Corbeau

Modérateur et Professionnel WA
  • Content count

    8294
  • Joined

  • Last visited

2 Followers

About Corbeau

  • Rank
    Oiseau d'assez bon augure
  • Birthday 09/04/65

Previous Fields

  • Département (ex: 01):
    58
  • N° SIREN
    812 633 170

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.lesarcsducorbeau.fr/

Recent Profile Visitors

3789 profile views
  1. +1, plus grand chose à enlever... On dirait qu'un souvenir de la charnière demeure en milieu de la branche de gauche = à épargner. Sinon, gratouillis pratiquement partout ailleurs :
  2. Un arc qui ne suit pas un cerne peut très bien respecter la FIBRE du bois, voir la méthode de sélection d'une planche. Dans le cas des indigènes d'Amérique latine, en climat équatorial il n'y a pas des saisons aussi tranchées que par chez nous (absence de saison froide), aussi les cernes sont-ils peu marqués. Il doivent choisir des arbres droits et en général ils font des arcs très longs et au final peu stressés je suppose.
  3. Amène-le à l'allonge où il fait 35 lbs, puis corrige l'équilibrage. Recommence l'exercice jusqu'aux 28".
  4. L'arc a reçu des poupées en ipé. Il pèse environ 49 lbs @ 28". Il finit avec les poupées alignées sur la poignée, arc juste débandé. Il sort très bien à 10 gpp.
  5. Oui... Pour certaines essences il peut y avoir plus d'eau que de bois au moment de la coupe. C'est dû à ce que les spécialistes appellent "l'eau libre". Elle s'évapore assez vite, ensuite il reste "l'eau liée", celle qui est dans les cellules du bois et qui est de l'ordre de 30% quelle que soit l'essence. Quand la perte de l'eau liée commence, le bois travaille (et parfois les ennuis commencent...) et au final le bois se stabilise selon l'humidité de son environnement : humidité de l'air degré d'humidité 30% 5% 43% 8% 55% 10% 65% 12% 75% 14% (tableau extrait de l'article sur le séchage de Pierre).
  6. Content pour toi ! Vous le valez bien. C'est exactement ce qu'avait fait un ami du Belgistan (son appellation... il est de Bruxelles) qui avait tenu la jambe de l'un de ces escrocs pendant des jours voire des semaines, il y a quelques années. Ses compte-rendus étaient à mourir de rire
  7. Ton arc se veut donc conforme au style victorien type Buchanan, et il semble bien l'être. Effectivement c'est un parti pris défendable (surtout en lamellé) alors que j'avais pris ça pour une maladresse.
  8. Difficile de fendre proprement pour faire 2 arcs. Avec uniquement des outils à main, il sera plus sage de tenter un seul arc. Avec une scie à ruban en revanche c'est jouable, pour faire des D-bows effectivement comme dit Seregon, mais aussi des arcs à poignée en décalant la coupe (ce que la longueur de 2,40 m permet largement a priori) :
  9. Impressionnant !
  10. Ou diminuer au fondu à gauche ET augmenter dans le dernier tiers à droite.
  11. Oui. Ou alors il faudrait assouplir vers la poignée et faire des courbures modérées aux extrémités pour compenser. En fait je faisais la remarque sur l'équilibrage pour tes prochains arcs...
  12. Sympas ces arcs en cornouiller Pour l'équilibrage, tu devrais veiller à faire travailler les branches plus près de la poignée, ça soulagerait les branches et ça donne un armement plus souple. Je suppose que tu as eu des plis de compression là où la fibre était torse ou sur des nœuds. Mais l'arc a-t-il pris du suivi à ces endroits ? Si oui, tu as eu raison de patcher. Mais sinon, j'ai pu constater que ce n'était pas toujours utile : il y a certaines petites ruptures en compression qui peuvent rester en l'état sur les bois très denses genre cornouiller ou aubépine, sans évoluer par la suite....
  13. Oui, a priori parce que l'énergie potentielle augmente un peu (la base du quasi-triangle est plus grande, donc l'aire aussi). Oui, c'est une formule générale applicable à F constante. Mais c'est faux pour une flèche car F varie au cours de la poussée, c'est pourquoi on s'intéresse à l'aire. D'accord pour les unités, je les ai utilisées dans l'exemple de calcul fourni. F (en N) = m (kg) x g (m/s² ou N/kg) avec la constante de gravitation g = 9,81 m/s² ou N/kg Pour Nicolas, il suffit de multiplier la masse fournie par le peson par 9,81 pour avoir la force en N. Une très petite approximation consiste à considérer que 1 kg correspond à une force de 1 daN = 10 N.
  14. C'est pour ça que je me questionnais au sujet de l'apport de l'if