Jump to content

Comtedelanorena

Membres
  • Content Count

    540
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

Everything posted by Comtedelanorena

  1. Ouf, du titane ta6v4 grade 5 rien que ça...encore eut-il fallu que j'en eusse ! 😁 Le ta6v4' a des qualités "ressort" mais je ne connais pas ses caractéristiques d’élasticité pour les comparer à celles des meilleurs acier ressort au carbone. Une chose est sure, usiner du titane c'est dur, le traité thermiquement c'est excessivement compliqué. 🤔 Il faut une atmosphère neutre (argon) et plein d'autres précautions que je ne connais pas et que je ne possède pas. 😜 Si je devais faire des branches full métal, j'utiliserai l'excellent 50SCD6 > https://www.aubertduval.com/wp-media/uploads/sites/2/pdf/V325_FR.pdf Que je connais et maîtrise parfaitement, le poids d'une arbalète au 1/6 n'est qu'une notion illusoire ! 😎 Je n'ai pas fait ce choix (pour l'instant) je comptais le faire d'emblée mais 2 choses m'en ont dissuadé: 1/ l'aspect visuel, le 50SCD6 est tellement raide que j'aurais du faire des branches très fines (pas réalistes) de moins de 1 mm d'épaisseur au centre du ventre (environ 0,7 mm). 2/ la courbure de plus de 14 mm sur seulement 32 mm de longueur de branche "utile" soit un rapport de 44 % me semble très "critique" pour de l'acier ressort, fusse-t-il exceptionnel !
  2. Ouf, du titane ta6v4 grade 5 rien que ça...encore eut-il fallu que j'en eusse ! 😁 Le ta6v4' a des qualités "ressort" mais je ne connais pas ses caractéristiques d’élasticité pour les comparer à celles des meilleurs acier ressort au carbone. Une chose est sure, usiner du titane c'est dur, le traité thermiquement c'est excessivement compliqué. 🤔 Il faut une atmosphère neutre (argon) et plein d'autres précautions que je ne connais pas et que je ne possède pas. 😜 Si je devais faire des branches full métal, j'utiliserai l'excellent 50SCD6 > https://www.aubertduval.com/wp-media/uploads/sites/2/pdf/V325_FR.pdf Que je connais et maîtrise parfaitement, le poids d'une arbalète au 1/6 n'est qu'une notion illusoire ! 😎 Je n'ai pas fait ce choix (pour l'instant) je comptais le faire d'emblée mais 2 choses m'en ont dissuadé: 1/ l'aspect visuel, le 50SCD6 est tellement raide que j'aurais du faire des branches très fines (pas réalistes) de moins de 1 mm d'épaisseur au centre du ventre (environ 0,7 mm). 2/ la courbure de plus de 14 mm sur seulement 32 mm de longueur de branche "utile" soit un rapport de 44 % me semble très "critique" pour de l'acier ressort, fusse-t-il exceptionnel !
  3. Ouf, du titane ta6v4 grade 5 rien que ça...encore eut-il fallu que j'en eusse ! 😁 Le ta6v4' a des qualités "ressort" mais je ne connais pas ses caractéristiques d’élasticité pour les comparer à celles des meilleurs acier ressort au carbone. Une chose est sure, usiner du titane c'est dur, le traité thermiquement c'est excessivement compliqué. 🤔 Il faut une atmosphère neutre (argon) et plein d'autres précautions que je ne connais pas et que je ne possède pas. 😜 Si je devais faire des branches full métal, j'utiliserai l'excellent 50SCD6 > https://www.aubertduval.com/wp-media/uploads/sites/2/pdf/V325_FR.pdf Que je connais et maîtrise parfaitement, le poids d'une arbalète au 1/6 n'est qu'une notion illusoire ! 😎 Je n'ai pas fait ce choix (pour l'instant) je comptais le faire d'emblée mais 2 choses m'en ont dissuadé: 1/ l'aspect visuel, le 50SCD6 est tellement raide que j'aurais du faire des branches très fines (pas réalistes) de moins de 1 mm d'épaisseur au centre du ventre (environ 0,7 mm). 2/ la courbure de plus de 14 mm sur seulement 32 mm de longueur de branche "utile" soit un rapport de 44 % me semble très "critique" pour de l'acier ressort, fusse-t-il exceptionnel !
  4. Ouf, du titane ta6v4 grade 5 rien que ça...encore eut-il fallu que j'en eusse ! 😁 Le ta6v4' a des qualités "ressort" mais je ne connais pas ses caractéristiques d’élasticité pour les comparer à celles des meilleurs acier ressort au carbone. Une chose est sure, usiner du titane c'est dur, le traité thermiquement c'est excessivement compliqué. 🤔 Il faut une atmosphère neutre (argon) et plein d'autres précautions que je ne connais pas et que je ne possède pas. 😜 Si je devais faire des branches full métal, j'utiliserai l'excellent 50SCD6 > https://www.aubertduval.com/wp-media/uploads/sites/2/pdf/V325_FR.pdf Que je connais et maîtrise parfaitement, le poids d'une arbalète au 1/6 n'est qu'une notion illusoire ! 😎 Je n'ai pas fait ce choix (pour l'instant) je comptais le faire d'emblée mais 2 choses m'en ont dissuadé: 1/ l'aspect visuel, le 50SCD6 est tellement raide que j'aurais du faire des branches très fines (pas réalistes) de moins de 1 mm d'épaisseur au centre du ventre (environ 0,7 mm). 2/ la courbure de plus de 14 mm sur seulement 32 mm de longueur de branche "utile" soit un rapport de 44 % me semble très "critique" pour de l'acier ressort, fusse-t-il exceptionnel !
  5. Tu as raison, elles plient trop côté étrier, mais c'est du au décollage des 2 couches de carbone, tant que la colle tenait la courbure était plus homogène. Le plat extérieur de carbone (l'étiré) fait 0,75 mm d'épaisseur. L'intérieur (comprimé) fait 0,75 aux extrémités et seulement 0,4 mm au milieu ! Je veux bien faire du dégressif mais c'est déjà dur de faire 2 branches identiques en forme et épaisseur. Si je "dégraisse" encore il ne restera que 0,2 mm d'épaisseur côté poupée ! Je suis habile, mais là il faut s'appeler Oudini pour faire du dégressif ! Mais surtout la colle ne tiendra pas ! (trop de différences entre le 0,75 tendu et le 0,20 mm comprimé) J'ai usiné dans la masse un plat de carbone de 2 mm en dégressif cet après-midi 1,2 mm côté étrier et 1 mm côté poupée avec une pente progressive, jolie et tout et tout ! 😍 Je l'ai serré dans l'étau la courbure était parfaite bien progressive. J'ai insisté et fait vibrer la branche "Tsoing-tsoing" plusieurs fois pour voir son comportement. Au bout de quelques coups, la branche s'est délaminée à l'endroit de l'enlèvement de matière. C'est normal le plat carbone est constitué de fibres horizontales. En fraisant "de biais" pour faire la progressivité de courbure j'ai coupé les fibres dans leur longueur. Du coup les fibres coupées se sont décollées, c'est cuit ! 🤬 Comme je suis très (mais alors très) têtu, je vais expérimenter une nouvelle technique demain, je vais essayer une branche composite carbone-bois ! J'hésite entre carbone-if (English Yew), carbone-bois d'oranger des Osages ou carbone-bambou. Le carbone sera sur l'extérieur de la branche (tendu) et le bois sur l'intérieur (comprimé). Le carbone sera dans son épaisseur d'origine 0,75 donc assez souple et sans point faible. Le bois fera de 1,3 mm (étrier) à 1,5 mm (poupée), je pourrais amincir le ventre de façon progressive. L'avantage du bois est d'avoir une meilleure capacité de compression que le carbone, j'espère ainsi éviter le cisaillement du film de colle époxyde entre les 2 couches. Le composite sera surement moins raide et nerveux que le tout carbone, bien que l'Osage et le bois d'if que j'ai sont secs et durs comme un coup de trique ! L'aspect esthétique peut être lui carrément "bluffant" si je réussi mon coup ! 😜 Voici 2 photos de Scorpyd (armée et désarmée), tu verras que la différence d'épaisseur des branches est minime entre les 2 extrémités du ventre (il faut vraiment zoomer).
  6. En fait, je voulais orienter le crochet vers le haut à 90° de ce qu'il est sur la photo. 2 avantages, la corde passant dans le coulisseau sous l'arbrier tire vers le bas, le crochet vers le haut me permettait aussi de positionner l’œilleton de corde (à la pince à épiler) plus facilement l'arbalète étant bridée sur un support horizontal... MAIS, et oui il y a un mais ! 🤪 Je me suis gouré de 90 ° en collant la butée sur le crochet à la cyanolit ! Certain de mon coup, j'ai aussi maté et évasé l'extrémité du crochet sur la butée alu... Lorsque j'ai ouvert l'étau j'ai dit et MER.. Trop tard ! Il m'arrive de faire des oncneries comme tout le monde ! 🙄 Du coup j'ai fait la seconde identique, notons que même orientés ainsi, les cordes n'ont pas tendance à sauter à l'armement. 🤗
  7. Je fais du sur-place ça me gonfle grave ! Salut les loulous, je n'avance pas comme je voudrais. À cause du Coronacon il me manque 1 matière première essentielle, la tresse de pêche ! J'ai commandé hier sur le "pêcheur.com" mais les livraisons en temps de crise sont erratiques ...J'attends depuis 1 semaine mon "What else" qui d'habitude arrive en 2 jours... c'est la guerre (des nerfs) ! Donc je bidouille avec mes fils existants mais aucun ne convient. J'ai de la tresse pour pêche en grand fond de 60/100 trop grosse, de la tresse en 15/100 trop fine, du fil nylon en toute épaisseur mais son étirement important le rend impropre à l'usage, bref c'est la dèche ! En attente du saint Graal, j'en profite pour faire des retouches mécaniques et essayer de nouvelles solutions. PHOTOS > https://goopics.net/a/1WaaqtcG
  8. Super les couteaux, il faudra nous montrer cela, un de ces jours ! 😎 Oui, j'envisage de les fabriquer mais faire des branches de 64 x 7 mm épaisseurs de 2 (à l'étrier) à 1,2 dégressif, puis 2,5 mm aux poupées, demande du temps, de la réflexion et des matériaux spécifiques que je n'ai pas (et avec le covid...pas prêt d'en avoir !) ainsi que la confection d'un moule. Je suis un grand impatient, j'avais du plat carbone de 0,8... j'ai collé 3 épaisseurs à l'araldite sans les avoir dépolies au papier émeri... résultat la colle se cisaille entre chaque couche lors de l'étirement, je l'avais prévu dans ma simulation (de tête), un grand classique. 🙄 Le but est surtout de faire des essais et de valider tous les autres paramètres du système que j'ai conçu, mécanisme de verrouillage, forme et dimension des cames, type du coulisseau de câble, etc, etc... 🤔 Si ces branches tiennent le temps des essais elles auront fait leur taf ! 👍
  9. Salut MK4, je suis content de te retrouver, je trouvais étonnant que tu ne postes pas de commentaires. 😜 Je sais que tu apprécies les armes miniatures. Avec ce satané (mais nécessaire) confinement tu vas pouvoir suivre la progression de mes travaux ! 😉 Hier j'ai bossé mais j'ai pas posté, le dimanche c'est relaxe...De plus comme mon boulot a consisté à faire du "surplace", j'avais un peu le gobu ! En effet les branches si "raides" au ressenti, n'ont pas démenti mes craintes. Lors de l'essai de flexion à l'étau sur une course de 14 mm j'ai entendu un sinistre "Crack" ! J'ai d'abord pensé au pire ( la casse verticale), mais en regardant de plus près c'est 2 brins sur la longueur qui se sont cassés au niveau de la différence d'épaisseur sur l'étrier... Ouf moins grave ! J'ai décidé de réduire les branches à 6 mm sur toute la longueur pour les réparer tout en réduisant leur puissance. J'ai fait les tests arbalète serrée à l'étau et cela semble tenir. La puissance est encore "très" importante, je suis un grand malade ! ... Aujourd'hui j'ai fait les plots d'accrochage de la corde des petites cames.Ils sont en aluminium de rivet "POP" (doux pour ne pas blesser les branches) avec un insert en acier inoxydable pour le crochet, là aussi l'effort subit est très important ! Photos complémentaires > https://goopics.net/a/n2L1uZHt
  10. Salut Marco et merci pour tes compliments 👍, pour répondre à tes questions : 1/ L'étrier n'est pas coulé ni fondu, il est matricé à froid, sa rigidité est très élevée. 2/ La photo est trompeuse tu vois une rainure profonde mais en fait c'est le logement d'encastrement du garde-main. L'épaisseur de l'étrier est de 3 mm réduit de 5/10 rainure supérieure, il reste donc 2,5 mm de dural (15 mm 1/1 c'est énorme) sauf à l'emplacement du garde-main ou l'épaisseur n'est que de 1,5 mm. Voir photos page 1 du post. 3/ Je suis pratiquement sûr que ça tiendra sans problème, si cela casse ce sera plutôt les branches en carbone (très raides) ou les vis de blocage des branches de 1,6 mm (elles prennent 1 max d'effort) ou les écrous en laiton fileté à 1,6 mm et qui prennent chers aussi ! 🤔 4/ Question Patience, comme dit à Patrice je n'en ai aucune ! Je reste dubitatif avec cette remarque, à vrai dire elle m'agace toujours 1 peu ! Quelqu'un de patient avec 2 mains droites (je suis gaucher) pourra passer et repasser et encore passer tout le temps qu'il veut sur la fabrication d'un objet, s'il ne sait pas travailler et s'il n'est pas habile cela ressemblera à rien, non ? 🙄 Perso, j'adore la guitare électrique, j'écoute environ 10 heures par jour les dieux du rock, hard-rock, blues, rock progressif (et d'autres styles musicaux)..., pourtant je n'ai aucun talent pour la musique et je n'en aurai jamais (pas l'oreille musicale, pas le rythme). Même si j'étais très patient et que je bosse comme un dératé, je n'arriverai qu'à un médiocre résultat, c'est sûr ! C'est valable pour toutes les activités, la patience ne fera jamais d'un cul-de-jatte un sprinter de 100 mètres. ! 😁
  11. Ah les gars, ça fait plaisir de vous savoir là, n'hésitez pas à commenter (mets un bavoir Crazy ! 😜) Sinon ce n'est plus un post...C'est un soliloque ! 😋 Patrice pas une once (mais alors pas du tout) de patience, cela ne fait pas partie de mon paquetage... Je suis plutôt du genre impatient, nerveux et colérique ! 😡
  12. Allo, Allo, il y a quelqu'un ? Pas un commentaire étonnant, ne me dites pas que vous êtes allés vous promener... C'est interdit ! RESTEZ chez vous... et buvez un coup ! (pour la rime) Aujourd'hui grosse journée, pas en "temps" je n'ai bossé que 8 heures (intensives) mais en avancées ! Les branches sont terminées et les poulies fixées par axes et circlips, quel challenge, j'en reviens pas d'avoir réussi à le faire ! Les branches en carbone sont incroyablement raides, j'ai du mal à les plier de quelques mm... J'espère ne pas exploser mes poulies et mes branches sous l'effort de traction et la violence de la décoche... Qui vivra verra ! LIEN PHOTOS > https://goopics.net/a/33Jcve9n
  13. Dans mon artisanat, je consacre une bonne partie du temps à la fabrication d'outillages spéciaux, aujourd’hui 7 heures. Les embouts titane T40 de 4/10 d'épaisseur permettent de répartir l'effort et de percer l'axe de poulie de 1 mm. Sur la branche carbone de 2,25 mm de large il restait 0,625 mm de chaque côté, arrachage et délamination assurés sans ces renforts en titane. Lien Photos > https://goopics.net/a/Tbm4BJbT
  14. SALUT LES CO-(VID-19)-PAINS ! 😷 Seul intérêt de tout ce "bin's confinatoire", je bosse 10 h/jour à l'atelier, donc j'avance ! La fabrication des antivibrateurs en caoutchouc de chambre à air fut épique... Faire des rondelles de 4 mm percées de 6 trous de 0,8 à 60°et des rondelles de 2 percée à 0,8 une rigolade ! Malgré l'utilisation de mon plateau indexé, les perçages à l'emporte pièce de 0,8 mm avaient tendance à riper (de quelques 1/100 mm, mais je le vois) du fait de la souplesse du caoutchouc ! En revanche la souplesse du caoutchouc de chambre les rends réellement fonctionnels d'où l’intérêt de se faire................................. suer ! Les branches en fibre de carbone sont très difficiles à réaliser, la poussière est très dangereuse (masque obligatoire) le carbone émousse les outils à vitesse grand-V ! Enfin pour couronner le tout il a tendance à l'écaillage, la délamination et à l'arrachage... UN VRAI RÉGAL QUOI ! Photos complémentaires > https://goopics.net/a/ckUEW409
  15. J'EN PEUX PLUS, à bas les cadences infernales !!! Pour nombre d'entre nous le covid-19 est synonyme de "débrayage" obligatoire. Untel sera en télétravail, un autre en chômage partiel, un autre devant sa télé ou son PC... et 12 % au boulot ! Je fais partie des 12 % (parce que je le veux bien, j'avoue) du coup, plus de sortie "oxygénation" avec madame, de sport, les courses 1 fois/semaine, plus de coupure weekend, je bosse comme un taré ! Les semaines font 60-70 heures, c'est bon pour la production, j'ai du attrapé une "chinoiserie" ! Les branches sont en carbone, j'ai testé l'acier ressort W325 c'est beaucoup trop raide, il aurait fallu que j'amincisse énormément l'épaisseur des branches (0,7 ou 0,8 soit 4,2 et 4,8 mm à 1/1).Cela aurait été moche et pas réaliste, une branche d'arbalète fait entre 7 et 10 mm d'épaisseur ! Les branches font 64 mm de long et ont une longueur utile de 32 mm de flexion. Chaque branche doit fléchir de 14 mm entre la position armée et décochée, c'est énorme ! J'ai fait des lames collées "par force"car je n'ai pas reçu le plat carbone de 3 mm d''épaisseur que je voulais. L'idée était de creuser la branche de 3 mm à la bonne épaisseur...Je ne sais pas si le collage des 3 plats de carbone (0,8 mm d'épaisseur) résistera aux vibrations et chocs de la décoche. Allez au boulot faignant ! LIEN PHOTOS COMPLÉMENTAIRES > https://goopics.net/a/MuA5aaUe
  16. Salut Baou, Pedro n'a pas tort en 1 heure tu ne verrais pas grand chose... Aujourd'hui j'ai passé plus de 6 heures pour commencer les chapes supports de branches en Alu 7075. et 2 heures pour scier les branches en carbone, les coller à l'époxy et les mettre sous presse pour le séchage... 😲 En ce qui concerne voir "mes mains au travail" soit tu viens à l'atelier en 66130 (interdit par la loi coronavirus 😜) soit tu visionnes quelques vidéos de ma chaîne YouTube ! Sur celle-ci, vers 6'35" tu verras ma grosse main gauche poilue (dont je suis assez fier) à l'œuvre sur les paliers du moufle et tout à la fin le truc de ouf, torsader un carré de 1 x 1 mm !
  17. J'ai envisagé les roulements à billes en tandem car 1 seul ne pourrait pas encaisser les efforts (et 2 c'est peut être pas suffisant, les billes doivent faire 5/10 de diamètre) ! 😉 Il en existe d'assez petits (3 x 1 x 1) très peu chers > https://www.amazon.com/10pcs-Miniature-Bearings-Bearing-1x3x1mm/dp/B07SPC4RXH Le problème c'est la fixation ! L'immobilisation axiale ne peut pas être assurée car mes poulies font 1 millimètre d'épaisseur et le roulements aussi... Comment les bloquer sur la poulie ? Percer à 3 mm et utiliser du Loctite de scellement ? Simple, mais cela tiendra -t-il dans le temps au regard des efforts ? Faire un emmanchement serré sur le diamètre extérieur de 3 mm (cela m'impose de percer la poulie à 2,95 mm) et laisser l'axe de 1 mm libre (montage gras) ? Dernier problème, 1 roulement à billes classique n'est pas fait pour supporter une charge axiale élevée, la poulie reçoit des efforts axiaux et radiaux lors de sa rotation... Tu comprends pourquoi j'ai opté pour le "simple" palier en laiton ? Mais, 1 jour, j'essaierais les roulements, promis ! 😋
  18. Aujourd'hui j'ai fini les poulies, CONTENT ! Les axes de 1 mm en Corde à Piano tournent sur des paliers en laiton qui sont sertis sur la poulie, j'ai fait une rainure sur la grosse came pour éviter la rotation, quel boulot ! Les photos > https://goopics.net/a/tcqx4KPB
  19. Les cames, c'est pas de la tarte ! 🤪 Je pensais avoir beaucoup de boulot sur les cames des poulies, mais j'avoue pas autant ! 🙄 Faire esthétique (branches et jantes très fines) fonctionnel et solide prend beaucoup de temps. 😓 Il faut vraiment que je modélise en 3D ces pièces pour les couler, sinon le coût de l'arbalète va s'envoler ! 🤑 LES PHOTOS > https://goopics.net/a/fViMnX6d
  20. L'outil à rainurer évolution 1.2. C'est mieux pour l'utiliser avec la pièce à main mais pas encore parfait. 🤔 PHOTOS > https://goopics.net/a/3NhA42Wc
  21. La couture c'est bien, mais ça ne tire pas de carreau, à contrario de la pétanque ! 😁 Pour tirer il faut des poulies, voici comment je me suis pris : - 2 tôles de dural de 1 mm collées à la cyanolit puis rivetées. Découpage des évidements des poulies à la scie bloc-fil, puis dégrossissage à la pièce à main et à la lime ronde. - Finition des évidements de poulie à l'émeri 400 puis 600 collée sur un axe de corde à piano de 1 mm. - Séparation des poulies siamoises puis insertion dans l'outil de rainurage de la gorge de ma conception. Le principe, un outil de coupe au cobalt 8% est maintenu dans 1 support sur lequel tourne l'axe serrant la poulie. Cet axe monté sur ressorts suit les contours ovoïdes de la came en maintenant la pression sur l'outil de coupe. - Une fois la rainure initiée, elle est peaufinée à la lime ronde et à l'émeri. Il faut que je perfectionne mon outil pour pouvoir l'actionner avec ma pièce à main. LIEN PHOTOS > https://goopics.net/a/3bih4NkQ
  22. Merci mon cher LAP1 ton compliment me touche beaucoup, 3 citations d'un célèbre couturier dont j'appréciait le travail tout en élégance et subtilité > « L’élégance est un tout, et ce qui ne se voit pas compte autant que ce qui se voit.» « Quoique vous fassiez, faites-le avec passion. Vivez avec passion.» « Respectez la tradition et oser l'insolence car l'un ne saurait aller sans l'autre.» Christian Dior
  23. J'ai bouté les butoirs, mais ce ne fut pas simple ! Ceux sont des boutoirs "haute-couture" en ébène massif. J'ai galéré pour riveter les supports en dural sur l'étrier car comme ce n'était pas la 1ère option technique j'ai été obligé de bidouiller mon étrier. Les rivets alu de 4 x 1 mm sont très mous, ils nécessitent un ajustage parfait pour immobiliser les pièces entre elles. Lien photos complémentaires > https://goopics.net/a/ekFyopcz
×
×
  • Create New...