Jump to content

Corbeau

Modérateur et Professionnel WA
  • Content Count

    10267
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    71

4 Followers

About Corbeau

  • Rank
    Oiseau d'assez bon augure
  • Birthday 09/04/1965

Previous Fields

  • Département (ex: 01):
    58
  • N° SIREN
    812 633 170

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.lesarcsducorbeau.fr/

Recent Profile Visitors

8034 profile views
  1. Imagine l'encombrement d'une "Texas long horn" avec des cornes droites...
  2. Bienvenue sur WA ! Tu devrais poster un sujet avec ton dernier arc, ça pourrait aider à voir s'il y a un problème.
  3. C'est fort possible et déjà il y a apparemment le bénéfice de garder le reflex. Et puis c'est sympa visuellement.
  4. Un trilame a tendance à mieux garder sa forme. En revanche l'idée de mettre l'essence la plus dense en âme (au milieu, là où ça ne travaille pas), ça c'est typiquement Angloys et perso je n'y aurais pas pensé. Le plus classique c'est l'amarante / purpleheart entre hickory et lemonwood. J'en ai fait un (qui a motivé la remarque sur les gaufrettes framboise) et ça fonctionne bien. J'ai fait plusieurs bambou/osage/ipé, combinaison qui me semble plus logique mécaniquement.
  5. Comme tu le sais déjà, dernièrement je suis passé à la gaufrette chocolat (hickory/ipé/osage) : Le bois est brut pour le moment, juste poncé fin.
  6. P... c'est vrai que ça commence à bien faire ce coronamachin...
  7. Cool ! Il faudra revenir avec le matos flèche et corde "kacher" tant qu'à faire.
  8. Certaines ethnies ont des arcs costauds, effectivement très ronds de section, mais il faut voir le bois utilisé probablement très dur...
  9. L'essentiel de la contrainte en traction (dos) et en compression (ventre) est maximale juste sous la surface et s'exerce dans les premiers millimètres d'épaisseur. Plus la section est arrondie moins il y a de matière pour résister aux efforts. Plus la section est plate, mieux la contrainte est répartie. Cela dit un dos rond fonctionne comme le dit Félix avec une tige de faible diamètre et son cerne intact au dos. Et le ventre rond est traditionnel sur les longbows anglais avec du bois bien élastique. On peut supposer que la tradition vient du temps des arcs de guerre : le ventre arrondi facilite la fabrication en série avec les moyens de l'époque, et les arcs produits ont un dos plus "fort" que le ventre : dès lors ils auront éventuellement une tendance au suivi de corde mais pas à la casse, ce qui importe sur un champ de bataille. Une section avec dos arrondi et ventre plat aura moins tendance au suivi de corde ou plis de compression car ainsi le dos travaille plus que le ventre. Il n'aura pas pour autant tendance à casser car le bois est généralement plus solide en traction qu'en compression.
  10. Bon Anniversaire cher oiseau de bon augure .

    1. Corbeau

      Corbeau

      Merci ! Je n'avais pas vu ça.

  11. Il y a quand même beaucoup d'éléments de compréhension dans les chapitres "design & performance" de Tim Baker dans les volumes 1 et 4 (120 pages en tout, presque un livre), dans "bow wood" du même Baker et dans "the mass principle" de Steve Gardner dans le vol. 4. En pratique la plupart des lamellés tout bois reçoivent un dos en bambou ou en hickory, lesquels s’accommodent en priorité d'un ventre en bois très dense et dur (Osage, ipé...) - surtout le bambou qui est vraiment très "fort" et comprime le ventre en conséquence. Le bois d'hickory est un dos traditionnel sur les longbow angloys avec ventre en bois pas vraiment dur comme l'if ou le lemonwood. J'en suis toujours à tâtonner sur les échantillonnages (épaisseurs relatives des lames) selon les essences utilisées dans les arcs bilames, ainsi qu'à explorer le rôle et les caractéristiques de l'âme dans les lamellés trilames, car j'ai eu des résultats variables, et pour le coup c'est moi qui aimerais bien trouver de la littérature sur le sujet...
  12. Oui ce sont des "volumes qui abordent les basiques, simples, très biens pour débuter". La littérature complémentaire est excellente pour la culture toxophile. Mais la question était : "existe-t-il une littérature à ce sujet (tension vs compression, choix des bois et/ou des formes,...)". S'il y a des chapitres des livres "ARCS" qui traitent de ces sujets de manière aussi pointue et détaillée que celle les TBBs, merci de les indiquer. Arc 4 c'est pour les lamellés avec fibre de verre il me semble.
  13. +1 Je ne le fais qu'en cas de doute. Mais je retourne l'arc armé après avoir tracé la courbe d'une branche - quand l'allonge n'est pas trop grande, donc plutôt en début d'équilibrage pour être sûr d'encorder un arc qui travaille bien symétriquement.
×
×
  • Create New...