Jump to content

Picpic45

Membres
  • Content Count

    376
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    8

About Picpic45

  • Rank
    Grand habitué

Previous Fields

  • Département (ex: 01):
    45
  • Matériels (arc, flêches etc...)
    Bowtech Fuel, Ragim Impala, Sheytan Lx

Recent Profile Visitors

1326 profile views
  1. J'imagine d'ailleurs des tentatives pour attraper un des silencieux de corde ...et une grappe de chats suspendue au râtelier.
  2. Chacun a sa propre façon de torsader les 2 fuseaux pour confectionner les boucles. Tu as peut être trop torsadé les brins ce qui raccourci la corde. Pour que mes cordes soient à la bonne longueur, je ne respecte pas précisément les marques du métier de Patrice pour déterminer le point de départ des torsades. J'ai ma propre référence qui est un peu différente. Pour pouvoir faire une épissure, il faut une corde torsadée sur toute sa longueur et ce n'est pas possible (sauf erreur de ma part) de faire une épissure sur l'extrémité d'une flamande dont la partie centrale n'est pas torsadée mais vrillée après réalisation des deux extrémités. Quand à l'efficacité du noeud d'archer, je n'ai jamais eu de problème sur les arcs avec lesquels je l'utilise (puissance max 40# pour moi) et cela reste tout de même le plus facile à faire et à régler. Mais le problème avec la corde flamande trop courte de lap1, c'est que ne suis pas sûr qu'il puisse la convertir en une corde torsadée avec épissure qui aurait la bonne longueur. Donc je ne vois pour ma part qu'une solution pour avoir une corde flamande avec la longueur initiale des brins de celle qui est trop courte, c'est de déplacer l'emplacement des boucles si la longueur est suffisante. Je pense que c'est le sens de la question posée par Baou.
  3. Probablement pas. Par contre, tu peux défaire ta corde flamande (une des 2 boucles voir même les 2 boucles) et modifier le point de départ des torsades pour faire les boucles dans le sens qui allongera la corde finie (puisque la tienne est trop courte). Il faut une longueur suffisante pour la partie torsadée après chaque boucle mais on peut diminuer un peu cette longueur par rapport aux indications du métier. Je l'ai déjà fait et les cordes ne se défont pas.
  4. Corde torsadée et noeud d'archer et la longueur sera toujours bonne. C'est ce que je fais pour ma part pour mes selfbow car je trouve cela plus "tradi". C'est une vision personnelle. Moi si, pour mes arcs "lamellés fibre" et je ne pense pas être le seul à faire mes cordes avec 2 boucles flamandes. Une fois le métier étalonné pour sa façon de faire personnelle, les cordes font la bonne longueur et je préfère cela aux épissures. Il en faut pour tous les goûts. Pour ne pas gaspiller du fil, il est toujours possible de défaire la 2ème boucle et de la refaire en modifiant la longueur de la partie torsadée pour raccourcir ou rallonger la corde.
  5. Même résultat que pat21 pour moi également (et avec le métier issu du même plan). Après avoir réalisé plusieurs cordes trop courtes, je connais maintenant moi aussi la longueur qui convient avec ma façon de torsader les fils pour réaliser les boucles.
  6. Si les traits sont rigoureusement identiques, (même longueur, même poids, même spine, ...) et si le groupement est correct pour une même volée mais varie d'une volée à l'autre, alors, je ne pense pas que ce soit les traits qu'il faille mettre en cause mais plutôt le système de visée (matériel et humain).
  7. Il n'est pas précisé si les 25 cm entre les trais sont mesurés en ligne droite alors que le diamètre d'un cercle c'est une convention ! Donc, ça peut le faire en effet.🙄
  8. Il faudrait en effet que tu puisse te faire aider par une personne qui connaît ce type d'arc et qui possède le matériel nécessaire pour mettre les branches en tension (sauf si la puissance peut être très fortement réduite sans que les branches ne sautent comme cela t'est arrivé). Donc prudence ! un schéma du principe de fonctionnement des cables et de la corde. Si ta corde est trop longue, soit elle n'est pas positionnée correctement soit ce sont les cables qui sont mal installés et trop courts.
  9. Oui, j'ai mis ce type de lame en exemple parce qu'elle se rapproche de la pointe de la flèche présentée en début du sujet et pour répondre à la remarque de Pédro concernant son doute sur l'efficacité de la pointe en croissant. Je n'ai en effet pas précisé qu'elle ne pouvait être utilisée que pour un tir fichant (pas au vol) d'où la remarque concernant le risque d'enfouissement réduit évoqué dans le commentaire en italique. J'avais évoqué l'utilisation pour "le petit gibier" et cité les oiseaux entre parenthèses pour cette raison réglementaire.
  10. C'est exactement cela. Avec les oiseaux, il faut avant tout briser les ailes. Provoquer une hémorragie importante avec une lame (comme pour le gros gibier) n'est pas suffisant. La flèche ne doit pas transpercer l'oiseau mais provoquer un effet de choc et si possible rester fichée dans l'oiseau pour l'"entraver". Pour le tir au vol, en France, les lames sont interdites. Un exemple de pointe actuellement utilisé pour le petit gibier (oiseaux) Leur design, mélangeant un effet blunt avec trois griffes ou lames incurvées, offre un effet de choc redoutable sur les petits gibiers. Le diamètre des lames de 1" (25.4 mm) augmente l'effet léthal et permet de diminuer les risques d'enfouissement de votre flèche.
  11. Je ne pense pas qu'il existe un aspect "légal" pour l'utilisation des noms donnés aux arcs. Il est bien évident que sous la même appellation (turc, coréen chinois, ...), il y a trois types bien distincts : Les arcs avec des branches en fibre de verre de plus ou moins bonne qualité avec une poignée et des extrémités en bois de formes et de longueurs différentes avec assemblage collé + ligaturé. La fibre est généralement recouverte pour des raisons esthétiques (plus ou moins douteuses parfois) ou encore pour "masquer la misère". IL n'y a peut être pas que du mauvais dans cette catégorie d'arc mais difficile de le savoir. Les arcs avec laminations bois + fibre + carbone. Cette technique moderne peut donner de très bons arcs en fonction de la qualité des matériaux (fibre et carbone principalement). Le placage joue principalement un rôle esthétique. La forme du moule conditionnera la forme de l'arc, les sensations à l'armement et au tir ainsi que la performance. Je pense que la fiabilité dans le temps est beaucoup fonction de la qualité du collage. Pour le prix des arcs laminés, il y a le caractère plus ou moins "industriel" de la fabrication lié au volume des ventes, le coût de la mains d'oeuvre et des matériaux (bois, fibre, carbone et colle) dans le pays de fabrication. Les arcs fabriqués avec des matériaux traditionnels (corne et tendons) et avec des méthodes artisanales qui font que chaque arc est unique, a demandé beaucoup de temps pour sa fabrication et énormément de compétence et d'expérience de la part du facteur d'arc. On change clairement de catégorie, même par rapport aux arcs laminés.
  12. Il y a de très bonnes boutiques sur Ali. AF archery par exemple propose des arc laminés vraiment très bien faits. D'ailleurs les prix ont fortement augmenté du fait de la réputation et de la demande. L'équivalent du mien a pratiquement doublé son prix de vente. J'en suis très content. L'envoi et le service après vente sont au top pour cette boutique.
  13. Pour chaque catégorie, il y a d'autres modalités que celles de l'arc: Les flèches, la présence d'un carquois d'arc, la prise de corde, les stabilisateurs et leur taille. Si tu as un arc répondant aux critères de l'arc droit mais que tu souhaites utiliser des futs carbone ou alu, tu sera classé en arc chasse. Même chose si tu équipes ton arc droit avec un carquois d'arc ---> classement en arc chasse. Si tu utilises le pianotage sur la corde ----> classement en arc nu. Si tu utilises un décocheur ou tir au pouce ----> classement en arc libre Si tu es un cadet ou une cadette ------> classement en arc nu Après, même si l'ensemble de ton matériel et ta prise de corde sont conformes avec la catégorie arc droit, tu peux t'inscrire en arc chasse, arc nu, arc libre si tu le souhaites.. L'inverse est par contre impossible.
  14. C'est la raison pour laquelle, j'avais précisé "en Nature et 3D" du fait que le sujet initial ne concernait pas obligatoirement le "Campagne". Après, dans le règlement du tir en campage on précise les caractéristiques d'un arc droit (B 3.1.4) dans la partie B : règlement international puis on ne fait aucune allusion à la catégorie "arc droit", si ce n'est pour mentionner qu'un arc droit serait classé en arc nu probablement sous réserve de mesurer plus de 160 cm. Sinon ? Matériel non conforme ? Circulez il n'y a rien à voir ? Pour le moratoire de 2 ans (franco-français) puis sa reconduction cette année, ce sont uniquement des décisions additionnelles. Rien dans le doc de fev 2019, d'où le questionnement de certains arbitres.
×
×
  • Create New...