Jump to content

Droopaille

Membres
  • Content Count

    261
  • Joined

  • Last visited

About Droopaille

  • Rank
    Grand habitué

Previous Fields

  • Département (ex: 01):
    35
  • ville:
    Vitré

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. je suis de l'est du 35, ça va faire loin pour te filer un coup de main bon courage
  2. oui oui sans doute, je ne connais pas bien ce forum je vais regarder
  3. Très chouette, je connaissais pas cet art. C'est la peinture qui tient les deux plumes ?
  4. non non, c'est bien ça, voici les différences exacte entre tous ces termes http://www.bodycote.com/fr-FR/services/heat-treatment/annealing-normalising.aspx
  5. Alors quelques infos : - Le recuit ou normalisation permet de reformer ou d'affiner les grains de l'acier après des opérations d'écrouissage (écrasement). C'est une opération de montée en température et descente contrôlée (au delà de 500°C). - La trempe consiste à monter la température et refroidir très vite pour créer une structure très dure. La température de chauffe dépend principalement du pourcentage de carbone de l'acier. Suivant la température de trempe (eau, huile, air, cendre chaude), on obtient une dureté plus ou moins importante mais cela créé également des contraintes importantes dans la matière (apparition de criques sur les tranchants notamment). La trempe comme précédemment dit, peu être sélective, juste le tranchant. - Pour diminuer cela on fait un revenu qui adoucie la trempe. Diminue la dureté mais soulage les contraintes et facilite l'affutage. A partir de 200°C pendant au moins 1h. L'ensemble de ces étapes constitue le traitement thermique (que l'on réduit trop souvent à la trempe). Ta lime est déjà trempée, donc si tu procèdes par enlèvement de matière, attention à ne pas chauffer ta lame, notamment la pointe, lorsque c'est bleu, tu as déjà perdu ta trempe. Si tu réussi à ne pas bruler, tu n'as pas besoin de refaire une trempe ou même un revenu. Si tu veux tremper, lorsque tu ne connais pas ton acier, tu peux utiliser la méthode de l'aimant : l'acier perd ses propriétés magnétiques à la température de trempe. Il n'y a pas qu'au japon qu'il y a des magiciens, voici une très belle vidéo explicative de la création d'une épée par un compatriote. (dommage, je ne retrouve pas les vidéos de la création d'Elfic, une épée sublime où il explique tout sur ses techniques) https://www.youtube.com/watch?v=iPt6hwxkqts
  6. oui, on m'a déjà fait la remarque, mais sur la vidéo, il n'y avait pas bcp de puissance. La dernière version l'est bien plus sans pour autant atteindre la puissance d'un vrai arc. Une question me vient tout de même, sur un compound, la puissance est vraiment importante par rapport au poids de la flèche, alors flèche ou pas, cela change t-il vraiment quelque chose ? En tout cas ne le fait plus.
  7. C'est la partie airsoft qui va moins vous intéresser mais bon
  8. Droopaille

    Opinels Customs

    Bonjour, un petit à moi (n°8 pour les champignons)
  9. Je sais que je déterre mais si ça peut servir ... Pour l'os, il faut le faire bouillir pendant une heure ou deux dans de l'eau, on enlève tout ce qu'on peut en grattant. Ensuite on lui fait faire un ou deux passages au lave vaisselle en même temps que la vaisselle. C'est niquel et vraiment rapide.
  10. Ça commence à sentir bon. En attendant, j'ai travaillé sur les cames de l'arc. Jusqu'à maintenant j'avais deux poulies axées et une seule corde. Je passe à deux doubles cames et 3 cordes : pfffff pas facile à comprendre et régler . D'autant plus que j'y connais rien et qu j'ai dessiné les cames à main levée. Pour la réalisation, de simples plaques de PVC décollées puis collées. Et mon banc de test. Bon j'ai trouvé la solution : j'ai mis une poulie ronde centrée ... comme avant et ça marche, lol Ça fait une semaine que je suis bloqué là dessus, je passe à la suite on verra plus tard. Je suis en train de refaire l'arc. Plus léger et mieux adapté pour la fixation du système. J'aime bien le côté X-Wing sans les branches. Finition du bois, fixations définitives, faut que je refasse les branches plus épaisses et les poulies. Ça fait plaisir de le voir comme ça. Après l'arrivée des billes et de l'air, maintenant il marche.
  11. Premiers essais (valables) de boitier. Sur un principe très simple. http://barragebarrel.com/index.php?main_page=page&id=5&chapter=0 Ça marche très bien sauf que ça tire les billes 3 par 3 minimum. Du coup je pars sur le recyclage d'un AEP Cyma avec le système du nozzle qui débouche à l'arrière et l'entrée d'air du piston par le dessous. Le boitier quasi terminé, il reste le passage pour le tube d'air à faire. Et le montage à blanc sur l'arc. Fixation de tous les éléments.
  12. bonjour à tous, Je ne suis pas vraiment archer mais j'ai failli il y a quelques années, je ne vais pas vous parler d'un arc mais un peu tout de même. En fait j'ai découvert des photos de mon airow sur ce forum, alors autant mettre tout le sujet, ça intéressera peut être et je pourrais prendre vos conseils. Je suis donc en train de construire un airow gun airsoft, un, parce que ça n'existe pas en vente, deux, c'est cher et trois, pas sur que la transformation soit évidente en partant de la version paintball. Je pars évidemment de rien et le but est de faire un truc accessible à tous. Enfin au début parce que maintenant c'est un poil compliqué à réaliser. La première version de mon arc à poulies. Il a vite cassé. Et la vidéo. La fin de l'aventure PVC Bon j'en chie mais ça avance doucement. Chui maudit Ça aussi ça avance un peu. J'ai laissé tombé le PVC pour le moment, je suis parti sur des lattes de sommier. Plus solide qui disait ... pfffffff ça me saoule !!!!!!!! Nouvelle version.
×
×
  • Create New...