Jump to content

yippee kaï

Membres
  • Content Count

    455
  • Joined

  • Last visited

About yippee kaï

  • Rank
    Pilier de forum
  • Birthday 02/04/1968

Recent Profile Visitors

978 profile views
  1. yippee kaï

    lance-pierres

    Trop fort! Je découvre la discipline et les performances ahurissantes de ces élastiques! Merci pour le partage et tu as raison, ça doit être très très addictif!!!😟😟😟
  2. yippee kaï

    lance-pierres

    Très chouette, je n'y avais pas pensé ! Cette idée me tente, comment te procures tu ces élastiques ?
  3. yippee kaï

    filer du tendon

    Excellente idée, je suis preneur ! De même pour les renseignements sur les cordelettes en tendon..... Merci pour le sujet.😊
  4. Salut,!

    On ne te voit plus, tu prépare l'arc du siècle ! 

    Raconte ! 😀😀😀😀

     

    1. Show previous comments  8 more
    2. yippee kaï

      yippee kaï

      C'est superbe,  mais je verse une petite larme car de l'if de cette lg avec cette régularité,  je n'en Trouve pas!

      Snif!

    3. Le Paresseux

      Le Paresseux

      De mon point de vue, il faudrait 3 catégories dans les tournois dit "médiévaux". Un classement "arcs avec fenêtre" (pour la grande majorité des archers qui tirent avec des lamellés collés type Falco etc.), arcs sans fenêtres (pour les tout-bois et les lamellés sans fenêtre du type de ce que fabrique Corbeau ou Bickerstaffe, un facteur d'arcs anglais) et un dernier classement pour les arcs dit "orientaux" (design "turco-mongol" d'arcs courts à double courbure, composites avec corne et tendon pour les puristes et fibre de verre pour ne pas décourager les archers débutants et/ou moins fortunés).

      Ça encouragerait (peut-être) davantage d'authenticité et les arcs "primitifs" se verraient valorisés.

      Quant aux costumes, c'est presque la catastrophe, hélas. Le médiéval fantastique et ses dommages collatéraux pas glop pas glop 🙄...

      Je risque de passer pour un peu chiant mais bon : excepté 3 ou 4 personnes, tout est à revoir sur le plan de la mode médiévale (trop de bottes, trop de couleur noire, couleurs flashy complètement improbables, prédominance du coton voire du polyester, débauche de cornes à boire, femmes allant tête nue et j'en passe).

      Je préfère prôner la vertu par l'exemple en prouvant qu'on peut être un peu plus raccord dans la sobriété en se cousant des habits dans des draps en lin et en le teignant par la suite avec des plantes etc.

      Ce n'est pas la peine de trop la ramener quand on prend ses marques dans les 3 tournois que j'essaie de faire tous les ans et chacun après tout chacun a le droit de développer sa propre vision du Moyen Age.

      De mon côté, j'essaie aussi de lire des bouquins sur les périodes et/ou les thèmes qui m'intéressent, histoire d'essayer de me cultiver un peu, dans des domaines tout à fait autres que l'archerie. Peut-être suis-je un peu plus curieux que la moyenne ? Possible...

      En ce moment, je suis occupé par une grosse récolte de noix et je suis dans la pampa sans connexion internet donc je profite d'un passage en mode réseau pour te répondre.

      Faudrait que je me motive pour ouvrir un post sur le forum mais j'avoue être un peu trop claqué pour l'envisager dans l'immédiat. Cet hiver, peut--être (en tout cas, après la récolte) ?

    4. yippee kaï

      yippee kaï

      NE CHANGE RIEN!!!!

      Je pensais que tous les participants médiévaux étaient comme toi?......

      Pour les arcs, ok. 

      Les costumes,  je te rejoins aussi, car cette recherche historique et techniques est tout aussi passionnante que la facture d'arcs!

       

      Actuellement,  j'ai en tête,  le costume d'otzi. ....

      C'est la deuxième année que les chasseurs du village me donnent leur peaux. 

      Aujourd'hui,  5 chevreuils et 20 pattes pour leurs tendons. ... les pattes, elles ne sont pas finies.(moitié )

      Mais, je serai le "presque seul" à chercher dans ce domaine lors des concours préhistos. ....

      Alors,  je doute.  Mais l'aventure reste belle même si ma femme ne la partage pas  vraiment. .....

       

      Bon raconte ton histoire de noix, c'est ta reconvertion?

      Seul sur ta montagne,  le dos courbé  et les doigts noirs!

      Ça te change du clavier ! 

      J'ironise gentillement....😊😊😊 😉 

      Bon raconte quand même ! 😀😀😀

       

  5. yippee kaï

    Recherche HLD

    Tu as raison...... L'orme doit être un bon candidat pour ses fibres tramées . Maintenant, initialement, il était fonctionnelle. Un dos plus régulier et pas trop de recurves , lui aurait sans doute augmenté sa durée de vie..... Je te montre tous ça dimanche.
  6. yippee kaï

    Recherche HLD

    Bon soixante flèches plus tard... .. Le renfort à tenu et on peu même dire que le rééquilibrage le plus régulier possible a été reussi.....😊 Après c'est un arc qui a fait un concours et potentiellement deux autres....😁 Lors des essais sur le parcours nature, avec les recurves en plus, ça a été très sympa! Plus de puissance dès le début de l'armement et plus d'impact....... Un autre avantage de l'arc creux, c'est qu'il casse dans sa longueur et donc on ne se le prend pas dans la figure!😁 la sécurité avant tout! Avec l'autre partie de la billette, je pourrais le refaire avec une cerne de moins au dos et un peu moins large? Car moins de 6mm d'épaisseur, c'est probablement un peu juste.... Actuellement, je tire avec mon orme creux et il se déforme comme ce robinier. .... mais en beaucoup moins fort!
  7. yippee kaï

    Arc composite : 1er essai

    Encore bien joli ta realisation. Dommage pour ce siyah...... maintenant, c'est pas facile de trouver une branche avec de tel courbe sans défaut! Bon, raconte nous la suite!
  8. yippee kaï

    Avec du caractère

    Très chouette l'idée de ce bricolage et encore plus les perspectives qu'il ouvre! Merci😃
  9. yippee kaï

    Avec du caractère

    Superbe!😀😀😀😀 Merci pour le partage ! Encore un truc que je met sur la liste des projets que je remet à plus tard.....
  10. yippee kaï

    Recherche HLD

    Lorsque j'ai tracé cet arc, je me suis aperçu qu'il fallait qu'il face un arc de cercle de rayon de mon allonge. Alors, en effet, j'ai travaillé la poignée pour qu'elle soit travaillante. Il y avait un noeud qui a lâché, il n'a pas tenu ce travail. Et puis, je l'avait jamais fait et sentir la poignée bouger lors du tir s'est nouveau pour moi....... La billette initiale était fort vrillée et cette rainure a bien aidé au devrillage et à lui mettre de déflexe , enfin à ce mettre d'accord! Après , les questions arrivent les une après les autres, alors je poste......
  11. yippee kaï

    Recherche HLD

    Maintenant , c'est un arc en aubier de robinier et même les 6 mm les plus fibreux. .... ( mes branches sont au plus faible de 6mm d'épaisseurs ! A suivre. ...
  12. yippee kaï

    Recherche HLD

    J'ai poursuivi les essais avec plaisir. Il me correspond bien. Mais, il fait preuve de faiblesse. Pourtant , il me semblait qu'il travaillait bien sûr tout sa longueur avec un rien de plus sur le 1/3haut. Mais bon..... J'ai marqué au crayon les faiblesses. J'ai soulagé la branche et perdu de la puissance en espérant en reprendre avec des recurves.... Mais, le dos en cette endroit là est un peu tourmenté.
  13. yippee kaï

    Recherche HLD

    Bon la suite......bof bof.... Les branches travaillent comme prevues.... Elles se creusent sur le dos, se gonflent sur le ventre et s'élargissent sous la contrainte. Dans quel mesure..... je n'ai pas encore réussi à aller plus loin. Sur la photo, j'ai fait des profils avec un "peigne" , mais pas très significatifs...... Puis j'ai mesuré la largeur sous containte, j'ai obtenu environ 5 dixième de mm...... Mais "sous les doigts " , c'est très nette!
  14. yippee kaï

    Recurve statiques frènes 40#@24"

    Si on compare les rapports lg arc/allonge : ton arc indien 40/22=1,8 40/23=1,7 Ton frêne 54/26=1,8 54/24=2,25 mon projet 47/26=1,8 mon robinier 54/26=2,07 Pédro 55/25=2,2 mon projet ressemble fort à ton arc indien...... mon robinier me pose problème et il est pas si loin des conseilles de Pédro. ... Pour le moment, je mets le projet en suspends en attendant la suite de mon robinier. .....
×