Jump to content

agardel

Membres
  • Content Count

    560
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    10

About agardel

  • Rank
    Chevalier de fortune
  • Birthday 01/01/2019

Previous Fields

  • Matériels (arc, flêches etc...)
    Un Holmegaard en orme, un recurve en osage, un composite, avec un jeu de flèches cèdre+pointes os, le tout trop peu utiliséEt un arc nu, -poignée kaya k7, -branches carbone ex1 uukha 42#, -bb as magnétique,-rf super rest-flèches: vap v1 + elivanes & aurel agnis+naturelles 3"-palette DIY

Recent Profile Visitors

2018 profile views
  1. Je suis curieux de la tenue de la polyuréthane en enture. Tu as déjà fait tel collage ?
  2. J'arrive un peu tard, mais tu as collé avec quoi comme colle ?
  3. J'arrive un peu tard... La chaleur sèche se fait, par contre tout est perdu une fois l'arc désencordé. J'ai eu de bons résultats au décapeur, mais en y allant vraiment doucement. Il semblerait que certains matériaux d'âme (bambou) soit peu prévisibles en terme de réaction de la branche. La colle ne se liquéfira plus, elle a besoin d'eau pour ça. Zol recommande l'année complète en raison de la polymérisation qui prends vraiment ce temps. De ce que j'ai vu ici et sur Atarn, un arc peut fonctionner avec seulement six moix de séchage (au départ, c'est ce que faisait Zol), voir quatre, mais les perfs sont différentes au bout d'un an. Perso, je ferai pas, vu le temps de fabrication et l’énergie investie, j'aurais peur qu'il y ai une fragilisation de la chose. Mais je n'ai pas plus d'expérience que ça...
  4. agardel

    En cuisine

    En écrivant une marque, je voulais parler d'une empreinte, sur l'acier, pour signer le travail, pas une marque commerciale. C'était pas très clair.
  5. agardel

    En cuisine

    C'est très beau. Simple et épuré comme je l'aime. Sinon, tu n'as pas de marque à toi ?
  6. Tout neuf tout beau, bravo !
  7. Pareil, je connais, en fait-maison: un goulot de bouteille plastique et un ballon de baudruche. C'est très efficace.
  8. Vraiment ? J'ai souvenir d'un longbow en hickory sur quartier. Je crois que c'était celui-ci.
  9. L'impénétrable est très bien. Il existe aussi, du côté des produits «bio» l'huile cire. Cela doit avoir approximativement le même effet que l'impénétrable. Ça donne un côté "brillant" très naturel, comme un bois dur bien poli.
  10. C'est rangé dans quoi pour qu'il n'y ai pas eu d'effraction ? Il n'y a pas de la limaille ou des restes de frottements de métaux devant la serrure ? (Ça peut indiquer un crochetage) À moins que ce soit des personnes qui ne savent pas ce qu'elles ont volé, je me demande pourquoi avoir tiré une valise chronotir, c'est invendable, trop reconnaissable, non ? D'ailleurs, il n'y aurait pas un numéro de série ?
  11. Ça doit être possible, mais loin d'être pratique, avec du bois sec. Il faut allumer la forge plusieurs heures avant, attendre que le bois soit transformé en tas de braises, et là c'est assez chaud pour forger. Par contre, lors d'une longue séance de forge, du charbon est habituellement utilisé pour réalimenter le feu, du coup là c'est pas aussi simple.
  12. Heu, c'est ces tendons que tu as collé ? Du moins cette finesse de défibrage ? Car deux mois, à part un composite ou un arc sollicitant fortement les tendons, c'est pas censé casser comme ça. Généralement, ça se décolle, se délamine... Car pour que une couche de tendons se cisaille net comme ça, il faut y aller ! :hmmm: Pour le temps de séchage, il est possible de tirer tôt un arc renforcé aux tendons. Mais la polymérisation nécessite vraiment un an, et l'arc n'a plus rien à voir, en perf et solidité (j'ai pas testé, j'ai toujours attendu). Pour info, voilà le niveau de finesse du défibrage que je recherche quand je colle des tendons: aussi fin que du fil à couture, les tendons boivent la colle, s'agglomèrent, et ne font que une pièce.
  13. La qualité de la plane joue un max. Depuis que j'ai une plane faite à la main comme ça se fait plus, je ne peux plus la quitter, les goldenberg, peugeot... ne sont pas à la hauteur. À voir sur les brocantes, se renseigner sur les marquages et les vieilles usines locales maintenant fermées. Pour les alsaciens, cherchez du couleaux.
  14. Je sais bien que la présence au club est prise sur le temps perso et de tir, et que c'est du bénévolat. Cependant, les jeunes adultes sortis des rangs des jeunes compétiteurs n'ont pas leur place dans les clubs si ils ont envie de progresser (ce n'est d'ailleurs pas forcément mieux pour les adultes, mais peu de ces derniers sont demandeurs), car c'est soit entrainement libre, soit rien. Ensuite en écrivant ma critique, je parle bien de choix: le club dont je parle dispose de suffisamment d'entraineurs tant niveau 1 que 2. Je parle bien de l'entraineur non débordé dans la même salle qui ne vient jamais jeter un coup d'œil sans demande, qui te laisse dans ton coin. C'est aussi un mauvais calcul de laisser tomber les archers à la fin des jeunes compétiteurs: car du coup stagnation, démotivation, arrêt. Il y en a qui aident, et même pas qu'un peu, mais c'est pas la majorité, de loin pas.
  15. Pareil que les autres, un entraineur est indispensable. Il faut en trouver un. Ensuite, je sais que c'est pas évident, dès que l'on sort de l'âge des jeunes compétiteurs, les entraineurs sont moins dispos, voir pas du tout... pour ton bras, détends ton poignet. Mr Lee parle d'une chaine, des doigts au coude. Qui se tend en armant.
×
×
  • Create New...