Jump to content

Anghirrim

Membres
  • Content Count

    625
  • Joined

  • Last visited

About Anghirrim

  • Rank
    Pilier de forum
  • Birthday 01/17/1985

Previous Fields

  • Département (ex: 01):
    44
  • ville:
    Châteaubriant
  • Matériels (arc, flêches etc...)
    Arc win&win, branches winact, poignée excel. Flèches Carbon Impact "Ultra Fast 710" / flat bow en robinier / composite.

Contact Methods

  • Website URL
    http://

Recent Profile Visitors

771 profile views
  1. Merci à vous deux. Je vais avancer sur l'arc comme ça du coup. Le dos est dressé, je vais dessiner les flancs et voir si des fissures en sortent. Puis je verrai au cours de l'équilibrage comment l'arc se comporte. Si les fissures bougent, je descendrai d'un cerne et puis cyanolite. Les enfants ont déjà chacun leur arc, je n'ai pas grand chose à perdre.
  2. C'est effectivement sur le dos et non traversant. Il y a quelques fentes. Je précise que la branche faisait 4 à 5cm de diamètre et a déjà deux ou trois ans de séchage (début d'ébauche à un an et laissée de côté suite à la découverte des fentes).
  3. Joli arc!! Félicitations c'était pas gagné avec la charnière. Je me permet de squatter le post car j'ai aussi un souci de fissures longitudinales sur de l'if pour un arc d'enfant (120cm). Et je vais pas pourrir le forum pour une question seule. Vu la puissance visée (entre 10 et 15 livres), je laisse comme c'est ou je tente de descendre d'un cerne? Je suis parti d'une branche et ai fait sauter l'aubier entièrement vu la puissance. Merci et désolé encore pour le squattage. N'hésitez pas à déplacer le post si besoin. Anghi
  4. Bon eh bien finalement, j'ai récupéré le longbow voilé, il y avait juste de quoi faire l'arc de ma fille dedans. Ce matin,1h30mn de travail l'a amené à des cotes correctes pour entamer l'équilibrage. J'ai peut-être une charnière où un nœud a sauté un poil trop vite. Mais ça devrait partir à l'équilibrage. Vu que c'est du robinier, je vais garder une section en rectangle pour limiter le suivi de corde.
  5. En parlant de réchauffement climatique...il m'en aurait fallut un peu plus apparement. Je ne sais pas d'où ça vient, mais mon bois fissure sur le dos après avoir fait sauter l'aubier (genre deux heures après dressage du dos). Je suspecte un manque de séchage (que ne laisse pourtant pas présumer le bois en le travaillant). Le bois "résonne" et vibre bien comme un bois sec. Pas de mollesse ou lourdeur typique du bois vert. J'ai commencé à déshabiller la bête, tout se passait bien. - Etape 1: J'ai aplani les flancs pour avoir une bonne prise dans l'étau. D'ailleurs, n'ayant pas ma plane sous la main, j'ai utilisé une vieille feuille de boucher. C'est redoutable comme engin. :06: - Etape 2: Toujours avec la feuille (mais en gratouillant), j'ai chopé le cerne qu'il me fallait pour avoir un arc correct et je l'ai découvert sur 50cm sur le dos, tout en redescendant sur les flancs. Puis, j'ai utilisé un racloir pour enlever les encoches faites durant le dressage. A ce moment, tout était super lisse, pas une fissure, j'avais le nez collé dessus avec mon racloir. - Etape 3: Je reviens 1h30mn plus tard et découvre mes fissures.... Sur 20cm de long environ. :wacko: En dehors d'un séchage ultra rapide (pourtant il faisait 23°C aujourd'hui, pas les grandes chaleurs), je ne vois pas? Qu'est-ce qui a pu provoquer ça? La branche a été coupée en Avril, pour 5cm de diamètre ça devrait être suffisant pour ébaucher sans fissurer, surtout en 1h30mn!!?? J'ai regardé en latéral si la branche commençait à fléchir, mais n'ai pas appliqué plus de 1cm de courbure. Et personne n'a approché l'ébauche pendant ce laps de temps. Vu la puissance visée (7 à 10#), je ne pense pas prendre de risque en continuant. Je vais laisser reposer une ou deux semaines. Je vais combler les fissures à la cyanoacrylate puis éventuellement ligaturer au tendon s'il m'en reste. Qu'en pensez-vous? Sinon option 2 (ça en fera un plus tard pour le petit frère), je reprends un vieux longbow à moi en robinier et l'utilise pour en faire un petit arc. Une extrémité de branche est voilée sur 40cm, il est inutilisable pour moi. Merci à vous!
  6. OK Je pensais qu'il y avait une raison mystique, ou un petit gain de nervosité vu que le duramen est un poil plus dur.
  7. Merci Pedro! Faire sauter tout l'aubier? Quel bénéfice en plus de l'esthétique? Bonne soirée,
  8. Bonsoir à tous, Voilà bien longtemps que je n'ai rien commis, voire même posté! Ces dernières années ont été disons... bien occupées (mariage/maison/enfants/boulot, bref, le début de la vie d'adulte quoi). Mais bon, avec un papa qui bricole, est arrivé ce qui devait arriver, ma fille m'a demandé un arc. Et comme je n'aime pas faire les choses à moitié, autant lui en faire un bien. Et puis ça me permet de reprendre doucement. :06: Je pense faire un longbow en if (j'ai une branche de 120 cm, diamètre 5cm, coupée en Avril, 4 mois de séchage devraient être pas mal pour un arc de très faible puissance). Voici la branche, farpaitement droite, avec une face sans noeuds, le rêve. Le ratio aubier/duramen reste potable pour une petite section et devrait me permettre de respecter les 1/3 d'aubier et 2/3 de duramen. Ma fille fait 1.10m environ pour 4 ans 1/2. Elle est assez costaud et préfère jouer de la visseuse plutôt qu'à la poupée. Histoire qu'elle évolue avec son arc, je pense le faire aussi long que possible, donc les 120cm utiles de la branche. Avec une puissance maxi de 10# à son allonge actuelle (quoique 7#, soient deux bouteilles de flotte, semble déjà pas mal). Voilà pour le nouveau projet, je ne sais pas combien de temps je mettrai, mais bon, c'est lancé et le petit caporal me poussera sûrement au c**. Allez, on démarre!
  9. Bonjour Zezette. Mon dernier post sur le forum remonte à un sacré bail (ma dernière visite aussi d'ailleurs), je suis passé par hasard ce soir et j'ai découvert ton travail. Toutes mes félicitations c'est superbe!!! On voit un amour du travail bien fait qui transparaît de tes arcs. Un grand bravo!! Sinon comme les autres, attente, attente et attente. Je n'ai qu'un composite à mon actif (ou passif :ouf: ), mais clairement l'attente joue un rôle majeur. Un petit test que j'aime bien pour la nervosité, c'est de prendre l'arc devant soit par la poignée (dos de l'arc vers le plafond) et de taper avec son point sur la main qui tient l'arc. Tu verras tes branches vibrer de plus en plus nerveusement avec le séchage dans le temps. C'est un bon indicateur. Bonne soirée,
  10. Pareil pour le mien. Toujours des petits bruits, mais les éclats de colle se stabilisent assez rapidement.
  11. :wub: Superbe!!! Un de tes plus réussis!!!
  12. Salut, de mémoire c'est un chène japonais pour les bords de l'arc. Faut que je retrouve mais j'avais un super reportage sur la fabrication des Yumis!
  13. Perso ça me chiffonne de couper les fibres du tendon... autant travailler la corne qui est plus homogène. Ce sont tes fibres de tendon qui sont élastiques. Si tu les coupe....
  14. Ah ouais... encore plus prêt de Saint Mars!!! Tu tires où au fait Guillaume? On s'est peut-être déjà croisés en concours?
×
×
  • Create New...