Jump to content

Guisha

Membres
  • Content Count

    18
  • Joined

  • Last visited

About Guisha

  • Rank
    Visiteur

Previous Fields

  • Département (ex: 01):
    38
  • club, association:
    Crossfit sound performance
  • ville:
    Grenoble
  • Matériels (arc, flêches etc...)
    Arbalète skorpion XBR100

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonjour, je me pose deux questions : d’après la photo suivante, j’ai l’impression que le repose flèche est au centre et la poignée excentrée par rapport à l’axe de l’arc. Est-ce que je me trompe ? ensuite, y a t-il un calcul pour que la fenêtre et le repose flèche et le grip est une dimension et des cotes adéquates voire optimales où est ce que ces peuvent être choisies comme on veut, dans la limite du raisonnable ? je vous remercie et vous souhaite une bonne journée Guigui
  2. Bonjour à tous, Je vous remercie, je vais lire vos prochains commentaires, tout est intéressant et j’ai pas mal de questions !! Elles viendront au fur et à mesure mais j’ai besoin de connaître la plupart des paramètres, je déteste faire les choses à moitié, et aussi un peu perfectionniste... Bonne journne
  3. Je suis allé sur m’en site bingham, j’ai traduis (espérons bien, sinon à corriger) tous les noms d’arbres qu’ils vendent : Red Elm Edge-grain : grain d'orme rouge Red Elm Flat-grain : Orme rouge à grain plat Hard mapple : Erable dur Ash : cendre Cherry : cerise Jatoba : jatoba Bubinga : bubinga Hickory : ——- Walnut : nouer Purple heart : amarante Shedua / ovangkol : appelé également Mozambique, Amazoue, Amazique ou shedua Padauk : ——— Ebiara / red zebra : ——— Bocote : ——— Wenge : wengé Zebra : zèbre ?? Curly maple : érable madré Birdseye maple : érable piqué Actionbow Natural : ?? Actionbow Amber : ?? Cane bamboo : bambou de cane (canne de bambou peut être ?) EDGE GRAIN : FLAT GRAIN : GRAIN PLAT Superaction natural - Edge grain :?? Superaction natural - Flat grain :?? Superaction brown - edge grain :?? Superaction Brown - flat grain :?? Superaction gray - edge grain :?? Superaction gray - flat grain :?? Green moutain camo - edge grain : camouflage gris des montagnes Green mountain camo - flat grain :——— Burgundy camo - edge grain : camo bourguignon Burgundy camo - flat grain : ——— Desert camo - edge grain : camouflage du désert Desert camo - flat grain : ———— Osage yellow - edge grain : Osage jaune Osage yellow - flat grain : ———- Olive green - edge grain : vert olive Olive green - flat grain : ———- Brown camo - flat grain : camouflage brun Brown camo - edge grain : ———- Purple camo - edge grain : camouflage violet Purple camo - flat grain : ——— Pink camo - edge grain : camouflage rose Pink camo - flat grain : ———- Buckskin - edge grain : peau de daim (??) Buckskin - flat grain : ——— si tout est bien traduit, est ce que quelqu’jn pourrait s’aventurer sur le chemin boueux de l’alliance des essences : comment bien choisir les qualités mécaniques d’une essence qui s’alliera à la perfection avec une autre, qui aura peut être d’est qualités mécaniques différentes, l’un ira peut-être sur le ventre et le l´autre qu’en le dos ?? bonne journée à tous
  4. Bonsoir, Je me construis un arc lamellé collé, le mérite reste tout de même à celui qui a conçu cet arc. Je fais en ce moment des échantillonnages pour me faire les branches. Je prends un peu d’avance, mais après avoir fini le take down, j’aimerai bien imaginer et concevoir un arc qui me permettrait de comprendre dans la globalre le métier de facteur d’arc. j’ai trouvé de la doc sur un livre intitulé « Guide de référence pour les archers classiques. » ce livre dévoile énormément de techniques, telles que pour rechercher la longueur des branches par rapport à la poignée, rechercher l’allonge, la hauteur de l’arc ... Par contre je souhaite avoir des éclaircissements sur quelques aspects comme : - savoir si on collera de l’an fibre de verre ou de la fibre de carbone sur le dos ou le ventre, ou vice et versa. - quelles essences de bois se marient le mieux pour la fabrication des branches. (A savoir, en ce moment j’ai (4 de chaque) IF, ACACIA ROBINIER, frêne (2 lamelles dégressives (4-2,5x1000). Si vous pouvez m’en donner des suggestions par rapport au. Oui des essences que jd possède - comment peut-on déterminer l’angle final de l’arc ? - J’aimerai savoir s’il est intéressant de travailler avec les modules de young ? Y a-t-il d’autres façon de calculer d’autres facteurs qui évitent d’en mettre en péril la robustesse, la rigidité, etc. de l’arc. J’en oublie sûrement, j’espère que ce sujet sera poursuivit par d’autres novices, y a tellement de choses à savoir, on se perd très vite lorsque l’on recherche une technique (on se retrouve avec plusieurs qu’il est nécessaire d’la dˋapprofondir), on y comprend vite plus rien... si vous avez des procédures bien spécifiques sur telle ou telle façon de faire, je veux bien la connaître, savoir comment s’en servir et le plus important comment l’appliquet au moment opportun. Je vous remercie et vous souhaite un bon mardi Guisha
  5. Salut, le mieux pour une forge à charbon reste la brasque
  6. Je te remercie, en tout cas, lorsque j'ai commencé mon premier arc à tâton, lorsque je suis arrivé sur le forum, je me suis rendu compte de la technicité de la facture d'arc et c'est ce que j'aime fabriquer quelque chose de compliqué, qui demande de la minutie et un savoir-faire. Tout ce que l'on peut trouver dans la facture d'arc. Dans tous les cas le forum est une base de données et de savoir inestimables. C'est cool d'avoir créer ce forum. je vous remercie beaucoup pour vos réponses Je mettrai l'arc une fois fini pour vois faire voir le résultat. bonne journée pour demain
  7. Nickel, je vous remercie pour vos réponses très concrètes, ce que j'aime. Je trouve qu'avoir des exemples permet de pouvoir se rendre compte de ce qui est expliqué, et de cette façon, de savoir ce que l'on produire et le résultat sera bien meilleur que si on y va à tâton et dans son coin !! Si je peux me permettre, je vais vous expliquer comment je ferai pour les amener à leur épaisseur inscrites sur le plan et ensuite des lamelles dégressives (je suis chaudronnier, donc je sais lire un plan mais le travail du bois d'arc est une découverte, donc un plan pour faire le premier arc à été est une pépite pour moi) Ces techniques m'ont été expliquées dans le week-end par un ébéniste, maus je préfère tout de même vous les exposer afin de vérifier si elles conviennent pour la facture d'arc Je ferai comme suit pour une lamelle non dégressive : Tout d'abord, je me fais une cale d'une épaisseur qui permettra à la raboteuse de recevoir les lamelles et d'éviter d'être en butée et d'une longueur au moins égale à la longueur des lamelles à raboter et d'une largeur qui permettra de mettre deux lamelles côte à côte, puisque je raboterai les deux lamelles en même temps afin d'avoir ensuite un équilibrage identique des 2 côtés. Ensuite, je rabote un côté de la lamelle. Je collerai ce côté raboté sur la cale avec du scotch double face. Puis, je rabote l'autre face jusqu'à obtenir l'épaisseur voulue. (Voir croquis 1) En ce qui concerne le rabotage de lamelles dégressives, je ferai comme suit : Dans cet exemple, je décide de fabriquer une lamelle dégressive de 4 mm au niveau de la poignée et de 2 mm au niveau de la poupée. Je me fabrique une cale d'une longueur égale à la longueur des lamelles et que 2 de celles-ci puissent être collées côte à côte. Cette cale sera formée de 2 planches fixées l'une sur l'autre et fixées à l'extrémité gauche par une charnière. Du côté droit, j'installerai une cale de 2 mm d'épaisseur, pour donner l'angle nécessaire pour façonner la dégressivité de la lamelle. je rabote un côté que je collerai sur ma cale avec du scotch double face. Je règle la dégressivité en glissant entre les deux planches de la cale de rabotage, une cale d'épaisseur égale à la dégressivité (ici 2 mm si ma logique de faire est bonne (4-2=2mm ; 4 mm à la poignée et 2 mm a la poupée)que je mettrai entre les deux planches et du côté opposé à la charnière, afin de créer une pente qui fera la dégressivité en rabotant sur toute la longueur. Je bloque les 2 planches par un petit crochet installé au niveau du côté droit, afin que la côte de la dégressivité ne fluctue pas ou peu et d'éviter que les 2 parties de la cale bougent de haut en bas et de donner une lamelle qui aurait, par exemple, des bosses et qui n'aurait donc pas une planéité parfaite. Je rabote ainsi pour arriver des 4 mm du côté gauche aux 2 mm du côté droit. J'espère m'être assez bien expliqué, je n'ai pas réussi à redimensionner une photo d'un croquis pour faciliter la compréhension. Mais si les techniques que j'énonce sont celles que vous utilisez, vous devriez comprendre assez facilement. Je vous remercie pour votre patience, je demande beaucoup de choses mais ces techniques ne seront pas tombées dans l'oreille d'un sourd. Je vous mettrai sur ce post les résultats de mes réponses avec je l'espère un beau take down bonne journée à vous tous Guigui
  8. Et comment déterminer le poids de l'arc avant de le construire ou même de le dessiner ?
  9. Bonne nuir à tous !!! alors quel poids d'arc c'est à dire le poids en livre que délivrera l'arc une fois bandé ou le poids pur et dur de l'arc ? je suis désolé je débute je connais pas tous les termes et merci shivamindi pour ta réponse je connaissais pas ces techniques, à la vapeur, tu t'y prends comment, avec un karcher qui fait de la vapeur par exemple ? Toi par exemple, tu fais comment ? merci à vous les gars
  10. J'ai une autre question : est-ce que je peux plonger les lamelles de bois (bambou,if et acacier robinier) dans de l'eau par exemple une nuit pour ramollir le bois. Ensuite, mettre les lamelles sur un moule fait en acier et les laisser sécher le temps que l'arrondi de 15 cm (6") des branches de cet arc reste bien en place et épouse sa forme. j'avais fait ce test qui me paraissait pas mal du fait que la lamelle gardait la forme apres séchage. Mais question : est-ce que la lamelle ne risque pas de devenir convexe/concave en séchant ? ou encore est-il plus judicieux de faire des lamelles dégressives ? je vous remercie d'avance pour vos réponses. Bonne soirée Guillaume
  11. Rebonjour !! j'ai une nouvelle recherche, espacée d'environ 1 an 1/2, j'ai trouvé le plan des branches de cet arc. pensez-vous que les dimensions inscrites sur le plan sont bonnes, ou faut-il ajouter quelques lamelles de bois ou encore de fibres ? Que feriez-vous ? Je vous remercie et bonne soirée à toutes et à tous
  12. Bonsoir à tous, je vous remercie pour vos réponses. je viens d'acquérir le livre de M.Buisson et je pense que je Veysonnaz commencer par un arc lamellé collé non démontable. Et apres le finirai le take down. je pense que j'ai peut être grillé quelques étapes et il y a des techniques que je faisais moi la meule à disques, vu que je suis chaudronnier, je la manie bien mais pas comme une raboteuse ???????? bonne soirée à tous je vous posterai mon premier arc, qui fonctionne... merci encore
  13. J'ai oublié de dire que une arbalète skorpion XRB 100, et à 10 mètres le carreau s'enfonce de montié
  14. Salut à tous, j'ai fait comme modl, j'ai pris des plaques de polystyrène extrudé de marque ursa. Je trouve que c'est pas mal, surtout que c'était de la récup donc ça ne m'a rien coûté. après il est vrai que les trous ne se rebouche pas et à un certain moment je serai obligé de la refaire. mais ča m'a pris 5 minutes pour la faire, j'ai pris une cible en papier achetée chez le décat et 3 couches de cette plaque de polystyrène scotchées ensemble. bonne journée
  15. Bonsoir, Je vous remercie pour vos réponses. après comme tu dis Shivamindi, peut être que ce serait de l'originalité, mais je me suis également inspiré de quelques arcs que j'avais vu sur le net, après je ne peux pas dire si ça est du carbone ou de la fibre mais j'avais imaginé cette combinaison. bonne soirée à vous
×
×
  • Create New...