Jump to content

Lap1

Membres
  • Content Count

    1058
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    18

Everything posted by Lap1

  1. C'est assez surprenant comme forme... L'arc débandé ressemble à des cornes de taureau, j'aime beaucoup
  2. la tige fait 4 mm , j'avais laissé un peu long, le matage en fait 8 ... c'est ce qui me fait peur, pourtant j'ai laissé refroidir et mouillé régulièrement, l'acier n'a pas bruni sur la lame, pour le manche j'ai fait un peu moins attention. Le traitement thermique me fait un peu peur...
  3. C'est pas facile l'émouture...j'ai commencé à la ponceuse à bande et compléter à la meule à eau... est-ce mieux comme ça ? N'ayant jamais réalisé de rivet, j'ai fait un essai avec une tige pleine (alu ou dura?) de 4 mm sur 2 chutes de contre-plaqué à la dimension du manche, il faut l'imaginer plus centré..ça tient bien mais n'est ce pas trop gros? Autre soucis, lors d'une manipulation la lame est tombé sur un sol en pavés... comme les tartines de confiture ça ne tombe jamais du coté qu'on souhaiterait.. en l’occurrence sur la pointe qui c'est un peu tordu...Ai-je trop affiné la pointe ou est ce la signe qu'il faudrait essayer de la tremper ??? Si oui j'ai cru comprendre qu'il y avait un risque de déformation à tremper un tranchant trop marqué... en cas de trempe dois-je enlever 1 ou 2 mm sur le tranchant afin d'avoir plus de matière? oui et c'est pas la peine de faire l'innocent...https://www.facebook.com/pg/Ankesland-1549910735274846/photos/
  4. Merci Corbeau, venant de ta part ce compliment me va droit au cœur. Comme dit plus haut cela m'a donner envie de faire mon propre couteau ... malheureusement je n'ai aucune connaissance en la matière.. J'ai fureté un peu sur ce forum et sur d'autre et il apparait qu'il est possible par enlèvement de matière de faire une lame sans forge... j'ai donc pris mon plus beau crayon, un bout de papier et j'ai dessiné une forme que je trouvais sympa, je l'ai reporté sur une chute de bois car n'étant pas doué en dessin (surtout en figuratif....). Puis j'ai récupéré une ancienne lame de débroussailleuse que j'ai découpée... et là doutes... J'ai cru comprendre que ces lames n'étaient pas trempées mais elle est quand même drôlement dure pour ces 2.4mm d'épaisseur: une seule lime arrive à entrer dedans significativement, c'est une petite lime ronde qui me sert à affuter ma lame de tronçonneuse... j'ai réussi à la couper à la meuleuse sans la faire chauffer en mouillant régulièrement la lame. Par prudence j'avais laissé quelques mm entre le trait et la coupe et je me retrouve avec qq chose d'un peu plus gros et plus rond..; pensez vous qu'il y ait matière à faire de ça un petit couteau polyvalent ?
  5. comme c'était pour un essai j'ai donné dans le pas cher: -serviettes en papier des rouges et des bleues - résine polyester eco soloplast achetée chez Ler..Merl..en conditionnement 1 litre (s'utilise avec mat de verre ou tissu de verre 16.40€/kg): la résine epoxy sent beaucoup moins mauvais mais est beaucoup plus chère.. -film alimentaire -planches de bois et serre-joints (ne pas faire la bêtise de prendre de l'extrudé en se disant que ça répartira mieux les pressions...la résine le bouffe !!!), serrer bien fort.... - balance de précision car avec la résine de polyester le dosage du durcisseur est au gramme (dosage3 gr pour 150 gr de résine) - application à la main GANTéE dans un local aéré, ponçage avec gants, masque et lunettes https://www.youtube.com/watch?v=61Cl5BKG_Fo les "pores" ne sont pas aussi perceptibles dans la réalité, ils sont dus je crois au défaut de serrage lié à la fonte du polystyrène extrudé liée à une fuite de résine
  6. J'ai fait l'essai ce midi pour voir...première fois que je tire à 50 m avec mon longbow... heureusement l'herbe vient d'être tondue, ça aide pour retrouver les flèches... après quelques tâtonnements cette distance semble correspondre à mon but en blanc...
  7. c'est drôle le micarta.... pas aussi vivant que le bois, mais le toucher est sympa... et pour un couteau de cuisine, facile d'entretien du coup ça m'a donné envie de me faire un couteau...
  8. Merci à tous deux pour votre aide j'ai décapé la soie pour enlever la rouille... misère...c'est comme si il y avait eu un projet de lame avec cette soie ..;sur le "dos" épaisseur 2mm au départ de la lame s'affinant jusqu'a 0.22mm et de la même façon elle s'affinait du dos vers le ventre jusqu'à présenter comme un fil...avec un trou correspondant au 3em rivet. N'ayant pas de bois dur sous la main et souhaitant que la soie n'apparaisse pas, j'ai repris l'idée de maitre corbeau en réalisant une plaquette en micarta de 13 cm sur 4 : 180 épaisseur de papier avec de la résine, les premières couches entourant le dos de la soie.. une nuit sous presse et surprise le lendemain moins de 3 mm d'épaisseur mais super solide et apte a recevoir 2 plaquettes... Malheureusement pas de bois joli et solide sous la main... j'ai essayé de faire de la galalithe mais on ne peut pas dire que ce fut un succès. du coup..; retour à 2 nouvelles couches de micarta puis ponçage et r-ponçage et re-re-ponçage ..; c'est raide le micarta (malgré un petit problème de presse).
  9. https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwjRu5Ddh5XTAhUCExoKHSxtAGYQFggaMAA&url=http%3A%2F%2Fkinedoc.org%2FKinedoc-war%2FKinedocDownloadDocument.do%3FnomFichierUser%3DAK1994_21_8_435-442.pdf%26uri%3Df319e34a-732a-45a5-a04b-ec6c6a0e1990.pdf&usg=AFQjCNFADGRSSEEW1fGkll-wsoJGOOKWrg&sig2=hImj-YXN_UgewVlisX1wug&bvm=bv.152180690,d.d2s un peu spécialisé mais intéressant... https://youtu.be/X49xdu1wGdo Il semble, qu'au moins en tir classique, les efforts réalisés par les muscles du dos sont beaucoup plus symétriques qu'on pourrait en avoir l'intuition. En phase d'initiation et encore plus avec un arc trop puissant, on risque de perdre cette symétrie, de forcer et d'induire des contraintes en rotation notamment a la jonction cervico-dorsale. Je ne sais pas si tu utilise un clicker, mais cela peut aggraver tes difficultés en fin d'armement si ton arc est trop puissant : la tendance est alors de tirer avec le biceps, de baisser la tête vers l'avant et de l'incliner vers la main de corde.(Rotation + flexion + inclinaison..un mauvais mélange pour les cervicales..) L'intérêt de tirer en club, c'est de disposer de formateurs pouvant observer et corriger ces défauts, je t'invite à leur faire part de tes difficultés.
  10. Bonjour Baou, j'ai bien reçu l'invitation de Loïc, je me ferai violence pour 9 heures... En ce qui concerne l'arc classique, le temps de maintien de la position en fin d'armement est beaucoup plus long qu'en tir instinctif et les volées sont souvent au minimum de 6 flèches, donc au début sur un entrainement un peu conséquent, 30#..ça peut tirer...
  11. Au delà des cadets, le tir FITA se pratique à 70 m sur blason de 122 cm, je ne suis pas sur de toucher la cible en longbow...(en classique je suis content quand je ne sort pas du rouge) alors que le fédéral à partir de cadets se fait sur blason de 122 à 50 m... peut être mais scores surement non comparables avec 1 arc classique
  12. une moche anglaise chantée jadis par Renaud... Elle ne peut plus servir de cible (malheureusement?)... sic transit gloria mundi
  13. Bonjour Karpov...pardon Kasparov Tu es donc passé de 24# mesurées avec ton arc d'initiation à 34# avec tes branches de 28" en ne pouvant t'entrainer qu'1 fois toutes les 2 à 3 semaines... pas étonnant que ton omoplate de corde souffre et que tu ais du mal à maintenir ta position de coude d'arc... Je ne crois pas que le poids de la poignée joue beaucoup sur l'omoplate de corde... Pour le travail musculaire, je te renvoie aux excellents post de Baou : http://www.webarcherie.com/index.php?/topic/37926-organisation-tir-et-renforcement-musculaire/#comment-893008 Pour ton omoplate de corde : couché sur le ventre sur une table ou 1 ban, le bras pendant en dehors (coude détendu), une haltère à remonter sans plier le coude en essayant de bien ressentir les muscles qui travaillent entre la colonne vertébrale et le bord de l'omoplate.
  14. Bonjour Bob Volte, je tire classique avec viseurs depuis...longtemps. Je me suis intéressé depuis le début de l'année au tir instinctif et avant d'"investir" dans un longbow (300€), j'ai tiré avec mon classique en enlevant tout ce qui dépassait (stab, viseur, clicker..). C'est donc tout a fait possible même si ça vibre pas mal... Sur le coup mon arc me semblait très léger mais maintenant quand je compare au longbow... Je pense qu'on peut tirer avec 2 techniques différentes ( elles ont quand même des points communs dont l'importance de tirer avec le dos) tout comme rien n'empêche de jouer au tennis et au badminton... Mon plus gros problème c'est le manque de temps pour s’entraîner correctement mais j'éprouve du plaisir dans ces 2 disciplines... (je fais très peu de compétition)
  15. Le bois est il aussi blanc qu'il le parait sur la photo ? Si oui ça peut être esthétiquement intéressant.
  16. Merci corbeau, la plaquette centrale est effectivement inenvisageable : épaisseur du tranchant de la lame... @Anke merci pour cette solution technique bien détaillée (un vrai tuto..), il y a-t il un risque de jeu si la soie n'est pas recouverte de matière sur le dessus ? (c'éait l'idée du micarta en posant les premieres feuilles en U autour de la soie) Je n'avais absolument pas pensé à faire une empreinte en chauffant la soie Comme l'épaisseur est très peu importante, penses tu possible de chauffer assez la soie pour "pyrograver" la plaquette ?
  17. Bonjour à tous, j'ai besoin de votre aide pour savoir si il est possible de faire quelque chose de ce cas désespéré... Il me faut tout d'abord vous prévenir que je suis un bricoleur assez moyen... Ce couteau a une valeur purement sentimentale : c'était le couteau de cuisine fétiche de ma regrettée grand-mère. Ce qui me semble difficile : la soie est très fine (1 mm), dans le prolongement du dos de la lame et les rivets semblent être "soudé dessus. Le 3em rivet est manquant, la soie ayant cédée à cet endroit. Je me demandait si il était possible de faire du micarta en y incluant la soie et un bout des 2 rivets afin de stabiliser l'ensemble ? Toute suggestion sera accueillie avec enthousiasme...
  18. On passe du tir balistique au tir statistique..
  19. Et pourtant Uziel Gal n'avait que 25 ans quand il a développé l'Uzi... peut être était il myope...
  20. Oui, c'est cela, mon viseur est flou mais centré sur la cible... Désolé, je ne connais rien au arc à poulies mais je peux me renseigner au club..
  21. Je crois que cela dépend des gens et du type de viseur (et de visée).. Pour ma part, en classique j'ai un oeilleton rond avec une fibre optique, je cercle oeilleton/cible en essayant d'avoir le point lumineux au centre du jaune, mais la mise au point de la netteté se fait sur la cible.
  22. un wiki..? oui ce serait pour les néophytes comme moi d'une grande aide.
  23. une petite image pour rendre le sujet plus attractif, j'invite les visiteurs à aller voir les liens sus mentionnés pour une plus grande qualité et plus de détails.... je le trouve très beau.
×
×
  • Create New...