Jihaif

Les modérateurs
  • Content count

    3365
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

About Jihaif

  • Rank
    Maître Posteur
  • Birthday 05/01/49

Previous Fields

  • Département (ex: 01):
    17
  • club, association:
    Sans pour l'instant
  • ville:
    La Rochelle
  • Matériels (arc, flêches etc...)
    Black Widow MA II, Merlin SMBTribut, Lost Creek et long bow Black Swan

Contact Methods

  • Website URL
    http://

Recent Profile Visitors

2035 profile views
  1. Il est beau cet arbrier. Quel bois as-tu utilisé?
  2. Belle bête et belle présentation sur la neige. Voila qui respire la santé. Juste un bémol à mon goût : je trouve que la garde joue un peu les divas ; elle capte toute l'attention au détriment de la lame et du manche qui sont superbes. Tu ne veux vraiment pas la mettre au régime?
  3. Voila j'ai refait le truc à partir de mon dessin d'origine mis dans la rubrique des systèmes de détente. Pour mieux voir, il suffit d'ouvrir le schéma avec "Paint" et de zoomer pour voir l'astuce dans le rond rouge. Au moment où le tireur agit sur la détente, la gâchette arrive sur le décrochement existant dans le plat de la détente et produit un "clic" qui prévient le tireur que la coup partira à la prochaine pression sur la détente.
  4. Bravo pour cette réalisation. Voilà un bel engagement que de se lancer dans ce challenge. Ne t'excuse pas de manquer d'originalité si tu veux reproduire quelque chose d'historique. En revanche, c'est vrai que le mécanisme Han se prête parfaitement à l'intégration dans une arme d'aspect plus moderne par exemple. Je ne lui reconnais qu'un seul défaut : un départ aléatoire en raison de la course à glissement de la détente. Sur ce chapitre, il accuse son grand âge! En optimisant les cotes des pièces, on peut améliorer cette affaire. J'avais fait un dessin du système en incluant un "clic" dans la cinématique des pièces qui indiquait le départ. Il faudrait que je le retrouve.
  5. Oui c'est vraiment magnifique! Arriver à ce résultat et ne pas avoir de balcon pour conclure! Quel dommage!
  6. Dans ce genre de construction, le plus difficile consiste à obtenir des plans de collage parfaitement jointés. Astucieux ton système : tu as résisté à la tentation de planter les clous directement dans les pièces à assembler?
  7. Belle tentative de modification. Sainte Bidouille est aussi ma sainte préférée!
  8. Ben non sois sympa : dis nous pour que l'on ne se fasse pas avoir! Pour des "premiers repoussages" ils ne sont pas repoussants! Bien sur la photo ne nous montre pas le détail mais c'est loin d'être un désastre quand même!
  9. Bonjour. Il est coutume dans les forums de se présenter dans la rubrique faite à cet usage lorsque l'on écrit pour la première fois.... Mais comme tu ne te destines pas à la pratique de l'archerie, et que tu cherches juste un renseignement, nous te le donnerons dans la mesure de nos connaissances dans ce domaine. Un arc tire habituellement des flèches mais dans ton cas, il me parait inenvisageable de lancer une charge accrochée sur une flèche, d'autant plus que cette charge est destinée à couler: une olive en plomb je suppose ou un plomb portugais?. Il existe ce qu'on appelle des "arcs à jalet" pour cet usage. C'est un arc dont la corde se divise en 2 torons qui maintiennent une poche entre les torons. Ce système permet de tirer des billes par exemple. Mais on le rencontre le plus souvent sur des arbalètes dont la construction particulière reste destinée à cet usage. Autre problème à résoudre : si tu pêches à la mitraillette, ça devient compliqué pour lancer l'ensemble des potences avec les bas de ligne au bout. Atteindre 130 mètres avec une arbalète en déroulant du fil derrière la charge, je ne sais pas si c'est réalisable mais j'en doute. Mon père pêchait beaucoup en surfcasting sur la côte sauvage (17) et lançait vraiment loin avec des cannes de 4 et 5m. En revanche, je ne me souviens pas à combien il chargeait en plomb...... Sinon il reste le lance pierre mais c'est encore moins puissant. Attendons ce qu'en disent les collègues.
  10. Oui Tangent je suis près de l'embouchure, de la Charente et je suis donc en Charente Maritime. Pour les charentaises, nous les portons en 16 et en 17. Je vous laisse juges quant au caractère très chic des miennes, en burberry comme il se doit pour conduire un vaisseau anglais! C'était pour faire rire les copains et copines d'un forum de voitures anglaises dans une rubrique un peu comme les nôtres "Des anglaises et des hommes"
  11. Oui par enlèvement de matière, touret et combiné ponceur avec immersion dans l'eau froide à chaque passe pour ne pas détremper.......Au passage, voici un bel oxymore : mettre dans l'eau pour ne pas détremper...Et pourtant, je n'ai bu que de l'eau! Le tranchant reste effectivement efficace très longtemps: un vrai régal.
  12. Pour ma Tatie de Dordogne qui désire manger avec un couteau de son neveu préféré.... Comme d'hab, et au risque de devenir lassant, lame en lame de scie alternative, laiton, bakélite, bois de cerf, rondelle de padouk et if. Pour le pommeau, une chute d'un collage padouk/wengé après sciage.
  13. Le couteau me plait bien mais le plateau sur lequel il est présenté m'irait très bien aussi!
  14. Crépy, Les Mazières à Draveil......un merveilleux complice Gilles! Salut mon ami
  15. L'émouture cisel droitier étant un de mes vices favoris, je ne peux qu'adhérer à ce choix! A l'usage, j'ai tout de même constaté qu'une lame mince favorise une coupe droite : faire par exemple des tranches de saucisson ou de magret très minces. Pour obtenir la même aisance avec une lame épaisse, il faut faire l'émouture sur le maximun de hauteur de lame. En tout cas, ce couteau sera moins fragile que la céramique. Je suis aussi d'accord sur le confort qu'apporte un plan de tranchant situé sous le plan des doigts.