Jump to content

PEDRO

Les modérateurs
  • Content Count

    23451
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    109

Everything posted by PEDRO

  1. je ne sais pas vous, mais moi si j'achète une arbalète dont je ne peux pas me servir malgré l'envie que j'en ai parce qu'il y a quelque chose qui coince et que je pose la question sur un forum, je vais voir de temps en temps s'il y a une réponse, histoire de pouvoir l'essayer le samedi soir ou le dimanche....mais bon, chacun fait comme il veut, hein.....
  2. Je ne crois pas, il ne s'est plus connecté depuis sa question. Il a du trouver tout seul et négligé de prévenir: ne cherchez plus, j'ai trouvé.. À une époque et dans un pays où vols, agressions, viols et meurtres ne sont plus que les "incivilités", les impolitesses ne sont plus rien! .
  3. Bizarre quand même ces gens qui posent une question mais qui ne viennent pas chercher la réponse.....
  4. De mémoire: il me semble qu'il y a une histoire de sûreté à mettre ou enlever pour armer.......mais je peux me tromper.
  5. Les siyahs étaient fabriqué dans quel bois ? je ne sais pas, mais j'ai vu dans un musée les restes d'un arc hun: le siyah était en os..... et tous étaient fabriqué dans du bambou ? Aucune idée, mais il n'y a pas vraiment de raison, sauf qu'on en trouve en quantité et que c'est facile à travailler. C'est l'âme qui est en bambou. la lame intérieure , qui n'a pas beaucoup de contrainte. Il existe des arcs de 200/250 Lbs ??? Oui, des arcs d'épreuve chinois pour sélectionner des candidats à certains emplois ...
  6. Bin quoi? Y a pas que du mauvais dans le véganisme, la preuve.....
  7. Ça dépend de plusieurs facteurs (oui, je sais , toujours eux!) Ça dépend donc: De la régularité de la billette. En général, extérieurement c'est assez droit, mais souvent le duramen fait des vagues sous l'aubier. parfois on risque de se retrouver avec beaucoup d'aubier et peu de duramen. De son expérience: on a vite fait d'entamer le cerne de duramen que l'on veut suivre, auquel cas il faut descendre d'un cerne, ce qui n'est pas toujours possible sauf à se retrouver avec un arc pour frèle demoiselle. Ça fait gagner du temps. Quand on a déjà enlevé de l'aubier d'osage, on sait que c'est une chierie à arracher, et que c'est très résistant, y compris à la torsion, difficile de casser une bande d'aubier, ca plie mais ne rompt pas. D'où mon idée de penser que ca peut très bien servir de backing naturel qui protège des coups et maintient le dos Inconvénient: C'est moins joli que le duramen bien poli, mais on peut compenser en peaufinant le ventre, surtout si on met de la peau de serpent ou du rawhide sur le dos. Maintenant, on fait comme on veut, et surtout on fait avec les billettes qu'on a...
  8. Illustration,.... arc en osage en chantier...flanc droit, flanc gauche au même niveau
  9. oranger des Osage, (murier?), on enlève l'aubier ## On ne peut pas toujours, sauf si on a une billette avec l'aubier régulier tout du long, ce qui n'est pas toujors le cas, On a vite fait de se retrouver avec par endroits presque plus de duramen. Et j'ai remarqué que l'osage fonctionne aussi bien, sinon mieux, avec une couche d'aubier.
  10. Si, tu peux la vendre, l'acquisition et la détention sont libres. Par contre le port et le transport sont réglementés, il faut un motif légitime: déplacement vers le club de tir, réparation, vente, achat etc....
  11. https://www.france-pittoresque.com/spip.php?article1108 L'origine du terme “couvre-feu” S'il s'agissait au départ d'un ustensile dont on se servait pour couvrir le feu et le conserver, le terme prend rapidement un sens figuré : on parle alors de “sonner le couvre-feu”. Une cloche signalait le couvre-feu à la tombée de la nuit pour indiquer qu'il était temps de recouvrir les feux d'un couvercle de fonte pour éviter tout incendie (cette tradition subsiste dans quelques rares villes en France, notamment à Strasbourg et Pont-Audemer).
  12. Je n'ai pas dit le contraire..................tu me cherches?
  13. En fait, c'était valable pour tous les artisans....c'était surtout pour éviter les incendies à cause des bougies ou autres moyens d'éclairage de l'époque.
  14. Je suis de ton avis. D'autant plus qu'avec de l'entraînement, on arrive à des cadences incroyables. Ce qui nous prendrait 5mn demande quelques secondes à certains. Il n'y a qu'à voir comment en Asie ils sculptent des fruits et des légumes en un rien de temps....alors raboter puis empenner une flèche.......et les fûts de l'époque, ce n'était pas du 5/16.......
  15. Je ne me souviens pas, ça commence à dater.....(pas le moyen-âge, le post....)
  16. Je ne sais pas. je crois que j'ai vu ça ici.... il y a un bail. Il me semble que c'était la facture d'un artisan facteur d'arcs
  17. Je crois qu'on a un répertoire avec les prix des arcs, des flèches etc............je me souviens d'avoir été étonné du prix des cordes, très chères par rapport au prix des arcs....
  18. C'est pour ca que je pense que c'est un arc votif, les vrais étant trop précieux pour les enterrer avec leur propriétaire, sauf si c'était un guerrier de haut rang. C'est mon opinion et je la partage........
  19. RRRRHHHHÂÂÂHHHH..............ca fait du bien de déconner un peu..........
  20. Quand on n'a pas de télé, pas de cinéma, pas de théâtre, pas de bistrot, on fait avec ce qu'on a...............
  21. J'ai lu une fois que les Germaines accompagnaient les hommes dans l'assaut et gênaient l'ennemi en lui jetant des caillasses....ensuite, si leur camp était vainqueur, elles achevaient les blessés et pillaient les charriots adverses.... Certaines Indiennes aussi, mais elles prenaient leur temps pour achever les blessés ennemis. On savait s'amuser à l'époque.
  22. Les combats ont changé de visage..... Fut une époque (pas si lointaine) où la stratégie et la tactique (ce que tu appelles la ruse) se concrétisait finalement par des chocs bestiaux au corps à corps, la ruse ne sert pas et tu n'as plus le temps de t'adapter. Alors qu'on prenne les gamines pour en faire des guerriers à 12 ans et qu'elles doivent rester vierges jusqu'après avoir trucidé trois Conan , il ne devait pas rester pléthore de filles à marier ni même à "honorer".....Ce qui peut expliquer l'agressivité des guerriers mâles de l'époque.... Il est bien évident que j'argumente pour le plaisir de la logique, même si j'en pense une partie....
  23. Aucun machisme à prendre en compte les différences physiologiques .........Je ne nie pas que certaines femmes sont plus costaudes que certains hommes, mais ce n'est pas une généralité. Question de masse et de tonus musculaire ....c'est la nature et on ne peut rien contre.
  24. e sont aussi des géographes, savants, médecins, officiers de marine qui ont rapporté des descriptions de terres inconnues du temps où la terre était plate
×
×
  • Create New...