Jump to content

Telejazz

Membres
  • Content Count

    11
  • Joined

  • Last visited

About Telejazz

  • Rank
    Visiteur

Previous Fields

  • Département (ex: 01):
    31

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Telejazz

    Une branche de frêne

    Voilà de bien précieux conseils. Merci ☺
  2. Telejazz

    Une branche de frêne

    J'ai fait l'écorçage au couteau, et le dégrossissage à la râpe. C'est plus pour l'équilibrage que je me pose la question. J'ai un racloir fabriqué avec une vieille lame de rabot, mais je le trouve trop rigide. Merci pour les conseils, et les encouragements !
  3. Telejazz

    Une branche de frêne

    Après une semaine de séchage, écorcage et ébauche terminés. J'ai travaillé à la râpe, au couteau et au racloir. J'ai enlevé de la matière sur le ventre, en laissant 30 cm de poignée fixe, et jusqu'à 10 cm des extrémités. J'ai aussi enlevé un peu de matière sur les côtés, en essayant de ne pas dépasser l'axe dos/ventre, sur 30 à 40 cm à chaque bout. C'est parti pour devenir un selfbow de 68" aux coches (177 cm de longueur hors tout), et j'aimerais en tirer 35-40# fiables. On aura un beau virage sur la branche supérieure, et un magnifique noeud en bas de la branche inférieure. Une mise en tension légère pour voir comment ça va se profiler, et lui "expliquer la vie". On a un léger déflex naturel sur la branche gauche. On notera la barre d'équilibrage très roots, et, à droite, la latte vermoulue qui fait que je suis parmi vous aujourd'hui (je voulais en faire une arbalète, et puis j'ai lu l'histoire des batailles d'Azincourt et de Poitiers... voilà voilà 😁)
  4. Telejazz

    Une branche de frêne

    Apparemment il faut se gratter le ventre pour l'avoir bien plat 😅 D'ailleurs, en parlant de gratter, qu'est-ce que vous utilisez comme outils? Là j'ai enlevé l'écorce avec un couteau, je pensais dégrossir à la râpe à bois?
  5. Telejazz

    Une branche de frêne

    C'est sa disponibilité qui t'a poussé à utiliser du cornouiller? Quels sont les bénéfices attendus grâce à ce kerfing?
  6. Telejazz

    Une branche de frêne

    J'avance doucement sur cette branche, j'ai fait un écorçage progressif : j'ai enlevé 15 cm d'écorce de part et d'autre de la poignée, puis je l'ai laissé dans l'abri de jardin. Le lendemain, 15 autres cm, en progressant jour après jour vers les extrémités. Hier j'ai rentré le bestiau dans le salon (madame est compréhensive), et il a perdu 50 grammes pendant la nuit. Il sera sneaky, comme les arcs du Corbeau! Et il y a un gros départ de branche avorté à 30 cm d'un bout, du coup j'ai cherché sur le forum et j'ai compris comment gérer ça (le lien de la Licorne belge, magnifique). Par contre, encore une question, vu que la branche est plutôt fine, je laisserai sur le dos le premier cerne que je dégagerai, et je gratterai le ventre uniquement comme vous me l'avez conseillé. Mais du coup, j'ai une section en D avec un ventre plat, ce qui est l'inverse de ce qu'on peut trouver sur les arcs tirés d'une billette massive. Cela ne risque-t-il pas de poser problème?
  7. Telejazz

    Une branche de frêne

    Ha mais on est trop teasés maintenant ! C'est la même essence au milieu? 😇
  8. Telejazz

    Une branche de frêne

    On est sur du topnivo là! Même mon cœur incline vers l'"autre profil", soit un full reflex avec la poignée en arrière. Je ne devrais pas avoir à cintrer les branches vu le profil en V. C'est la résistance à la poignée qu me fait un peu peur. On verra bien, y'a le temps d'y réfléchir. Quant à la billette du Paresseux, je suis curieux de voir ce qu'il en fera finalement.
  9. Telejazz

    Une branche de frêne

    Merci de ces précieux conseils.
  10. Telejazz

    Une branche de frêne

    Merci pour cette réponse. Il est encore légèrement vert, donc je pensais écorcer et dégrossir un peu avant de le laisser sécher. On ne devrait gratter que le ventre, n'est-ce pas ? Par ailleurs, je laisserai la poignée fixe, eu égard aux petits départs de branches en haut et en bas de celle-ci.
  11. Bonjour à tous, je suis avec grand intérêt les forums de webarcherie depuis quelque temps déjà. Je dois avouer que l'idée de me construire un arc m'est déjà passée par la tête (jetons un voile pudique sur le Frankenstein qui en a résulté). Bref, je me balade dans les bois près de chez moi et, croyez-le ou non, je tombe sur trois billettes de frêne bien droit de deux mètres, +/- 15 cm de diamètre, en train de "sécher" dans l'herbe mouillée. Cela me paraissant trop beau pour être vrai, je n'ose pas en prendre une. D'où ma première question, est-ce que vous, vous auriez osé? Continuant ma petite promenade innocente, j'avise un morceau de frêne plus modeste qui paraît me tendre les bras. Longueur : environ 2 mètres ; diamètre : 3 cm en haut, 3,4 cm en bas ; plutôt rectiligne sur le plan vertical, sauf la "poignée" visible sur la photo, au centre, causée par deux tout petits départs de branches aujourd'hui disparus. Alors, ayant pas mal lu et relu le topic de Marco Polo sur sa branche de noisetier à 30#, je me pose une autre question : vous tenteriez de tirer un arc primitif de cette drôle de branche? Au plaisir de vous lire!
×