Jump to content

ketene

Membres
  • Content count

    4291
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

About ketene

  • Rank
    Maître Posteur
  • Birthday 02/01/1948

Previous Fields

  • Département (ex: 01):
    27
  • club, association:
    Compagnie des archers de la risle
  • ville:
    Beaumont le Roger
  • Matériels (arc, flêches etc...)
    Boréal, Wakatanka, Kassaï Greyhound, Longbow 72 ",composite perso, Pedrolitique.

Contact Methods

  • Website URL
    http://aubruchet.pagesperso-orange.fr/aquarelles/

Recent Profile Visitors

2998 profile views
  1. ketene

    arc sino-mongol ...... le retour

    Ben c'est qu'il y a des trous et des interstices. Elle n'est pas posée d'un seul morceaux.
  2. ketene

    arc sino-mongol ...... le retour

    J'ai posé l'impénétrable. Je vais voir lundi ce que cela donnera. Au pire ça sera ponçage féroce au 80 pour enlever le maximum d'écorce moche puis repose d'écorce moins épaisse. Cependant je me demande ce qui donnera l'impénétrable résiduel. Des fois on veut aller trop vite. Ca me rappelle les vacances, on cherche un coin sympa pour casser la croûte le midi, on trouve un coin pas terrible puis 1 h plus tard il y a plein de coin bien mieux, moins merdiques. Ca s'appelle la loi de Murphy, loi de l'emmerdement maximum encore appelée " la baise à frappé" dans le Pas de Calais.
  3. ketene

    arc sino-mongol ...... le retour

    Côtés où il y aura des rustines à poser. Bon le prochain sera mieux avec de l'écorce deux fois plus fine.
  4. ketene

    arc sino-mongol ...... le retour

    Ce midi démontage de la gaze pour améliorer le séchage. Il y a des raccords et les bords malgré le bandage à la gaze rebique des fois. Après un ponçage ça va déjà mieux. Sur les côtés des branches il y a 3 ou 4 rustines à poser à la colle à bois à prise rapide puis un mini ponçage.
  5. ketene

    arc sino-mongol ...... le retour

    Ah pas mal ce papier. Sinon ce soir je suis retourné sur notre parcours dans le bois. Comme j'avais oublié mes protection de doigt je suis retourné à la quête d'écorce de bouleau. Et là j'ai trouvé de l'écorce bien moins épaisse sur des troncs et branches tombées donc plus ou moins en train de pourrir. Sur certains prélèvements j'ai même remarqué 2 couches. La couche extérieure assez fine et celle d'en dessous 3 fois plus épaisse. elles se décollaient presque toutes seules l'une de l'autre. C'est ballot mais c'est trop tard, j'ai fini mon " placage ".
  6. ketene

    arc sino-mongol ...... le retour

    Bon je me suis lancé. Je gardais les rouler de gaze lors de mes dons du sang. J'ai donc préparé ponçé des petits morceaux d'écorce, pose perpendiculaire comme sur la vidéo à partir de 17 mn. Collage à la colle de peau puis " serrage " à la gaze. Sur les cotés, il y aura quand même de l'écorce, ça plie un peu sous la gaze. De mémoire 8 à 10 morceaux. Vu l'écorce, le séchage va prendre un certain temps.
  7. ketene

    arc sino-mongol ...... le retour

    Pour en revenir à mon bouleau, je vois sur cette vidéo http://www.webarcherie.com/index.php?/topic/39305-bois-et-tendon/&tab=comments#comment-918788 à partir de 17 mn qu'il pose l'écorce perpendiculairement. Ca lui évite probablement que l'écorce se fende sur les cotés des branches. Même avec cet artifice, je n'y arriverai pas. L'idéal c'est la variété betula papyrifera et la bonne période de l'année pour prélever. J'ai trouvé çà sur la baie : https://www.ebay.fr/itm/253652493646
  8. ketene

    arc sino-mongol ...... le retour

    Pour expliquer l'arc à lame centrale, l'idée vient de sur Atarn ou un type utilisait plusieurs lame jointives. Moi je veux juste essayer et si ça marche ça permettra peut être de faire de substantielles économies. La photo ci dessous montre le reste de la corne qu'envoyait il y a quelques années Highland Horn quand on achetait des lames de corne ( je n'en ai pas racheté depuis , budget 0 ). Bon il y a du boulot pour sortir une lame correcte mais on y arrive. En plus en terme de propriétés mécaniques on est encore dans le bon sens de la pousse de la corne. Vous avez déjà essayé ? Sinon avec mon amie gougle je n'ai rien trouvé en fournisseur de lames de corne. Sur la bay peut être.
  9. ketene

    arc sino-mongol ...... le retour

    Merci pedro. Bon j'ai donc fait des ligatures en tendon. En changeant un peu la méthode, je me suis mis fileuse en torsadant quelques brins de tendons. Ca fait quand même plus propre que de poser une mèche de tendon encollé. Une question en passant ( comme aux échecs ) un bête renforcement au tendon très peu épais ( 1 mm humide ) , c'est sec en combien de temps ( c'est posé sur un arc qui doit faire 8 livres à vu de nez )? Au bouleau, j'en revient à mon écorce et je laisse tomber l'idée de collage-ponçage car l'écorce sitôt qu'elle voit l'eau ( pour le décollage une fois poncée ) s'enroule et fait suer le lampiste. Au mieux en ponçage laborieux et délicat à sec on descend à 0,035 mm. Et évidemment ça reste raide voir légérement cassant. Je compte coller à la colle de poisson. Dons si je pose ce backing je ne pourrai pas le faire descendre sur les cotés de la branche, comme on peut avec une peau de serpent ou de poisson. Ca va pas faire moche ? Bien sur je gaverai ces cotés d'impénétrable.
  10. ketene

    arc sino-mongol ...... le retour

    Je me pose une question. Que vaut une ligature en tendon par rapport à une ligature en fil ( comme sur mon Kassaï Greyhound ) ?
  11. Une bête question, et si le ventre était aussi protégé en écorce de bouleau. Je pense à un arc ordinaire fait avec une lame de 4 ou 5 mm d'épais bien sur. Un bête arc pour enfant ( 6 ans ) de 6 - 8 livres allonge de 6 - 8 ans. Tiens tant que j'y suis pour les flèches ? Du tuteur à pot de fleurs, certes mais où trouver çà ? Et j'ai le petit fils de 3 ans à qui je vais faire un arc plus petit avec une corde en élastique.........sinon......galère.................😀
  12. J'y pense j'ai aussi de la colle de poisson. Comme c'est réversible je protégerai avec de l'impénétrable. J'ai fait l'essai à la colle à bois. Faut pas en mettre trop parce que la colle passe par les craquelures naturelles. Puis j'ai poncé au 180, un coup d'éponge pour faire ressortir les couleurs. C'est beau, j'adopte ( peut être pas à la colle à bois suivant votre avis ). Première photo juste collé. Deuxiéme photo, poncée et un coup de lavette.
  13. Je vais tester sur un arc que je fais pour ma petite fille de 6 ans.
  14. J'arrive à obtenir des plaques d'écorce sans verrues qui font dans les 3 à 4 cm de large sur 6 à 8 ( voir 10 ) cm de haut.Ces verrues sont en fait des départs de branches qui donnent sous l'écorce un oeil en bois dur qui une fois enlevé donne un trou. Je vais voir si je trouve de l'écorce assez jeune. Le soucis c'est que plus c'est jeune plus on a du mal à décoller l'écorce. Un copain qui a un jardin ( inscrit aux jardins de France ) m'a dit qu'il avait jeté des bouts d'écorce très fine qui tombaient de l'arbre. Mais comme dans la vidéo, impossible d'avoir une bande suffisante pour faire d'un coup ( ou même deux ou trois ) une branche complète. Dans les deux vidéos que j'ai vu, ils raboutent des bouts.
  15. ketene

    arc sino-mongol ...... le retour

    Des nouvelles du front. L'arc fait avec des lames de récup et du tendon lui aussi récupéré. A mon allonge je le trouve costaud, le peson me donne dans les 30-32. taille de l'arc 48 " band 5.75 " corde de 10 brins en dacron. Je l'ai essayé jusqu'à 30 m avec des flèches cédre spin 25-30 de 22 g. Ben c'est pas mal du tout. Il faut juste que je ne craigne plus de le casser. C'est sur lui que je voudrais poser de l'écorce de bouleau. Je protégerai aussi les ligatures en tendon de sortie de poignée et pieds de siyahs avec des ligatures en ficelle de GSB que je teinterai ou en bête dacron. Sur la photo ci joint, chaque carré fait 2 pouces, la branche du bas est à gauche, un poil plus raide. Là il est à 26 pouces.
×