Jump to content

Le Paresseux

Membres
  • Content Count

    2316
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    18

About Le Paresseux

  • Rank
    hyperactif contrarié

Previous Fields

  • Département (ex: 01):
    46
  • Matériels (arc, flêches etc...)
    Bouts de bois...

Recent Profile Visitors

2967 profile views
  1. Bel arc ! Et venant d'une billette bien vrillée, ce qui a le don de compliquer les choses...
  2. Et la Dordogne est un grand département... Dans quel coin, plus précisément ?... Je précise car il m'arrive d'y passer (mais surtout dans le sud du 24)...
  3. J'ai aussi testé le miel en cicatrisation, c'était du miel de manuka (acheté en magasin bio). Pas mal même si ça colle un peu (comme n'importe quel miel, d'ailleurs). Un lien (après, à chacun son avis, je ne fais pas de promo : https://www.santemagazine.fr/alimentation/aliments-et-sante/les-bienfaits-du-miel-de-manuka-170666) Sinon pourquoi pas essayer ça (une de mes copines m'a soutenu que ça lui avait bien réussi après un carton en moto) : https://beautecherie.com/bave-descargot-produit-miracle-pur-marketing/
  4. Salut ! Il me semble qu'il faut surtout s'assurer que la corne ne présente pas de petits trous qui nuiraient à son étanchéité. Ça peut se produire quand la corne a été oubliée pendant longtemps sans entretien et que des insectes (j'ignore lesquels mais il y a des bestioles qui bouffent la corne) sont passés par là. L'astuce de la cire d'abeille peut effectivement servir à bien colmater l'intérieur. J'en ai utilisé une fois à l'intérieur d'une courge pèlerine sèche pour en faire une gourde (il faut faire chauffer la cire au bain-marie et la verser très chaude et à l'état liquide dans le récipient en bouchant l'ouverture et en secouant vite l'objet dans tous les sens pour que la cire se répartisse au mieux sur tout l'intérieur). Et oui la corne se ponce (attention ça pue la carne comme quand on ponce de l'os). Attention à ne pas aller trop loin car les parois d'une corne de vache ne sont pas non plus hyper épaisses...
  5. Superbe ! Il faudra que je chope un jour de la corne entière pour pouvoir faire ce genre de poupées !
  6. En effet... Les archers des îles Andaman... Je ne sais pas si on l'avait évoqué sur le fofo : https://www.nationalgeographic.fr/photographie/apres-le-meurtre-dun-missionnaire-la-survie-de-la-tribu-des-sentinelles-est-elle
  7. L'avantage avec ce type d'arc est de pouvoir recycler les branches en pagaies si ça foire... Manque juste le canoë ...
  8. Comme quoi, il faut toujours essayer par soi-même... Bravo, en tout cas : esthétiquement, il est très agréable à l'oeil (et ça a du sentir bon dans l'atelier)... Pas trop difficile à travailler, le pin ?
  9. Tout pareil. Après si l'on exige juste que l'arc soit fait en véritable bois d'arbre, l'osage peut convenir ...
  10. MP envoyé. Je suis tombé récemment sur un site qui propose à la vente des plans pour reproduire des objets historiques. Je me suis dit que la démarche est intéressante, il y a pas mal d'idées pour tout un tas d'objets divers et en plus la démarche est multi-époque. Il faut juste fouiller un peu et ça peut donner des idées, je trouve... Là ce sont des modélisation d'objets d'époque viking : https://leplanhisto.com/categorie-produit/annexe/civilisation/viking/
  11. Je compatis avec toi : les cordes, moi ça me fait toujours un peu suer ... Pour la teinture au brou de noix, très bonne idée et si tu la cires juste après, tu vas coincer (plutôt que fixer) ta couleur dans la fibre !
  12. ...ensuite il y a l'option gabarit : avec de l'habitude, on arrive à reproduire exactement les mêmes courbures aux deux bouts de l'arc (sur la photo le reflex est obtenu par la technique du kerfing et non par courbage à la chaleur) :
×
×
  • Create New...