Jump to content

Comtedelanorena

Membres
  • Content Count

    495
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

About Comtedelanorena

  • Rank
    Pilier de forum
  • Birthday 03/09/1964

Previous Fields

  • Département (ex: 01):
    66
  • club, association:
    M.A.S Miniature Arms Society (USA)
  • ville:
    Ille sur Tet
  • Matériels (arc, flêches etc...)
    Arbalètes miniatures médiévales et modernes

Recent Profile Visitors

1294 profile views
  1. Oui j'ai envisagé la solution "sandwich", sur une branche d'arc le bois est présent sur le début et va en s'amenuisant (presque à disparaître) du côté des poupées. Dans mon cas il faudrait que le bois soit pratiquement d'épaisseur égale à la fourche des poulies et à la fixation sur l'étrier, seul le ventre serait aminci... J'ai peur que la fibre ne se décolle côté intérieur du ventre lors de la compression... Wait and see !
  2. C'est justement le problème , les fibres vont dans tous les sens ! 😂 Je ne suis pas un spécialiste de la stratification de branches d'arc il y en a sur le forum, mais je sais que lorsqu'on souhaite avoir une résistance et un effet ressort puissant il est de bon ton d'avoir les fibres orientées dans le sens de l'étirement. Ton carbone "damas" ne devrait pas présenter de bonnes caractéristiques pour le but recherché, mais peut-être que je me trompe ?
  3. Cela se voit que tu n'a pas eu en main mon "if et mon Osages" ils sont tellement secs (petit billots pour manche de couteau) limites trop cassants. J'ai du bois de fer, de l'ipé, de l'ébène, du buis, mais franchement pour moi aucun de ces bois ne présentent des caractéristiques de souplesse suffisante... Prend un morceau de 64 x 6 x 2 mm d'épaisseur, creuse au centre 1 ventre de 32 x 1 mm et courbe ces essences de 14 mm d'un côté...tu comprendras mes craintes ! Acier, je sais faire (la puissance serait démentielle) du titane grade 5 j'en ai pas et très difficile à traiter thermiquement (il faut des caractéristiques ressort exceptionnelles).
  4. Tu as raison cher Corbac, faut pas faire "Tsoing-tsoing", c'est mon côté Marsupilami ! 😁 Mais c'est le but de tout test de résistance, il faut aller bien au delà des limites de l'utilisation "normale", provoquer la chose à ne pas faire jusqu'à la rupture... Au prix où je vends mes joujoux (mes amis diront bijoux ! 😉) je ne peux pas me permettre un délaminage au bout de quelques coups tirés. Les acheteurs de miniatures sont plus ou moins "délicats" , tous les profils se rencontrent, il y a les maniaques et les tireurs fous !🤪 Certains maintiennent la chose sous verre, avec un taux d'hygrométrie contrôlé et ne s'autorise à la toucher qu'avec des gants et un masque chirurgical... 😷 D'autres n’hésitent pas à la manipuler et la "brutaliser" avec leur gros doigts XXL... Je me dois de faire du solide. 👍 Pour la différence d'élasticité tu as raison, c'est pas gagné, mais comme tu l'as dit mon cher ami, rien ne remplace l'essai !
  5. Désolé gros bug, impossible de publier mon message donc 4 clics "envoyer" sans résultat, puis mes 4 messages apparaissent ! 😡 Modos SVP suppression des 3 messages en trop, sans supprimer l'intégralité du post... 🤗
  6. Ouf, du titane ta6v4 grade 5 rien que ça...encore eut-il fallu que j'en eusse ! 😁 Le ta6v4' a des qualités "ressort" mais je ne connais pas ses caractéristiques d’élasticité pour les comparer à celles des meilleurs acier ressort au carbone. Une chose est sure, usiner du titane c'est dur, le traité thermiquement c'est excessivement compliqué. 🤔 Il faut une atmosphère neutre (argon) et plein d'autres précautions que je ne connais pas et que je ne possède pas. 😜 Si je devais faire des branches full métal, j'utiliserai l'excellent 50SCD6 > https://www.aubertduval.com/wp-media/uploads/sites/2/pdf/V325_FR.pdf Que je connais et maîtrise parfaitement, le poids d'une arbalète au 1/6 n'est qu'une notion illusoire ! 😎 Je n'ai pas fait ce choix (pour l'instant) je comptais le faire d'emblée mais 2 choses m'en ont dissuadé: 1/ l'aspect visuel, le 50SCD6 est tellement raide que j'aurais du faire des branches très fines (pas réalistes) de moins de 1 mm d'épaisseur au centre du ventre (environ 0,7 mm). 2/ la courbure de plus de 14 mm sur seulement 32 mm de longueur de branche "utile" soit un rapport de 44 % me semble très "critique" pour de l'acier ressort, fusse-t-il exceptionnel !
  7. Ouf, du titane ta6v4 grade 5 rien que ça...encore eut-il fallu que j'en eusse ! 😁 Le ta6v4' a des qualités "ressort" mais je ne connais pas ses caractéristiques d’élasticité pour les comparer à celles des meilleurs acier ressort au carbone. Une chose est sure, usiner du titane c'est dur, le traité thermiquement c'est excessivement compliqué. 🤔 Il faut une atmosphère neutre (argon) et plein d'autres précautions que je ne connais pas et que je ne possède pas. 😜 Si je devais faire des branches full métal, j'utiliserai l'excellent 50SCD6 > https://www.aubertduval.com/wp-media/uploads/sites/2/pdf/V325_FR.pdf Que je connais et maîtrise parfaitement, le poids d'une arbalète au 1/6 n'est qu'une notion illusoire ! 😎 Je n'ai pas fait ce choix (pour l'instant) je comptais le faire d'emblée mais 2 choses m'en ont dissuadé: 1/ l'aspect visuel, le 50SCD6 est tellement raide que j'aurais du faire des branches très fines (pas réalistes) de moins de 1 mm d'épaisseur au centre du ventre (environ 0,7 mm). 2/ la courbure de plus de 14 mm sur seulement 32 mm de longueur de branche "utile" soit un rapport de 44 % me semble très "critique" pour de l'acier ressort, fusse-t-il exceptionnel !
  8. Ouf, du titane ta6v4 grade 5 rien que ça...encore eut-il fallu que j'en eusse ! 😁 Le ta6v4' a des qualités "ressort" mais je ne connais pas ses caractéristiques d’élasticité pour les comparer à celles des meilleurs acier ressort au carbone. Une chose est sure, usiner du titane c'est dur, le traité thermiquement c'est excessivement compliqué. 🤔 Il faut une atmosphère neutre (argon) et plein d'autres précautions que je ne connais pas et que je ne possède pas. 😜 Si je devais faire des branches full métal, j'utiliserai l'excellent 50SCD6 > https://www.aubertduval.com/wp-media/uploads/sites/2/pdf/V325_FR.pdf Que je connais et maîtrise parfaitement, le poids d'une arbalète au 1/6 n'est qu'une notion illusoire ! 😎 Je n'ai pas fait ce choix (pour l'instant) je comptais le faire d'emblée mais 2 choses m'en ont dissuadé: 1/ l'aspect visuel, le 50SCD6 est tellement raide que j'aurais du faire des branches très fines (pas réalistes) de moins de 1 mm d'épaisseur au centre du ventre (environ 0,7 mm). 2/ la courbure de plus de 14 mm sur seulement 32 mm de longueur de branche "utile" soit un rapport de 44 % me semble très "critique" pour de l'acier ressort, fusse-t-il exceptionnel !
  9. Ouf, du titane ta6v4 grade 5 rien que ça...encore eut-il fallu que j'en eusse ! 😁 Le ta6v4' a des qualités "ressort" mais je ne connais pas ses caractéristiques d’élasticité pour les comparer à celles des meilleurs acier ressort au carbone. Une chose est sure, usiner du titane c'est dur, le traité thermiquement c'est excessivement compliqué. 🤔 Il faut une atmosphère neutre (argon) et plein d'autres précautions que je ne connais pas et que je ne possède pas. 😜 Si je devais faire des branches full métal, j'utiliserai l'excellent 50SCD6 > https://www.aubertduval.com/wp-media/uploads/sites/2/pdf/V325_FR.pdf Que je connais et maîtrise parfaitement, le poids d'une arbalète au 1/6 n'est qu'une notion illusoire ! 😎 Je n'ai pas fait ce choix (pour l'instant) je comptais le faire d'emblée mais 2 choses m'en ont dissuadé: 1/ l'aspect visuel, le 50SCD6 est tellement raide que j'aurais du faire des branches très fines (pas réalistes) de moins de 1 mm d'épaisseur au centre du ventre (environ 0,7 mm). 2/ la courbure de plus de 14 mm sur seulement 32 mm de longueur de branche "utile" soit un rapport de 44 % me semble très "critique" pour de l'acier ressort, fusse-t-il exceptionnel !
  10. Tu as raison, elles plient trop côté étrier, mais c'est du au décollage des 2 couches de carbone, tant que la colle tenait la courbure était plus homogène. Le plat extérieur de carbone (l'étiré) fait 0,75 mm d'épaisseur. L'intérieur (comprimé) fait 0,75 aux extrémités et seulement 0,4 mm au milieu ! Je veux bien faire du dégressif mais c'est déjà dur de faire 2 branches identiques en forme et épaisseur. Si je "dégraisse" encore il ne restera que 0,2 mm d'épaisseur côté poupée ! Je suis habile, mais là il faut s'appeler Oudini pour faire du dégressif ! Mais surtout la colle ne tiendra pas ! (trop de différences entre le 0,75 tendu et le 0,20 mm comprimé) J'ai usiné dans la masse un plat de carbone de 2 mm en dégressif cet après-midi 1,2 mm côté étrier et 1 mm côté poupée avec une pente progressive, jolie et tout et tout ! 😍 Je l'ai serré dans l'étau la courbure était parfaite bien progressive. J'ai insisté et fait vibrer la branche "Tsoing-tsoing" plusieurs fois pour voir son comportement. Au bout de quelques coups, la branche s'est délaminée à l'endroit de l'enlèvement de matière. C'est normal le plat carbone est constitué de fibres horizontales. En fraisant "de biais" pour faire la progressivité de courbure j'ai coupé les fibres dans leur longueur. Du coup les fibres coupées se sont décollées, c'est cuit ! 🤬 Comme je suis très (mais alors très) têtu, je vais expérimenter une nouvelle technique demain, je vais essayer une branche composite carbone-bois ! J'hésite entre carbone-if (English Yew), carbone-bois d'oranger des Osages ou carbone-bambou. Le carbone sera sur l'extérieur de la branche (tendu) et le bois sur l'intérieur (comprimé). Le carbone sera dans son épaisseur d'origine 0,75 donc assez souple et sans point faible. Le bois fera de 1,3 mm (étrier) à 1,5 mm (poupée), je pourrais amincir le ventre de façon progressive. L'avantage du bois est d'avoir une meilleure capacité de compression que le carbone, j'espère ainsi éviter le cisaillement du film de colle époxyde entre les 2 couches. Le composite sera surement moins raide et nerveux que le tout carbone, bien que l'Osage et le bois d'if que j'ai sont secs et durs comme un coup de trique ! L'aspect esthétique peut être lui carrément "bluffant" si je réussi mon coup ! 😜 Voici 2 photos de Scorpyd (armée et désarmée), tu verras que la différence d'épaisseur des branches est minime entre les 2 extrémités du ventre (il faut vraiment zoomer).
  11. En fait, je voulais orienter le crochet vers le haut à 90° de ce qu'il est sur la photo. 2 avantages, la corde passant dans le coulisseau sous l'arbrier tire vers le bas, le crochet vers le haut me permettait aussi de positionner l’œilleton de corde (à la pince à épiler) plus facilement l'arbalète étant bridée sur un support horizontal... MAIS, et oui il y a un mais ! 🤪 Je me suis gouré de 90 ° en collant la butée sur le crochet à la cyanolit ! Certain de mon coup, j'ai aussi maté et évasé l'extrémité du crochet sur la butée alu... Lorsque j'ai ouvert l'étau j'ai dit et MER.. Trop tard ! Il m'arrive de faire des oncneries comme tout le monde ! 🙄 Du coup j'ai fait la seconde identique, notons que même orientés ainsi, les cordes n'ont pas tendance à sauter à l'armement. 🤗
  12. Je fais du sur-place ça me gonfle grave ! Salut les loulous, je n'avance pas comme je voudrais. À cause du Coronacon il me manque 1 matière première essentielle, la tresse de pêche ! J'ai commandé hier sur le "pêcheur.com" mais les livraisons en temps de crise sont erratiques ...J'attends depuis 1 semaine mon "What else" qui d'habitude arrive en 2 jours... c'est la guerre (des nerfs) ! Donc je bidouille avec mes fils existants mais aucun ne convient. J'ai de la tresse pour pêche en grand fond de 60/100 trop grosse, de la tresse en 15/100 trop fine, du fil nylon en toute épaisseur mais son étirement important le rend impropre à l'usage, bref c'est la dèche ! En attente du saint Graal, j'en profite pour faire des retouches mécaniques et essayer de nouvelles solutions. PHOTOS > https://goopics.net/a/1WaaqtcG
  13. Super les couteaux, il faudra nous montrer cela, un de ces jours ! 😎 Oui, j'envisage de les fabriquer mais faire des branches de 64 x 7 mm épaisseurs de 2 (à l'étrier) à 1,2 dégressif, puis 2,5 mm aux poupées, demande du temps, de la réflexion et des matériaux spécifiques que je n'ai pas (et avec le covid...pas prêt d'en avoir !) ainsi que la confection d'un moule. Je suis un grand impatient, j'avais du plat carbone de 0,8... j'ai collé 3 épaisseurs à l'araldite sans les avoir dépolies au papier émeri... résultat la colle se cisaille entre chaque couche lors de l'étirement, je l'avais prévu dans ma simulation (de tête), un grand classique. 🙄 Le but est surtout de faire des essais et de valider tous les autres paramètres du système que j'ai conçu, mécanisme de verrouillage, forme et dimension des cames, type du coulisseau de câble, etc, etc... 🤔 Si ces branches tiennent le temps des essais elles auront fait leur taf ! 👍
×
×
  • Create New...