Jump to content

MarcoP0l0

Membres
  • Content Count

    578
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    10

About MarcoP0l0

  • Rank
    Pilier de forum
  • Birthday 09/08/1957

Previous Fields

  • ville:
    Blonay
  • Matériels (arc, flêches etc...)
    Beacoup trop

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. La principale source de traînée pour une flèche, c'est le vol en crabe. J'ai souvenir de tests qui avaient été fait et qui montraient qu'une flèche perd 30% de sa vitesse sur les premiers mètres mais qu'une fois stabilisée, la perte est relativement faible. Ceci me fait penser que ce n'est pas en profilant le culot que tu vas gagner grand chose, peut-être même empirer les choses en rendant le vol instable. Je pense plutôt que c'est en t’assurant une sortie de flèche parfaite et que l'empennage assure la stabilité du vol en induisant un minimum de traînée que tu minimiseras la perte de vitesse de tes trais. [edit]Ce n'est peut-être pas 30%, je dis ça de mémoire mais c'est vraiment sur les premiers mètres que les flèches perdent le plus de vitesse.[/edit]
  2. Peux-tu nous faire une/des photo/s de tes arcs montés avec les cordes que tu as, ça permettra de mieux comprendre la situation et te conseiller.
  3. Il est magnifique, ça donne envie de craquer et je me demandais si une version courte sans repose flèche permettant de tirer aussi bien au pouce qu'en prise méditerranéenne était envisageable et aussi plus léger car je ne me vois pas porter un truc de 900g pendant mes billebaudes de 3 ou 4 heures avec des dénivelés souvent important. Et surtout capable de tirer des flèches légères (8 GPP) et rapides car en forêt, si on tire à 30m ou 40m, il faut une parabole très faible sinon on se prend les premières branches à tout les coups.
  4. C'est la poudre de blanche qu'il y a sur les salamis et les saucissons, des moisissures en fait.
  5. Ça ne fait pas très longtemps que j'en fais et je n'ai pas encore trouvé la bonne manière de faire pour réussir régulièrement la chose, parfois trop salé, parfois trop sec, parfois pas assez. Ce que j'ai constaté avec le bœuf : frotter la pièce de viande avec un mélange de sel fin et d'épice (poivre et herbe de Provence) avant de la mettre dans le gros sel fait qu'elle est beaucoup plus goûteuse au début du séchage, tous les deux jours, presser la viande fortement pour répartir l'humidité dans la pièce de bœuf ainsi la couleur est plus régulière, sinon cela a tendance d'être sec sur les bords. J'en profite aussi pour resserrer le torchon de manière à ce que les épices restent bien en contact avec la viande. Autre astuce, on peut récupérer une bonne partie du gros sel utilisé, environ la moitié, en le lavant sous l'eau et en le laissant sécher quelques jours. Il parait qu'en laissant la viande sécher un peu à l'air libre (max 20°) avant de la mettre au frigo, les moisissures nobles (poudre blanche que l'on retrouve sur les salamis) s'installent, maintiennent une certaine humidité qui ralentit le séchage en surface et améliore le résultat final mais je n'ai pas encore osé essayer. Quand c'est raté, trop salé et trop sec, ce qui m'est arrivé, j'utilise la "chose" dans des risottos et c'est un régal.
  6. Un prix Nobel a été remis pour avoir inventé l'eau froide alors avec l'eau tiède, tu as toutes tes chances. J'ai trouvé sympa que tu en parles car à ma connaissance, peu de gens savent que cela peut se faire dans son frigo à la maison.
  7. Ca m'a donné envie d'aller me couper quelques tranches de viande séchée (boeuf) fait maison que j'ai dans le frigo.
  8. Ode à la billebaude. Qu’il faisait bon auprès de ma source, de bander mon arc et tirer quelques coups, puis m’assoupir dans son berceau qui mouille, en suçant du bout des lèvres, une fraise sauvage rougie par les ardeurs du soleil.
  9. MarcoP0l0

    C'est quoi?

    Les feuille et les fleurs de l'aubépine apparaissent en même temps alors ça semble peu probable. Ça pourrait être un myrobolan mais si ça ne donne pas de fruit, ce n'est pas ça.
  10. MarcoP0l0

    C'est quoi?

    J'ai essayé avec PlantNet.org (une appli sur le téléphone) mais sans succès, il donne divers prunus, divers poiriers, cerisiers, pommiers et autres.
  11. MarcoP0l0

    C'est quoi?

    Peut-être un prunellier, ils sont en fleur en ce moment.
  12. Moi je fais des bows thaï avec c'est beaucoup plus simple, c'est joli et ça se porte comme un nœud papillon.
  13. Monoxyle, se dit d'un ouvrage fait d'une seule pièce de bois, autrement dit, un arc fabriqué à partir d'une bille de bois.
  14. Ces produits pour la pêche à la mouche existent sous de multiples formes, spray, liquide, gel, graisse, poudre ou ce mélange que j'utilise genre Dry Shake qui est composé de bille absorbant l'humidité et d'une poudre hydrophobe. Sur un parcours, le mélange doit être le plus adéquat de part ses deux fonctions, séchage et déperlance, par contre à domicile, une graisse genre Mucilin ou autre gel silicone sera peut-être plus adapté. Il faut sûrement faire des essais car certains ont tendance à coller et alourdir les plumes ce qui n'est pas bien pour la pêche mais peut-être un avantage pour le tir à l'arc, je n'en sais rien.
  15. Pêcheur à la mouche, j'utilise une poudre hydrophobe genre "Dry Shake" pour mes mouches sèches. Je n'ai pas essayé mais j’imagine que versée dans un sac en plastique, on glisse l'empennage dedans, on secoue puis on souffle un bon coup, ça doit permettre de sécher les plumes et de les garder sèches sur un parcours.
×
×
  • Create New...