Jump to content

Fabzzz

Membres
  • Content Count

    1
  • Joined

  • Last visited

About Fabzzz

  • Rank
    Visiteur
  1. Bonjour à tous, Je suis Fabien, et suite à la visite d'un château (Castelnaud, en Dordogne) où de très nombreuses arbalètes (et autres armes médiévales) étaient exposées, j'ai eu l'envie de fabriquer un tel objet. Avec les moyens du bord, et si possible une arbalète qui dépote. Du coup, j'ai récupéré une lame de 4*4 Suzuki de 97 cm de long, de 5 cm de largeur et de 7 mm d'épaisseur. J'ai monté cet arc sur une une poutre de 7 cm *7 cm. J'ai pour l'instant fait des tests de tirs à la main, en maintenant un tournevis pris dans la corde et tenu avec une pince. Assez concluant : l'arc plie légèrement et délivre une bonne poussée.Mais les cordelettes que j'utilise sont maigrichonnes au vu de la tension que je leur applique. Du coup, je vais m'orienter vers des câbles d'acier et un système de palan et de poulie pour tendre la corde. Mais jusqu'à quel point puis-je mettre en tension mon arc ? Ca casse ? Ca prévient avant ? Quand savoir que j'ai atteint la tension optimale ? Je n'ai pas encore choisi mon système de détente, ça dépendra probablement de la force à maintenir. En fait, je n'ai aucune idée de la tension que je dois appliquer à mon arc, et du coup je ne sais pas vraiment quel diamètre choisir pour les câbles ? j'aimerais conserver la largeur de mon arc, ça lui donne un côté rustique 🙂 et par ailleurs, j'ai vu que si je le coupe en deux, avec une scie circulaire, je risque d'échauffer l'acier et de le détremper. Une photo... Désolé pour l'absence de rangement 😄 Des réactions ?
×
×
  • Create New...