Jump to content

Anke

Membres
  • Content Count

    2162
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

About Anke

  • Rank
    Docteur es "tapures"
  • Birthday 02/12/1957

Previous Fields

  • Département (ex: 01):
    76
  • club, association:
    néant
  • ville:
    Petit-Couronne

Contact Methods

  • Website URL
    https://www.facebook.com/pages/Ankesland/1549910735274846?sk=likes

Recent Profile Visitors

1138 profile views
  1. Il est contaminéeuh, il est contaminéeuh, il est contaminéeuh,il est contaminéeuh,il est contaminéeuh, c'est bien fait, chui bien conteeeeeeeeeeeeeent !
  2. tu vires le rivet qui reste. Tu prends deux plaquettes de bois sympa. Tu chauffes la soie ( sur le feu de la gazinière ça devrait suffire) et tu plaques la soie sur une des deux plaquettes. ça va "marquer" l'emplacement de la soie. Tu creuses un poil l'emplacement de la soie. Tu colles au double face les deux plaquettes dos à dos ( flanc à flanc ), la plaquettes "creusée au dessus de l'autre ( il faut que tu vois l'emplacement de la soie) tu positionnes ton couteau soie dans le creux, tu mets du scotch pour que ça tienne. Tu perces l'emplacement de tes rivets ( ainsi tu perces les deux plaquettes ensemble). Tu démontes, tu dégraisses l'ensemble à l'acétone. Tu mets de la colle ( bi-composants) sur la plaquette creusée, tu mets tes rivets ( des clous, c'est bien), tu mets ta lame sur la plaquette préparée, rivets en place, tu colles l'autre plaquette par dessus tout ça, tu mets sous presse. Une fois sec, tu coupes tout ce qui dépasse, tu ponces et hop ! Après tu traites ton manche comme tu veux...
  3. Oui, c'est paaaaas tout à fait droit ! C'est un peu difficile à la lumière artificielle ( dans la kouisine !) mais le moulage sur le couteau joue aussi. Je vais recommencer et recommencer et recommencer........
  4. Bien pris merci Seregon !
  5. Bonjour à toutes et à tous ! Tout est dans le titre. Je m'interroge sur cette technique de couture qui permet de coudre bords à bords deux pièces de cuir sans que le fil passe "par dessus" et en travers ( voir la tof jointe). Bref, une espèce de couture sellier mais à plat. Il y a-t-il une technique particulière ? Bref, infos, liens, tours de main, mp, je suis preneur ! Mercu d'avance les keupins.
  6. Anke

    KootoaNiko.

    La guilloche !
  7. Anke

    KootoaNiko.

    Pliants suite... Le KootoaNiko... Lame de 10 cm de tranchant utile, forgée dans un morceau de sandwich xc10/90mcv8/xc10 ( eurotechni), intercalaire du même mélange ( forgé itou). Manche en loupe de thuya. Montage deux clous, l'axe est riveté. J'ai voulu garder un peu un esprit "paysan" (on va dire "gentleman farmer" pour se la pêter un peu ! Si on peuuuuuuut !). Etui en cuir tanné végétal, repoussage "baskett", couture sellier, teinte...
  8. Merci ! Pour le cuir je l'ai eu à la vieille usine. Tanné végétal, mais cuir "cartonneux", sec comme un coup de trique, mouillable essentiellement du coté "pelucheux", pas du coté lisse. La première peau que j'ai commandé chez eux était correcte, mais là... Du coup, je viens de passer commande chez decocuir, je vais voir si il y aura une différence. Néanmoins, chez vieille usine, en général, c'est correct. Il s'agit peut-être d'un défaut de traitement du cuir au tannage... Bref, ça m'a bien gonflé !
  9. Mes premiers étui repoussage "basket"... Cuir de merde ( acheté chez.... JE DIRAIS RIEN, MEME SOUS LA TORTURE ! - quoique... si on me pince.....)... Tout sec, imperméable coté "propre", repoussage rock'n'roll... Mais je me suis bien amusé !
  10. Anke

    Puuk...

    Merci les keum's !
  11. Anke

    Puuk...

    En mode "scandi" à la plate-semelle. Je suis parti d'un sandwich 90mcv8+xc10 ( eurotechni). Mais oh surprise ! J'ai dû me planter un brin dans ma commande, le plat d'acier est quand même vachement fin ( 3mm tout au plus). Qu'à cela ne tienne me dis-je à moi-même, et sans autre forme de procès, j'en ai coupé un bout et je lui ai martelé le groin pour lui donner un peu d'épaisseur... Bon, comme j'ai fait les émoutures un peu hautes, le xc10 est "discret" ( on voit un "fil" blanc entre la croute de forge et le 90mcv8) faudra que je recommence ou que j'essaye... un truc... Donc montage à la plate-semelle, guilloche, plaquettes en loupe de thuya (comankesasentbon ! il y a une petite fissure superficielle sur la plaquette gauche mais elle ne remet pas en jeu la solidité du bidule), mitres en palissandre. Les mensurations : 23 cm en tout pour 11 cm de tranchant utile, 2.8 au plus large ( ricasso), 2.8 mm d'épaisseur. J'aime bien...
  12. Anke

    Amboine...

    Je dors po ! Hi hi...
  13. Anke

    Granbowie...

    Merci les gars. La trempe mixte. Je ne fais ça que sur du ressort, but de la manoeuvre. Tranchant un peu plus dur que avec de l'huile seule, ça souligne bien la ligne de trempe. Mode opératoire ( j'ai rien inventé, c'est MichelS qui l'avait expliqué). La gangue de protection comme d'hab pour une trempe selective. Chauffe tranquillou à la temp de trempe. Plouf dans l'eau le temps d'une inspiration ou d'un prout ( un petit) et de suite dans l'huile.
×
×
  • Create New...