Jump to content

Sagiterra

Membres
  • Content Count

    322
  • Joined

  • Last visited

About Sagiterra

  • Rank
    Grand habitué
  • Birthday 12/14/1948

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.webzinemaker.com/aniboquillon/
  1. Non, quand ça a été beaucoup lavé, le lin devient blanc, faut supposer que ta petite femme aime bien que tu sois propre sur les sentiers… Dans l'ensemble, c'est pas trop anachronique, pour un premier essai. :) Toutefois, je maintiens que ta peau de (renard?) sur le dos va te valloir d'avoir le bailli (ou un quelconque sergent d'armes) également sur le dos pour braconnage, et tu risques de te retrouver au bout d'une corde… :D (euh, pardon… :( ) Mais comme je ne suis pas une spécialiste des fourrures, peut-être que c'est une peau de chèvre? Auquel cas, ça peut être TA chèvre, mais ça fait un peu berger, d'avoir une peau de chèvre sur le dos. Mais les bergers ne tirent pas à l'arc… Bon, c'est à toi de voir. ;)
  2. Bon je reprends, mais je ne vais pas trop m'attarder. Si tu veux vraiment faire un costume assez proche de quelque chose d'historiquement compatible, tu peux aller sur le forum des Guerriers du Moyen Âge. Ils ont la dent un peu dure, mais il y a sur ce forum d'immenses ressources iconographiques et d'immenses bonnes volontés pour informer les débutants qui veulent se "former" dans cette recherche compliquée. A toutes fins utiles: tu te présentes dans la rubrique adéquate, tu expliques ce que tu veux faire, et tu ne sautes pas les pages d'explications quand elles arrivent. :) T'as intérêt à t'accrocher, à ne pas vouloir aller trop vite en besogne, à poster des images de ce que tu veux utiliser. Et surtout à chercher avant des images sur lesquelles tu te baseras pour les différentes pièces de ton costume. Pour faire un sac à flèches comme celui qu'a posté Cécile, utilise de préférence du lin écru (càd non teint). Je m'en suis fait un il y a plusieurs années, mais je n'ai pas la photo sous la main (je ne suis pas chez moi en ce moment). Un truc pour le porter, c'est de faire une cordelière pour la coulisse suffisamment longue pour l'attacher aussi au fond du sac, ça te permet de le porter en bandoulière (à peu près comme sur la 1ère photo). Moi c'est la solution que j'ai trouvée. Il y a une compagnie d'archers en Suisse qui utilise ce sac à flèches, ça semble compatible sur les 13e et 14e siècles. En règle générale, on peut trouver des astuces pour "aménager" le problème aux ressources qu'on a sous la main, mais essaie de ne pas remplacer n'importe quoi par n'importe quoi: les hiatus sautent aux yeux des gens qui connaissent un peu la période. Par exemple: le carquois que tu as fait semble (à vu de nez...) fait avec de la toile de jute. Hélas, c'est un matériau inconnu au Moyen Âge... ;) Tu parlais plus haut de faire des chausses en cuir: pas une bonne idée. Trop cher. Et risque de faire "Robin des bois"! (brrrrrrrrr..........) :D Sur le doc qu'a posté Cécile pour les chaussures, il y a des espèces de petites bottines, ça convient au XIIIe. Mais là tu vas devoir investir, à moins d'arriver à les faire toi-même. Il existe des tutoriels pour faire ce genre de trucs, mais c'est du boulot. Encore un petit conseil. Pour les parties du costume qui sont en tissu, je te suggère de laver le tissu avant de couper. Ceci pour éviter un rétrécissement intempestif qui réduirait à néant tous tes efforts. ;) Ah oui, j'oubliais... Les "pattes de fourrure" sur ton mantel ou ta cape... Tu devrais éviter, sous peine de te faire alpaguer comme braconnier!!! (le braconnage peut être puni de mort...) :( J'ai pas très bien compris l'idée des pièces métalliques, mais il vaudrait mieux mettre un fermail (ça ressemble à une broche, et c'est beaucoup plus em***dant à utiliser, mais c'est compatible :D ) ou une fibule (mais ce n'est en principe plus utilisé au 13e... ). Sinon, un simple cordon noué fera l'affaire. Bonne route !
  3. Ouhlala... Je n'étais pas passée ici depuis longtemps, mais puisque... et que je passe par là, allez, je vais faire ma BA! (Bon, j'avais pas fini de lire mais j'ai vu que Cécile s'y était collée entretemps, donc tu verras que nos infos concordent) :D On dit XIIIe, donc ? Comme l'a dit Caldou, La joieuse aguille est une très bonne adresse, n'hésite pas à t'inscrire, pas de soucis avec ça, c'est du partage et tu as accès aux informations, bien sûr, et tu peux poser tes questions sans angoisse métaphysique ;) Bigre, comme tu y vas ! Le coton à cette époque vient surtout d'Egypte, et le transport est risqué et coûteux. C'est une fibre qui arrive en Europe surtout dans le sud (à partir des grands échanges commerciaux internationaux) et qui coûte fort cher et est donc réservée aux gens qui ont de l'argent (beaucoup). Le mélange dit "futaine" (coton+lin, ou coton+laine) est un peu moins cher, mais reste une dépense importante. Les fibres les moins chères sont celles qui sont courantes en Europe: lin, laine, chanvre, ortie (si, si, on fait du fil d'ortie... :) ) Donc si tu n'es pas très riche, Chtipat, le chanvre et l'ortie étant moins courants à notre époque, tu sais ce qu'il te reste à faire ;) A noter qu'une chemise en lin sous une cote en laine, c'est très agréable à porter, été comme hiver, et pas d'erreur en vue. La peau de pêche ? Si c'est ce que je crois, laisse tomber, ça n'a aucune chance d'être histo-compatible. Quant au velours, c'est le grand, grand luxe (et c'est de la soie) donc... Autre chose : si tu as un mantel à capuche, tu n'as pas besoin d'un chaperon. Si tu as un chaperon, tu n'as pas besoin d'une capuche à ton mantel. :) Tu peux te faire une "esclavine", qui est une sorte de capuchon cycliste (petit manteau court, pas ouvert devant, et avec une capuche). La suite un peu plus tard, je suis appelée pour le repas du soir (je suis pas chez moi, et ici on mange tôt) ;)
  4. C'est magnifique ! Toujours aussi performant, Archer62 ! B)
  5. Hmmm... choliiiiiiiiii ! :) MAIS... les petits grelots, sur le "pouch", ce serait pas pour prévenir le gibier que tu arrives et qu'il doit se garer ? :D (euh... tiens donc, et les "cônes"... ??? de quoi s'agit-il ? ce sont les motifs de perles?)
  6. Oui, mais "deux branches"... de quoi ? Sinon, on va recommencer sur les mêmes bases, hein... Tu as repéré le type d'arbre ? Ou tu as simplement pris du noisetier qui a les branches les plus droites qu'on puisse souvent trouver? ;) (mais un peu fragile) Ou du hêtre, qui casse facilement?
  7. Euh, tiens, toi qui a des entrées chez "Lidl made in China"... t'aurais pas une adresse pour une balance digitale (pour peser les flèches) à 6 € ???
  8. De toute façon, quand on veut coller quelque chose solidement, il est toujours précisé sur tous les types de colle «dégraissez le support». Si tu mets de l'huile de lin, outre qu'en effet, il faut un certain temps pour que ça sèche, la colle ne peut pas tenir dessus. (le vernis non plus, comme l'a précisé PatriceB ) :bhaoui..: Tu as pensé à la cire d'abeille ? C'est peut-être plus pratique à appliquer finement entre les plumes (ça ne s'étale pas comme l'huile) :) Cela dit, il y a beaucoup d'archers qui n'enduisent pas la zone d'empennage...
  9. Humpffffff...... le temps que ça sèche...
  10. Ah ben oui, ce serait sympa. :104: C'est vrai que depuis 2005 beaucoup d'images sont passées sous les ponts...
  11. Bravo pour les tutos et les informations ! B) Pour toi étranger qui passe, un seul conseil: va mater le "Guide des matoirs" !!! :)
  12. waouh ! Trrrrrrèèèèèèèès joli !!!
  13. Salut Lahulotte ! Boh... même pas mal ! :scared: Y'a des pisse-froid, des paranos et des gens qui se surestiment partout, y compris sur les forums. On s'en fout, nous on est gentils (euh, y'a pas non plus écrit "bisounours", mais quand même, on est fréquentables...) A part ça, c'est vrai que la nécessité de s'inscrire pour lire, moi, ça me pose un problème (pas envie de m'inscrire dans 2000 forums pour y aller une fois par an... un peu feignasse sur les bords mais ça se justifie) Mais quant à fournir des infos, ma foi, c'est un échange et comme tu dis, Internet est fait pour ça. Bonne route à toi !
  14. Ah oui, j'aime bien aussi ce style-là ! Sportif, hein... J'imagine la tête des gens en compète...
  15. D'autant que ça, c'est pour la 1ère fois que tu mets ta corde: après, tu ne vas plus l'enlever, mais simplement débander ton arc en faisant glisser la corde vers la branche au lieu de la retirer. Et inversement pour le rebander. Mais le mouvement reste le même (euh... c'est clair??? ) Je veux dire qu'après, faut penser à passer le pied entre la corde et la branche, et pas s'enmêler les pinceaux! (ce qui m'arrive de temps à autre, quand je suis à côté de mes pompes... (on parle d'arc monoxyle, bien sûr... avec un démontable, on ôte la corde... pffffff )
×
×
  • Create New...