Jump to content

Corbeau

Modérateur et Professionnel WA
  • Content Count

    9774
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    54

Everything posted by Corbeau

  1. Pour moi ces jeux reprennent des traditions anciennes, d'avant la fibre de verre...
  2. Ce qui est vrai dans l'absolu. Oui !
  3. Oui... Mais tant qu'à faire dans le matériau synthétique je pense qu'ils devraient autoriser les FF/AStro/etc.
  4. Le Victorien peut-être même plus que mes D-bows, car c'est une réplique d'un arc historique, ce que je fais rarement. En revanche le Nominoë est un arc avec fibre, non ?
  5. C'est comme le règlement "historical bows" IFAA qui interdit les colles et cordes d'origine naturelle. Pour les cordes ils préconisent... le polyester / Dacron.
  6. C'est quand tu veux, je te l'ai dit.
  7. Je crois qu'un D-bow apprécierait ces jeux tradis...
  8. Cernes d'été plutôt minces mais cernes de printemps beaucoup plus.
  9. Il part aujourd'hui en principe. Je suis passé par le site que tu m'as conseillé.
  10. Merci Yippee ! J'ai aimé faire cet arc même s'il allait à l'encontre de mes principes : de la masse et de la longueur "inutiles" au-dessus des coches, un clou planté (!) dans le dos d'une branche, poupées choquantes visuellement quand on a l'habitude de courber dans l'autre sens... À l'usage ces "poignées" s'avèrent bien pratiques pour ajuster/resserrer/centrer chacun des nœuds de fixation de la corde. Normales mais l'arc préfère les flèches lourdes. N'est-ce pas évident ? Ça aurait pu. Plus matériellement, c'était la plus belle pièce de frêne que j'avais en 2 mètres : pas de gros défauts, reflex régulier... J'ai demandé au client si le caractère snaky le dérangeait (car c'est souvent le cas) et il m'a répondu : "Les vikings ne devaient-ils pas aussi faire avec le caractère du bois ?". On était d'accord...
  11. C'est à moins de 10 cm de l'encoche donc ça travaille peu, et c'est collé époxy... Merci cher bradype.
  12. Ça fait un moment que je n'ai rien posté ici, grosse fatigue et petite production... Voici le dernier né, une réplique de longbow Viking en frêne d'inspiration Hedeby. 70"1/2 de coche à coche (si l'on peut dire car il y a juste une encoche latérale en haut et un léger rétrécissement en largeur en bas) mais longueur totale de 1,96 m à cause des "poignées" / poupées longues courbées en deflex. 40 lbs @ 29" AMO L'ébauche avait un certain reflex et l'arc finit l'équilibrage droit (dos vers le haut sur l'image) : Assez snaky : mais la corde est centrée et la courbe plutôt jolie et régulière vue de côté Le client voulait le clou planté dans la branche haute (a priori maintien du nœud d'archer quand l'arc est débandé). Je l'ai tourné dans une tige d'acier de 6 mm et collé époxy dans un avant-trou réalisé dans la branche. Par rapport à un arc classique avec encoches normales et corde à boucles c’est un peu galère de mettre la corde et d’obtenir le band correct (16 cm). Après mes premiers essais je soupçonne que la poupée longue inclinée serve de poignée pour aider à courber l’arc durant l’encordage et que le clou soit un repère et un point d’appui lors du réglage du nœud du haut, en plus du maintien de la corde quand l'arc est débandé… Aurais-je fait de l'archéologie expérimentale ?
  13. Oui le bois se décolle... Mais j'aurais plus peur de la fibre qui apparaît par endroit.
  14. Dans ce cas il est même en T9, donc tube ACC 3-39 : Sauf si l'insert de pointe fait la longueur du fût...
  15. Ça marche pourtant. Il faut Office/Excel ou Open Office. Oui. Au final veille à respecter le band préconisé par le fabricant de l'arc.
  16. Avec un mètre souple plaqué sur le dos, et pas en ligne droite de poupée à poupée.
  17. En principe c'est longueur de l'arc de poupée à poupée en suivant la courbure du dos de l'arc - 4 " pour les recurves et - 3 " pour les arcs droits.
  18. Cependant je me demande s'il n'y a pas un problème de spine. Sauf erreur de ma part (j'utilise des fûts bois) il te faut du groupe T8 d'après ce tableau : Donc il faudrait du tube ACC 3-28 ou 3-39 et non du 3-18... Mais je peux me tromper (boiseux).
  19. Vrai pour des courbures peu prononcées comme l'arc en photo, mais avec des courbures plus substantielles avec contact corde/courbure au band, l'énergie stockée sera plus importante. Le stress à pleine allonge aussi, mais il y a un compromis à trouver avec le deflex.
  20. Futé Un bon design pour un arc simple d'arbalète devrait être le deflex-recurve, en partant d'une pièce de bois nettement deflex (faible tension sur l'arc bandé, moins de stress armé) à laquelle on ajoute des courbures qui vont "remplir" la courbe poids / allonge. Un peu comme ce petit arc qui autorise des allonges assez longues et se montre souple à armer : Mais il serait meilleur d'avoir plus de deflex et d'adopter des courbures plus prononcées.
  21. Ça dépend de ce que le bois peut supporter, et le suivi de corde est un bon indicateur pour savoir si on peut raccourcir (ou allonger davantage). Si l'arc en question a déjà pris 1" de suivi par rapport au bois "neuf" il serait illusoire de vouloir le raccourcir pour gagner du poids et espérer que ce soit pérenne. Un arc d'arbalète doit être suffisamment surdimensionné pour supporter de rester armé longtemps.
  22. Arc "plus souple" (montée progressive du poids en fin d'allonge) s'entendait par opposition à "qui barre" (montée rapide), et c'est dû à la géométrie en effet (angles de corde). Voir ici notamment. Certains arcs d'arbalètes chinoises étaient en effet munis de siyahs et assez longs. Ils pouvaient être utilisés par des archers costauds.
×
×
  • Create New...