Jump to content

ketene

Membres
  • Content Count

    4374
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

About ketene

  • Rank
    Maître Posteur
  • Birthday 02/01/1948

Previous Fields

  • Département (ex: 01):
    27
  • club, association:
    Compagnie des archers de la risle
  • ville:
    Beaumont le Roger
  • Matériels (arc, flêches etc...)
    Boréal, Wakatanka, Kassaï Greyhound, Longbow 72 ",composite perso, Pedrolitique.

Contact Methods

  • Website URL
    http://aubruchet.pagesperso-orange.fr/aquarelles/

Recent Profile Visitors

3090 profile views
  1. ketene

    Mon nouveau projet " Assyrian composite "

    Attention le Pedro est un animal protégé ! Et le Pedro est aussi assimilé à Dieu ( un peu comme Alain Delon au Japon ). Donc " tus aux pognes sur la levure " ou " touche pas à ça petit con " ou comme on disait à mon époque " mets les mains à ton c..et fait l'avion ".
  2. Et si je rajoutais après le 3éme rectangle une lame de bois prélevé sur le cadavre de mon premier essai ( c'est le même bois ) ? Il faudrait que j'aplanisse le D ? Un intercalaire en os ( comme pour les lames de corne ) séparant l'initial du rajout ? Ou rajouter une lame de fréne après avoir aplani le D sur les rectangles 5 , 6 et 7. La lame rajoutée prendrais appuis de chaque coté, quitte à sécuriser l'opération par deux ligatures ( quand j'aurais réussi à filer du tendon ). J'ai juste besoin de 2 mm de plus. Puis il faudrait que je gratte très peu sous les rectangles 8 et 9. Je crois plus à cette variante qu'à la première. Je doute qu'un backing en tendon sauve la situation. Descendre la longueur de l'arc de 3 voir 4 pouces au risque de faire un longbow pour le nain du Seigneur des Anneaux.
  3. ketene

    Mon nouveau projet " Assyrian composite "

    Les cornes qui ne sont pas celles d'un buffle d'eau sont là Seul Pedro pourrait nous dire de quelle bestioles elles proviennent ( Dieu est omniprésent )..........
  4. Bon j'ai trop gratouillé au 6éme rectangle. J'aurai du y aller plus molo. Maintenant j'ai une future cassure car j'aurai plutôt du gratter en fin de branche pour que ça plie davantage. En théorie il ferait 27,5 " à 28 pouces. On le voit bien sur les photos. C'est le deuxième de raté. Bon sachant que plus on rate, plus on a de chances que ça marche; je ne désespère pas. Alors comme il fait 71 # et dans les 27,5 # je me demande si en le raccourcissant de 3 pouces ça n'atténuerait la future cassure dans le rectangle 6, il ferait alors 69 " et je gagnerais un peu en puissance ? Autre piste, poser du tendon ? J'en ai. Bon OK un longbow anglois avec du tendon c'est moyen ! Mais tous les coups sont permis non ? L'uchronie ça existe ! Dernière solution, virer du ventre au rabot électrique et le transformer en lamellé collé. Ipé ? Autre bois ? What else ?
  5. ketene

    Mon nouveau projet " Assyrian composite "

    A savoir concernant la puissance : - Novotny ( Saluki ) ne fait rien en dessous de la cinquantaine de livres. - Grozer prend 50 € en plus si tu veux moins de 60 lbs. J'ai eu l'occasion de voir des Zols de puissances conséquentes à Crépy en Valois. Ben oui quand tu commences un arc composite, à part une très grande expérience, rien ne peut t'aider si tu veux 38 ou 42 livres ( un exemple ). Quand il est terminé et équilibré l'arc composite est difficile ( pour moi qui suis petit débutant ) à régler à une puissance voulue. Il faut gratter des 2 cotés, dos et ventre. En lamellé collé, vous avez de la doc et des tables épaisseur / puissance. En arc composite, c'est l'expérience acquise. Moi je n'ai réussi que des pompes à vélos : deux à 30 # et un à 35 # ( que j'ai promené à Samara ).
  6. ketene

    Mon nouveau projet " Assyrian composite "

    Ah oui, redresser la corne. Ca se fait à la vapeur d'eau. J'utilise une poissonnière. Puis tu serres entre plaques de bois. Je vais voir si je retrouve qq chose la dessus. Il me semble que certains utilisent la courbure de la corne pour donner de la patate. C'est vrai que j'ai utlisé la corne une fois à peu près plate. Zol en dirait plus. Dans le bouquin ARCS 2 des Editions Emotion Primitives ils en parlent de la page 137 à 150.
  7. ketene

    Mon nouveau projet " Assyrian composite "

    Salut. Une question : il veut quelle puissance ? Je n'ai pas essayé avec de la corne de ce type de vache. J'ai suivi Zol et j'ai acheté de la corne de buffle d'eau d'asie du sud ouest ( vietnam ). 5 mm ça me parait un peu court , maintenant ça dépend de l'aspect de surface du coté qui sera visible, le ventre de l'arc. La corne de buffle d'eau présente une surface qui est très irrégulière, c'est pour cela qu'on prend plus épais. Il me semble que Zol avait utilisé un genre de corne comme celle dont tu disposes. Je vais chercher. Pour le tendon, ça devrait aller. En fait si tu le poses peigné, il en faut beaucoup moins car tu vas obtenir une surface de dos d'arc bien régulière. Bon tu ne débutes pas dans le facile vu le petit reflex de la poignée.
  8. @ Emile, je fais une ligature bloquée par un coin en sifflet ( vieux fût bois ). Ca bloque tout !
  9. ketene

    Tir au Bhoutan

    Oui mais quand y a du bromure dans l'pinard y a du mou dans la corde à noeud !
  10. ketene

    Tir au Bhoutan

    J'ai écris Messe avec un grand M comme outre Rhin............la messe m'intéresse moins...............
  11. ketene

    Tir au Bhoutan

    Pourtant le dimanche matin la perspective du vin de Messe devrait vous motiver...............😀.........
  12. ketene

    filer du tendon

    ici aussi : https://fr.wikihow.com/carder-la-laine
  13. ketene

    filer du tendon

    J'ai trouvé cette vidéo : a 2mn14 elle carde ses fibres. c'est à dire qu'elle obtient des fibres paralléles. Après il n'y a plus .............. qu'a prendre des fibres et à les torsader. Facile à dire tout ça.
  14. ketene

    filer du tendon

    Et bien tu parts de fibres de tendon défibré et avec ces fibres tu fais un fil. Un peu comme une fileuse fais à partir de brins de laine, du fil. Un peu comme Ginelli explique pour faire une corde., mais en diamètre plus fin bien sur.
  15. ketene

    filer du tendon

    Le fil utilisé par la dame qui cousait la veste était bien en tendon de pattes de cerf défibré filé. Ce fil était trés solide. La dame le filait à partir de tendon défibré. Je suis d'accord avec alpha, un fois sec le tendon perd en diamètre et se resserre. Maintenant cette veste destinée à un pêcheur est portée par ledit pêcheur. Sa transpiration naturelle fait que le tendon est toujours humidifié donc un peu collant et comme il est filé déjà bien résistant. Ce fil humidifié garde une certaine souplesse nécessaire vu que c'est un habit qui doit rester souple. Donc coutures souples et étanche si la veste est utilisée. Remisée dans un placard, le fil en tendon doit sécher, perdre de sa souplesse et ne plus assurer l'étanchéité des coutures. Je vais essayer bientôt de filer du tendon avec les chutes de défibrage. Comme je l'ai dit le but serait de faire de belles ligatures et pas les mochetées que je fais actuellement. Ce fil avait l'aspect du tendon original ( ambré ) donc il doit y avoir après le torsadage, une étape de trempage dans de la colle de peau de lapin pour faire une sorte d'ensimage des fibres et donner au fil obtenu l'aspect d'un très fin tendon. Ginelli dit " pour une meilleure cohésion des brins, trempez la corde dans une solution de colle animale fortement diluée dont vous retirerez l’excès en faisant glisser la corde entre le pouce et l'index " et " si vous destinez la corde à un arc, il est préférable d’effectuer la boucle tant qu'elle est souple ". .
×