Jump to content

Wayland

Membres
  • Content Count

    4
  • Joined

  • Last visited

About Wayland

  • Rank
    Visiteur

Previous Fields

  • Matériels (arc, flêches etc...)
    longbow 60#, fleches bois

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Wayland

    configuration flèche bois.

    en effet. pour aller plus loin, un spine tester permettra de savoir quel spine sptatique exact a chaque fut, et avec du papier de verre tres tres tres fin, on peut poncer legerement (et bien régulierement sur toute la longueur et l'ensemble du diametre) chaque fut trop élevé en spine et poids, pour regrouper les futs par série, et obtenir du matériel vraiment cohérent. ca prend du temps, mais ca permet d'apprendre beaucoup et d'obtenir du matériel vraiment reproductible. pour le reste, je suis également d'accord avec les calculs expliqués ci dessus. c'est une excellente base de départ, que tu pourras paufiner avec l'experience.
  2. Wayland

    Taille des flèches

    Bonjour a tous sans partir sur les debats paradoxe selon les différents arcs, je reviens (temporairement) sur la question de départ coupe de la fleche = allonge + 1.5" ou 2" ceci est simplement du au fait que la fleche doit etre recoupée, ni trop court, ni trop long (comme signalé précédemment), pour que la pointe de fleche dépasse tout juste de l'arc armé. et au fait que l'allonge (de l'archer) est parfois mesurée... au ventre de l'arc et non au dos. a cela il faut donc rajouter 1.5-2" de longueur (épaisseur de l'arc). tout simplement. et effectivement je rejoins les discussion : une fleche plus longue créera un sur-poids a l'avant de la flèche, et cela impactera le paradoxe de l'archer et la dérive gauche/droite de la trajectoire (pour les arcs traditionnels). cordialement
  3. Salut a tous Après avoir taillé quelques arcs en selfbow, je me penche sur les mystères des arcs lamellés-collés tout bois, tels que vendus énormément en Angleterre. Longbow donc, pas flatbows. Ceci a son importance, je ne parle pas d’arcs consolidés à la fibre de verre. Je n’ai pas l’intention d’acheter des bois US pour faire un arc, mais le coté compréhension technique m’intéresse… Et je dois avouer mon incompréhension quand j’analyse les compositions des arcs vendus (qui fonctionnent tres bien c’est donc que eux ne font pas d’erreur mais que des éléments manquent a ma bonne compréhension). Déjà j’ai pas mal lu que les indices d’élasticité doivent être similaires pour les bois assemblés en dos et ventre. OK cela semble logique. Bien… mais qu’en est il du bois de cœur (ame) dans le cas de tri- quadri- lames ? Je vous met ci-dessous quelques mélanges régulièrement trouvés avec les indices d’élasticité que j’ai trouvé… vous avouerez que l’on est loin d’une progression linéaire des indices ou même d’indices similaires. Dos < cœur < ventre Hickory 14900 < pau amarello 19500 < osage 11640 (ou lemonwood 11000) : on augmente l’elasticité avec de rechuter au ventre. Hickory 14900 < frene 12900 < ipe 22700 : sens inverse, on descend en elasticité avant de doubler pour le ventre Bambou 14000 < lemonwood 11000 < ipe 22700 : idem Bambou 14000 < ipe 22700 < lemonwood 11000 : ici on double au milieu Bambou 14000 < ipe 22700 < pau amarello 19500 : ici le bambou est clairement en etat de rigidité par rapport aux deux autres. Malheureusement je ne trouve pas les indices (compression, extension, elasticité) pour tous les bois utilisés par les anglais, mais ces quelques chiffres me prouvent… que j’ai pas tout compris. Quelles sont les caractéristiques qu’on attend d’un bois de cœur ? mettre du ressort dans l’arc ? de la puissance ? juste du visuel ? faire le lien (moyenne) entre les deux autres bois ? merci d'avance pour vos lumieres ;)
  4. Wayland

    Recensement Des Bois D'arc

    Bonjour a tous de mon coté je travaille en longbow (pour cibler mes essais, je ne fais pas dans le flatbow pour l'instant). j'ai essayé (et obtenu quelques bons résultats) avec du frene (ok c'est classique mais bon si on ne cherche pas a dépasser les 40#), et de l'erable commun (europe) qui m'a donné une belle puissance... et assez joli avec ses noeuds. j'avais du chataigner qui trainait, j'ai essayé aussi... un a simplement cassé au tillering, l'autre a tenu jusqu'aux premieres fleches avant de prendre des plis de compression pas tres encourageants ;) donc je rejoins ce qui a été dit ci dessus : oubliez le chataigner.
×