pat21

Membres
  • Content count

    3260
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

About pat21

  • Rank
    Maître Posteur
  • Birthday 09/09/63

Previous Fields

  • Département (ex: 01):
    64
  • club, association:
    a.c.a.p.a.t
  • ville:
    buzy
  • Matériels (arc, flêches etc...)
    long bow Black widow LAG, arc de ma fabrication et pas mal de bouts de bois.....

Contact Methods

  • Website URL
    http://

Recent Profile Visitors

1822 profile views
  1. perso j'en ai fais un jeux en opulus (boule de neige) avec un avant fut en cornouiller, aucun soucis.
  2. Fondur, bouche pore c'est kif kif. Sur mes arcs....mais aussi mes couteaux, c'est Fondur en une ou deux couches bien poncée à la 0000 entre chaque et vernis par-dessus.
  3. à ta place....mais ce n'est pas le cas ! je décollerai proprement les poupées, et raccourcirai le truc. 195cms pour 35#, ça risque d'être lent, lourd et pas top confort. réduit à 67-68" ça sera déja mieux....et tu aura plus de marge pour chiader l'équilibrage.....
  4. Les traces dans la fibre bearpow...ou autre ! , ne sont plutôt dans le sens de la longueur et n'ont pas cette aspect la... Les traces visibles sur la photos sont il me semble symptomatique des arcs bear, c'est pas la première fois que j'en vois sur leur production. Ça n'affecte en rien le fontionnement ni la viabilité de l'arc.
  5. mettre les renforts en fibre ou autre dans la composition de la poignée et en dos et ventre n'est pas inutile.... pour exemple, demande à oversoul sur ato, il a fabriqué sa poignée d'arc en sandwich de plaque de micarta...donc à priori un matériau rigide, et bien à partir de 28" la poignée commençait à ce déformer....puissance "normale" 55# de mémoire. perso je fais mes poignées en incluant les fdv ou fdc dans la poignée aussi bien en dos qu'en ventre. pour la composition... du dos vers le ventre... une lame en robinier, une en noyer, fdv, robinier, bambou, la poignée proprement dite en noyer, robinier, fdv, noyer, robinier, noyer, et pour finir, robinier et noyer...
  6. la colle organique est pas mal aussi à la maison....
  7. Et c'est une para par branche et deux dégré par branche. Au final, 6 laminations par arc....3 par branches.
  8. L'ordre ne change rien au final. Perso je colle la para entre les deux dégré....1 dégré en dos, la para au centre et 1 dégré en ventre.
  9. Sans présumer du profil, et sachant que je n'ai jamais fais d'arc à une allonge de 25", Je partirai sur de la FDV .040, 2×2 laminations dégressive de 1mm/M et 3.1mm au plus épaisse et 1×2 lamination para de 2mm.
  10. Je fais mes laminations avec une pente de 1 pour mille. Et j'utilise 2 laminations dégressives et une para. Donne moi tes souhaits pour ton futur arc.....longueur, poids désiré et qu'elle allonge... Je regarde mes abbac voir si je peu extrapoler quelques chose...
  11. du coup c'est un bois fibre que tu vas faire ? si c'est le cas, foufouche l'explique dans sa vidéo, il faut que le "dos" du bois soit dans le sens du dos de l'arc....en gros, sur un débit sur dosse....// au cernes du bois, la partie convexe du cerne vers le dos. personnellement, je n'y attache pas trop d'importance. sous une fibre noire, j'utilise les deux débits....sans avoir vu de différence notable. par contre sous une fibre transparente, je préfère le débit sur dosse....pour une raison d’esthétisme. mais pas que, certaine essence sont plus "belle" sous la fibre avec un débit sur quartier. je pense, certainement à tord, que le débit sur quartier est plus résistant mécaniquement...mais en vérité, je n'ai constaté aucune différence.
  12. http://www.arcchristophechiffoleau.com/arc/wayana1.php
  13. Quel âge à ton fiston ? 25# c'est déjà costaud pour un minot.
  14. 60" 55# les courbures plus prononcé que le wayana et en tout bois orme/frêne/châtaignier. Pour moi c'est impossible que cela soit viable...même à très court terme. Je reste sur ce que je t'ai dit sur ATO, pour un premier tout bois, par sur un bambou/ipé. Mais après tout, tente le truc et fait nous suivre en direct live la conception du bouzin.