Jump to content

Corbeau

Modérateur et Professionnel WA
  • Content Count

    9882
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    59

Posts posted by Corbeau


  1. il y a 13 minutes, Elie a dit :

    Le haut est à gauche, le coter plus raide

    En principe c'est la branche haute qui doit être plus souple. Si tu as l'occasion fais-toi photographier à pleine allonge avec une flèche encochée : 1 photo avec la branche haute actuelle en haut, et une autre en inversant. Puis compare l'équilibrage entre les deux.


  2. Il y a 1 heure, Elie a dit :

    Çà n'est pas parfait

    En effet : ça plie plus en milieu de branche à droite qu'à gauche, et la poignée aurait mérité d'être arrondie avant de recvoir le grip...

    Quelle branche est la haute ?

    Sont-ce des plis de compression qu'on voit sur le ventre ? Le robinier est assez coutumier du fait...

    Il y a 1 heure, Elie a dit :

    mais le voilà fini

    Tu finis plus vite que ton ombre ! :happy:

    Finitions sympas cela dit.

    Il y a 1 heure, Elie a dit :

    Et il tire!

    Avec quelques vibrations, non ?


  3. Il y a 2 heures, Elie a dit :

    tu le trouve bien équilibré? Je ne peux pas faire mieux?

    Pour un arc juste bandé il a l'air bien équilibré, avec a priori la branche basse à droite comme disait Emile, la gauche ayant l'air plus souple.

    Pour confirmer il faut voir armé à l'allonge.

    Il y a 4 heures, Elie a dit :

    J'ai déjà cuit le ventre plusieurs fois mais j'ai gratté par la suite à chaque fois.. cela peut il causé des dommages à l'arc si il est cuits plusieurs fois sur le ventre?

    Non pas de dommage tant que tu ne brûles pas le bois. Le fait de gratter ensuite diminue l'efficacité, naturellement. Le top c'est peut-être d'équilibrer jusqu'à mi-allonge, de bien cuire le ventre, finir l'équilibrage puis pratiquer une cuisson finale...

    Note que quand on cuit localement pour compenser une faiblesse, en général ça ne tient pas dans le temps.

    Note aussi que la cuisson fait chuter l'humidité et qu'en théorie il convient de laisser l'arc se réhydrater avant de le solliciter.

    De bons conseils là :

     

     


  4. Il y a 13 heures, Le Paresseux a dit :

    Comme le dit Corbeau, les bois arbustifs peuvent fournir une matière première gratos et quand même de qualité pour se faire la main. Ce sont des bois un peu dur à travailler du fait de leur densité mais il y a beaucoup de ces arbustes (cornouiller, fusain, aubépine) qui sont décapités sans vergogne du fait de l'entretien des bords de route.

    L'avantage pour nous est que les arbustes n'ont aucune valeur marchande, n'étant ni bois de chauffe ni de menuiserie...

    Pour la dureté avec des outils manuels, on peut ébaucher l'arc dans le bois fraichement coupé.


  5. Il y a 1 heure, bigfoot a dit :

    de mémoire la cigarette a été inventée pendant la guerre de Crimée (19e) quand les soldats dépouvu de pipe on eu l'idée d'utiliser du papier à cartouche en y insérant du tabac .....

    La cigarette est récente en effet mais des formes de cigares existaient bien avant chez les amérindiens, me semble-t-il.


  6. Il y a 5 heures, PEDRO a dit :

    Pour moi, c'est l'osage sans hésiter.

    De préférence si on a accès à du bois bien régulier. Car sinon, pour citer le même Pedro (qui s'exprimait dans un autre sujet) :

    Le 16/10/2016 à 13:26, PEDRO a dit :

    C'est un excellent bois, mais pas un caractère facile.

    Une blague de facteurs d'arcs US........: Dans les années 30 quand on a commencé à s'intéresser à l'archerie, un facteur blanc s'est adressé à un vieil indien pour lui demander quel était le meilleur bois d'arc............Alors le vieux, se rappelant les spoliations, les promesses non tenues, les massacres, a répondu avec un mauvais sourire : osage orange.

    :devil_2:

    Il faut retirer l'aubier et parfois les cernes sont minces et plus ou moins nets... L'osage aime faire des bosses, des vagues, des trous. Quand on arrive à gérer tout ça, c'est joli.

     

     


  7. Il y a 22 heures, marcho bello a dit :

    Quels sont les meilleurs bois pour fabriquer un arc médiéval. Pourquoi tel bois?

    J'ai eu l'air d'insister sur la densité et la dureté mais une des qualités d'un bon bois d'arcs est l'élasticité = la capacité à se déformer et à retrouver sa forme initiale. L'if et l'Osage sont particulièrement élastiques.

    Les qualités d'un bois peuvent être évaluées par des tests de flexion qui permettent d'adapter au mieux le design de l'arc :

     

    Sans aller jusque là, on peut tester "l'arcabilité" d'un bois en le faisant fléchir un échantillon progressivement en plusieurs fois jusqu'à casser. Si l'échantillon est capable de fléchir sans se déformer, puis en insistant se déforme et finit par casser comme à regret, c'est a priori un très bon bois d'arc. Si l'échantillon casse avant même d'avoir pris une déformation, le bois est faible en traction : pas terrible ou peut-être à renforcer au niveau du dos. Si l'échantillon se déforme beaucoup avant de casser, le bois est faible en compression et/ou peu élastique : utilisable avec un design adapté (plus long et large).


  8. Il y a 11 heures, Le Paresseux a dit :

    Même une essence réputée bonne ne peut pas donner grand chose si la billette présente trop de difficultés.

    Oui ! Et aussi selon la génétique et les conditions de croissance de l'arbre. Au sein d'une même essence il y a des variations importantes...

    J'ai eu de l'orme léger et tendre alors que c'est l'une des essences les plus réputées. J'ai eu du noisetier dur et dense alors qu'on a tendance à considérer que c'est du bois de second ordre. La densité donne une indication a priori des qualité d'un bois.

    Certains arbustes ont un bois excellent, dur et dense et permettent de faire des arcs de 50-60 lbs à partir de tiges de 30-35 mm de diamètre à la poignée : aubépine, cornouiller mâle, houx... La difficulté est de trouver des pièces exploitables, assez droites et sans branchettes. Je suppose que c'est la raison pour laquelle ils ne sont pas "classiques" en facture d'arcs, en dépit des qualités du bois.

    Il y a 19 heures, Émile a dit :

    Si tu es chanceux tu peux tomber sur de l'if mais cette espèce est très rare.

    En fait on a parfois la surprise d'en trouver un peu n'importe où car les oiseaux mangent les drupes (fruit de l'if femelle) et rejettent les graines dans leurs déjections, mais il est vrai que la qualité est rarement au rendez-vous. Le meilleur if pousse en altitude.


  9. Il y a 3 heures, Guilhemlink a dit :

    J'ai acheté les fûts chez un vendeur français sur le net (je ne sais pas si on a le droit de donner des liens sur ce forum ?)

    On peut, surtout si la qualité est satisfaisante, autant en faire profiter les copains. A la rigueur on se méfiera du quidam dont le premier et unique message est pour faire de la pub...

    EDIT : très belles flèches ! :icon_super:

    Il y a 1 heure, Picpic45 a dit :

    Cela résiste même aux robins.

    Impressionnant !


  10. Il y a 22 heures, Elie a dit :

    Bon ba en voulant bander mon arc avec corde à la bonne taille, j'ai forcé et j'ai entendu un crack.

    Ce qui illustre un principe de base : on ne bande JAMAIS un arc qui présente une faiblesse. On ne passe à la corde courte que quand les courbures sont régulières et symétriques. Sinon, crack ou déformation permanente.

    Il y a 9 heures, Elie a dit :

    je ne pourrais plus gratter la zone.

    En même temps c'est la zone faible qu'il ne fallait plus gratter... :spamafote:


  11. Il y a 18 heures, JMG a dit :

    sauf que là, c'est du lamellé-collé, et avec renfort sur la poupée, donc non comparable

    C'était juste un exemple extrême (je ne vais jamais aussi loin sur un arc de client) pour contraster avec les extrémités de l'arc d'Elie qui doivent faire facilement 20 mm de largeur.

    Sur les arcs simples avec renfort de poupée en bois très dur ou corne, on peut quand même faire assez fin sans risque. Je ne fais jamais un arc sans renfort.


  12. Il y a 22 heures, Le Paresseux a dit :

    Il me semble tout de même que tu pourrais affiner légèrement les extrémités de branches, ça allègerait quelque peu leur poids et tu devrais gagner en nervosité au niveau du tir.

    +1

    C'est assez monstrueux ! :devil_2:

    Sans aller jusqu'à ces extrêmes extrémités dont je suis friand...

    poupee_clope_s.jpg

    ... il y a moyen de faire quelque chose. :happy:

×
×
  • Create New...