Jump to content

Corbeau

Modérateur et Professionnel WA
  • Content Count

    9879
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    58

Posts posted by Corbeau


  1. Il faudrait déjà savoir ce que tu entends par coréen et mongol. S'agit-il d'arcs traditionnels composites ou de répliques modernes plus ou moins bien inspirées ? Pour moi le coréen a des courbures fines mais rigides et le mongol est plus grand avec des siyahs plus longs et massifs, et les deux types ont la corde qui fait un angle quand l'arc est bandé, mais on voit actuellement des versions où la corde est droite, sans point d'appui sur l'arc. Les deux sont a priori performants, le coréen plutôt pour le tir longue distance de flèches légères, le mongol pour le tir de flèches plus lourdes de guerre... Mais ce que j'en dis comporte peut-être des inexactitudes et n'est sans doute pas généralisable aux arcs qu'on peut trouver actuellement.

    Tu devrais peut-être cibler des modèles bien identifiés et demander l'avis d'utilisateurs.

     


  2. Il y a 8 heures, Shifty a dit :

    Sachant que la puissance des sbk est calculé à 30 ou 31 pouces comparé à mon recurve. 

    Alors, me diriger vers un 50 livres qui sera moins puissant que mon recurve?Ou partir sur un 60 livres qui nécessitera un peu plus de travail avant de partir vers les domaines que je voudrais essayer?

    Si ton recurve fait 50 lbs @ 28" et que tu le tires à 31", tu dois tirer dans les 58 lbs, non ? Du coup si le SBK fait bien 60 lbs @ 31" la différence ne devrait pas être énorme...


  3. Il y a 13 heures, yippee kaï a dit :

    Extraordinaire, 😀😀😀😀!

    T'as traduit  la traduction!!!,😂

    Mais il rit l'effronté :happy:

    Dans le chapitre "design and performance revisited" du TBB vol. 4, Baker fait le point sur tellement de notions en vrac sans forcément expliciter, qu'il faut parfois le faire à sa place.


  4. Il y a 1 heure, kaosmos a dit :

    Même avec de la colle à bois classique genre titebond? Ou celà serait il vrai qu'avec de l'epoxy?

    Pas mal d'américains utilisent les Titebond 2 et 3 pour les lamellés tout bois. L'avantage de l'époxy est surtout de combler d'éventuelles imperfections de plan de joint.

    Il y a 1 heure, kaosmos a dit :

    Et le contre plaqué en 1mm ça s'utilise?

    En principe non car fibres croisées et il faudrait du ctp de bois dur.

    Il y a 1 heure, kaosmos a dit :

    J'aimerais bien faire une âme dans une autre essence mais je n'ai pas le matos pour avoir de si fine lamelle.

    En demandant au menuisier du coin...


  5. il y a une heure, kaosmos a dit :

    Hmm merci bien pour ces précisions. Je m'apprête à étudier la possibilité de faire un arc court composite, un pote m'a filé du bambou, pour les raison que tu a évoqué penses tu qu'un lamellé bambou\bambou pourrait subir un gros suivi de corde? Et j'en profite pour demander mm si c'est hs: ça se fait du bambou\bambou\bambou ou c'est con? 

    Oui, le bambou étant beaucoup plus fort en traction qu'en compression, un lamellé bambou/bambou va avoir tendance à se déformer, tendance qui peut être réduite par un traitement thermique du bambou (voir fabrication des yumis et des cannes à pêche en bambou refendu).

    Ne pas espérer un design aussi extrême que celui permis par l'élasticité des tendons et de la corne, bref a priori on oublie ceci en tout-bambou :

    Gak_gung.jpg

    Il conviendra de faire l'arc plus long, avec moins de reflex total. Les yumis ont 30 cm de reflex mais ils mesurent 2,30 m...

    Je pense plutôt que du deflex à la poignée aiderait pour supporter l'action des siyahs, même s'il me semble qu'il existe des arcs tout-bambou avec poignée setback (en reflex).

    Bambou\bambou\bambou ? Pas con du tout. Pourquoi pas une âme en bambou en effet ou dans une essence de bois... Un lamellé avec trois épaisseurs retient mieux sa forme initiale car une partie des efforts est reprise par les collages.

     


  6. Le 29/05/2019 à 21:47, kaosmos a dit :

    J'aimerais simplement savoir si vous connaissez une alternative écolo, vegan et accessible aux tendons?

    Les tendons ont une élasticité (capacité à s'allonger sans se déformer) inégalé à ma connaissance dans le règne végétal. Il me semble qu'ils peuvent s'allonger de plus de 3% contre environ 1% pour du bois.

    Le 29/05/2019 à 21:47, kaosmos a dit :

    Par exemple si je colle une fine lamelle de bambou sur le dos d'un arc primitif, cela sera t'il efficace pour le solidifier?

    Oui ça sera solide mais ça n'aura pas la souplesse du tendon. Le dos en bambou est très solide mais aussi très dur à étirer, en conséquence il appuie très fort sur le ventre en bois qui aura besoin d'être dense et dur pour résister à la punition.

    Et encore ça ne suffit pas toujours. J'ai essayé le combo bambou / charme et le charme - bois lourd et dur s'il en est - a pleuré sa mère : gros suivi de corde.


  7. Il y a 4 heures, yippee kaï a dit :

    Aurais tu une valeur pour cet angle?

    Non, c'est juste un paragraphe de 3 lignes dans le TBB vol. 4, intitulé "Stringle angle and stack" et très dense comme le montre la traduction ci-dessous :

    Citation

    Angle de corde et effet de barre

    L'angle entre la corde et la flèche est celui qui importe. L'angle extrémité de branche / corde est moins significatif. Si branche et corde sont presque parallèles sur une grande partie de la branche, alors la tension dans la corde de l'arc bandé est plus importante, augmentant le poids en début d'allonge.

    J'interprète ça ainsi :

    - Plus l'angle corde / flèche est petit sur l'arc armé, plus ça barre en fin d'allonge (emmagasinant peu d'énergie en fin d'allonge).

    - Plus l'angle corde / bout d'arc est petit sur l'arc bandé, plus le poids est élevé en début d'allonge (emmagasinant plus d'énergie en début d'allonge).


  8. Il y a 1 heure, yippee kaï a dit :

    Tu as le droit d'être plus directif  lorsque je fais mon bourricot !

    Je n'ai pas dit que tu faisais ça... :unknw::happy:

    On est tous d'accord que l'angle bout d'arc / corde (rouge ci-dessus) est important en terme d'effet de barre, simplement Tim Baker dit que l'angle corde flèche l'est davantage.


  9. il y a 5 minutes, yippee kaï a dit :

    Mais sur ton exemple, il me semble qu'il,sera difficile de l'armer d'avantage...

    En effet, et ça doit barrer monstrueusement.

    il y a 6 minutes, yippee kaï a dit :

    Les syhas permettent aussi d'avoir un angle de corde correcte pour que l'arc ne barre pas......

    On considère en effet que l'angle rouge ci-dessous doit être le plus petit possible :

    rotin_3vues_design2.jpg

    Pourtant Baker assure dans le TBB4 que l'angle corde-flèche en bleu est davantage significatif pour ce qui est de l'effet de barre (plus l'angle est petit plus ça barrerait).

    Au sujet de l'effet du siyah, la brusque montée en poids en début d'allonge (bénéfique à l'énergie emmagasinée) est due au fait qu'il faut une traction importante dans la corde car l'orientation de la force est peu efficace pour agir sur le levier. A la décoche le retour du siyah en position est assez violent pour la corde, qui devra être plus solide (donc lourde) que sur un arc droit, et de plus ce choc est générateur de vibration. Pour ces deux raisons l'arc composite à siyahs perdrait une bonne partie (voire l'essentiel) de l'énergie supplémentaire stockée.


  10. Sur les deflex/recurves je m'efforce d'avoir cet angle beta petit - et ça semble bien marcher (souplesse relative). C'est un fait que l'angle alpha qui s'approche des 90° sur un arc droit court va de pair avec un effet de barre sévère... Cependant pour Baker dans le TBB4 ça reviendrait sensiblement au même, d'où l'angle tel que je l'ai défini au début.


  11. Il y a 7 heures, MarcoP0l0 a dit :

    Si ce que tu dis est vrai, je m'étonne que les arc à poulie aient une butté pour régler l'allonge. Un arc qui barre franchement à une allonge donnée fait exactement pareil et ça me parait très efficace.

    Je comprends ce que tu voulais dire maintenant. OK, effectivement.

    Merci de partager tes réflexions et expérience d'archer, c'est intéressant :icon_super: et finalement complémentaire de ce sujet dont la vocation est de comprendre les raisons de tel ou tel design et les paramètres ayant une influence sur les performances.

    Il y a 7 heures, MarcoP0l0 a dit :

    pour le tir à l'arc que je pratique, dans ce contexte particulier, il est performant.

    De même pour l'exemple que j'ai donné une moto "gromono", peu rapide mais maniable et coupleuse : sur petite route sinueuse elle est loin d'être ridicule et permet d'improviser efficacement - tandis qu'un pilote de bécane supersport y sera un peu comme un frelon dans un bocal.


  12. Le 26/05/2019 à 18:39, MarcoP0l0 a dit :

    Ca dépend ce que tu cherches, si tu veux un arc facile à encorder, facile à ouvrir et sur lequel tu peux t'appuyer pour avoir une allonge constante sans se casser la tête avec un point d'ancrage, c'est exactement le contraire.

    Pour avoir une allonge constante il est préférable d'avoir un arc souple, pente douce en fin d'allonge. Facile à encorder et ouvrir, OK pour un arc deflex / avec suivi de corde.

    Le 26/05/2019 à 18:39, MarcoP0l0 a dit :

    Quant à la longueur, la souplesse dépend surtout du design, mon arc le plus souple est un arc triangulaire de 54"...

    ... qui serait bien plus souple s'il faisait 60". :happy:

    Je te crois mais je serais curieux de voir sa courbe poids/allonge.

    Le 26/05/2019 à 18:39, MarcoP0l0 a dit :

    c'est exactement le genre d'arc qui va bien et même si la vitesse de sortie de la flèche n'est pas au rendez-vous, les résultats sont plus que satisfaisants et même à bonne distance (35- 40m).

    (.......)

    Dans les selfbows, celui avec lequel je m'amuse le plus, c'est mon petit noisetier de 48" qui barre à 20" en délivrant au maximum 30#. Il est snappy (encore un mot dont je ne connais pas la traduction) et pas très tolérant mais quand je snapshoot avec, jusqu'à 25-30m, ça va très bien avec des flèches légères, environ 250 grains soit un peu plus de 8 gpp.

    En résumé : on peut être satisfait et bien s'amuser avec un arc peu performant et au faible rendement. Naturellement, et dans ce cadre "design et performances" sont hors sujet. De même je peux m'éclater sur petites routes sinueuses avec une moto monocylindre d'une trentaine de chevaux, qui vibre et qui freine pas terrible : elle est objectivement peu performante mais me procure des sensations que j'apprécie.

    Snappy = vif ?


  13. Le 26/05/2019 à 11:00, yippee kaï a dit :

    Donc, je suis un peu dés-illusionné de pouvoir faire un selfbow sans défauts tout en étant performant ( aussi bien qu'un arc d'initiation classique. ..)

    Tant que les "défauts" ne sont pas relatifs à la qualité du bois (par exemple faiblesse en compression) on peut souvent les compenser en adaptant le design pour atteindre un bon niveau de performance, possiblement comparable à un basique en fibre de verre. Exemple : billette de frêne avec une branche droite et l'autre coudée en deflex, arc asymétrique, pas top si on laisse en l'état. Solution adoptée : courbures asymétriques, donnant un flat deflex/recurve pyramidal aux branches larges et aux extrémités légères, souple et rapide.

    flat-frene_debande_persp.JPG

    flat-frene_debande_lign_defl.JPG

    flat-frene_bande_ext_persp.JPG

     


  14. il y a 17 minutes, Le Paresseux a dit :

    Question technique :  c'est après le collage des lames que le reflex s'amplifie ?

    En principe en démoulant après collage il perd un peu de reflex. Ça peut parfois augmenter en équilibrant / réduisant l'épaisseur de la lame de ventre, puis c'est compensé par le travail sur l'arbre d'équilibrage. Globalement il a gardé la forme donnée au collage sur gabarit reflex - les trois lames et leur échantillonnage ont permis ce résultat un peu inattendu.


  15. Il y a 21 heures, yippee kaï a dit :

    Après , faire varier significativement l'énergie potentiel d'un selfbow,  par son profil, n'est vraiment pas facile. ..

    Mais si. La courbe force/allonge d'un selfbow est affectée par son profil qui dépend de la pièce de bois sélectionnée (longueur, présence de deflex, de reflex, etc) ou qu'on peut modifier (idem, avec des courbures ou du deflex).

    Elle dépend aussi beaucoup de l'équilibrage. Un arc qui ne se courbe qu'à mi-branches va "barrer" et emmagasiner moins d'énergie. Il peut être rapide cela dit, si le bois supporte la punition d'avoir une contrainte mal répartie, car les branches seront plus vives.

    J'ai des problèmes d'internet, là je suis connecté chez mon voisin.

    Beaucoup de points intéressants soulevés ! Continuez. Pas le temps de répondre à tout mais j'y reviendrai la semaine prochaine.


  16. Il y a 22 heures, Patrick C a dit :

    et pour " nécessité de plus de masse pour stabiliser rajouter à la  poignée car si c'est dans les branches , ça vibrerait encore plus , surtout en bout de branches ?

    Oui justement, je parlais bien de masse dans les branches en particulier pour les recurves. Un arc droit peut avoir les extrémités très légères sans inconvénient de vrillage mais c'est moins évident sur un recurve, ce qui fait que souvent (en tout bois au moins) le recurve n'est pas plus rapide que l'arc droit. Il stocke plus d'énergie mais a un rendement moins bon.


  17. il y a 47 minutes, tradoccitant a dit :

    en fait les poupées sont en dessous du dos de la poignée,ce qui me donne un reflex net de 1"- 1"et demi...

    Poupées en-dessous du dos de poignée, ça fait plus penser à du deflex net. Et tu es passé de "poupées à peu près au niveau du dos"  à peut-être "1 pouce à 1 pouce et demi de reflex net", ça fait une sacrée différence en terme de design. Deux arcs quasi identiques sauf une différence de reflex de 1,5" vont en fait être bien différents en terme de feeling et de rendement.


  18. Le 20/05/2019 à 18:42, tradoccitant a dit :

    quelqu'un pourrait-il m'expliquer la raison pour laquelle les arcs longbows ou hybrides sont toujours fait avec des laminations dégréssives?

     

    Le 20/05/2019 à 21:32, tradoccitant a dit :

    en quoi sur les recurves est ce différent? les containtes en bout de branches?

     

    Il y a 23 heures, tradoccitant a dit :

    les poupées sont à peu pres au niveau du dos de la poignée

    Ça paraît dommage de se priver d'un certain reflex net sur un LB hybride en fibre de verre.

     

    Je viens de mettre en ligne un sujet qui pourrait peut-être t'aider dans tes réflexions :

     

     

×
×
  • Create New...