décris nous la réelle utilité des premiers cm de ta lame, situés juste avant la partie en laiton. Ne crois-tu pas qu'étant plus haute que la partie la plus ventrue de ta lame, elle ne soit jamais en contact avec ce que le couteau sera destiné à découper? Merci pour tes lumières :37:
  6. J'suis content de voir du brut de forge sur un surin à Véro. :29:
  7. FREDERIC

    COUTEAU

    Comme je te le disais ailleurs, tu n'es qu'un grand filou. J'ai d'abord lu le texte, puis vu les images...tu parles d'un choc quand j'ai maté les clichés du gringalet. Tu m'as bien eu, vieux loup de mer. Il est superbe ce petit pointu. Tant par son damas aléatoire son montage et la démarche qui a guidé ton marteau. Tu as, également, toute mon amitié...et ce clin d'oeil me touche.
  8. Joli surin David. Tu damasses bien dis donc :29: Juste le bas du ricasso qui me titille.
  9. FREDERIC

    COUTEAU

    Il a un charme fou ce couteau. Cela tient-il de son damas aléatoire ou de sa forme si proche des couteaux asiatiques??. Les deux sans doute! En tout cas ta maîtrise de la forge et du montage sont, eux aussi, pour beaucoup dans ce très bel objet. :29:
  10. FREDERIC

    Frêne

    Tu combles mes attentes :109: Toujours en stock removal la grande à venir?
  11. FREDERIC

    couteau

    Jihaif a mis en image ma remarque. :115: Jihaif
  12. FREDERIC

    Frêne

    C'est pas faux Gilles :109: Mais vu la constitution du niolox j'en ferai bien des grosses lames...un gros baroudeur inoxydable Reste plus qu'à adapter les traitements thermiques à l'utilisation.
  13. FREDERIC

    Frêne

    Allez, le même en taille réelle et je le trouverai splendide :109: Mais c'est vraiment parce que j'aime surtout les grosses lames. :37:
  14. FREDERIC

    Requin...

    Anke, moi qui ne suis pas fan de déco sur les lames, je t'accorde que le guillochage asymétrique peut se révéler très "artistique". Car loin de reproduire à l'identique 2 ou 3 encoches différentes qui se répondent en vis à vis, le guillochage aléatoire (faussement) s'il est envisager dans son ensemble peut apparaître comme oeuvre (petite) à part entière. Le coutelier devant, à mon avis, coucher sur le papier l'ensemble de ses futures incisions afin de créer au final un ensemble structuré, ou déstructuré, mais en tout cas cohérent. Cohérent car je ne vois pas sinon l'intérêt d'aligner des coups limes pour la seule envie de "griffer" le dos de la lame. Bien vu Anky :37:
×
×
  • Create New...