Jump to content

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 06/25/18 in all areas

  1. 4 points
  2. 3 points
    Pourquoi y-a-t-il des animaux morts sanguinolants exposés avec tes Oneidas??? ☹
  3. 2 points
    Joli, en plus dans une puissance humaine....... L'hickory est un bois que j'ai bien aimé. Il pardonne beaucoup, supporte des contraintes qu'un autre bois ne supporterait pas, il est terne mais une fois poli et teinté (ne serait-ce qu'à l'huile de lin), il est très beau. Notre regretté Ishi78 s'est fait inhumer avec son arc préféré, un longbow indien (du nord est) en hickory que je lui avais donné.....
  4. 2 points
  5. 2 points
    Cet article essaie de répondre à certaines questions récurrentes à propos du design des arcs traditionnels en bois ou bois/fibre. C'est un domaine complexe et vous êtes invités à commenter afin de corriger / nuancer /éclaircir les points exposés. Les paramètres définissant le design d'un arc sont essentiellement : La longueur de coche à coche. La forme de l'arc de profil dans les trois configurations : débandé / bandé / armé - avec éventuellement des zones « deflex » (incurvées vers le tireur) ou « reflex » (incurvées vers la cible). L'équilibrage : à quels endroits ça fléchit et l'intensité de cette flexion (due à l'épaisseur locale des branches établie par le facteur, d'où l'importance de choisir une dégressivité adaptée des lamelles en lamellé bois/fibre). Un bon design doit permettre de transformer un maximum de l'énergie potentielle Ep de l'arc armé en énergie cinétique Ec de la flèche. Ec = ½ x masse x vitesse² Rendement = Ec/Ep. Ordres de grandeur pour un bon arc : monoxyle 70% lamellé tout bois 75% lamellé avec fibre 85% On a donc intérêt à avoir le plus d'énergie potentielle possible, qui est représentée par l'aire définie sous la courbe force/allonge, colorée en jaune ci-dessous : La courbe en exemple suit la tradition en utilisant les unités impériales (livres et pouces) mais on peut utiliser les unités SI : newton (N) et mètre (m). On obtient alors une énergie en joules (J). Si un arc a une Ep = 62 N.m = 62 J et lance une flèche de 30 grammes à 55 m/s, alors Ec = (1/2)mV² = 0,5*0,030*55² = 45,375 J et le rendement Ec/Ep = 43,375/62 = 0,73 (73%). Légende de l'image ci-dessous : longueur de coche à coche en bleu reflex net en rouge band en vert angle de corde en violet longueur de levier (courbure, siyah...) en orange, distance entre le point de contact de la corde sur la courbure et l'encoche - ou % de la branche dévolu au levier = 100 x jaune/(orange+jaune) Pour avoir une belle courbe force/allonge bourrée d'énergie potentielle, on veut donc beaucoup de force en début d'allonge et à mi-allonge (pente raide au début puis courbe arrondie) et une montée de force progressive en fin d'allonge (pente douce, arc « souple » à armer). On dit qu'un arc « barre » quand il est dur à armer en fin d'allonge, ce qui est typique d'un arc trop court, lequel emmagasine moins d'énergie (courbe concave). Pour avoir plus de force en début d'allonge et à mi-allonge : augmenter le reflex net et/ou le ratio levier/branche. Pour avoir une montée de force progressive en fin d'allonge : diminuer l'angle de corde, augmenter l'effet de levier (longueur, angle), augmenter la longueur de coche à coche, faire travailler davantage vers la poignée, donner du deflex à la poignée. Inconvénients possibles d'un reflex excessif : instabilité en torsion, nécessité de plus de masse pour stabiliser, vibration à la décoche. Du deflex à la poignée améliore la stabilité et autorise des branches avec beaucoup de reflex ou des courbures importantes. Longueur : pour un design donné il y a une longueur optimale. Plus court : moins d'énergie stockée. Plus long : plus de pertes par inertie et vibrations. Des branches qui travaillent plus près de la poignée (voire dans la poignée travaillante, cas des D-bows) favorisent la souplesse mais engendrent plus de stress au niveau des fondus et peuvent favoriser les vibrations. En cas d'exagération, risque de suivi de corde en tout-bois ou de casse pour tous les types d'arcs en cas de sur-allonge. Les vibrations à la décoche sont amoindries par une masse de flèche plus élevée. Une flèche plus lourde est moins rapide mais confère à l'arc un meilleur rendement. Et inversement : une flèche plus légère est plus rapide mais favorise les vibrations (rendement plus faible). Comparer le rendement de différents arcs doit se faire pour un nombre de grains par livre donné, par exemple à 10 grains par livre (grain per pound ou gpp en anglais) : arc de 50 lbs => à 10 gpp, flèche de 500 grains = 32,5 grammes (1 grain = 0,065 g) Les vibrations à la décoche sont également amoindries par une poignée plus massive et rigide – ainsi que par une tenue en main de l'arc plus souple... Band, pour un arc donné : augmenter le band peut améliorer la vibration à la décoche et la sortie de flèche mais engendre plus de stress dans les branches, un tout petit peu plus de puissance à l'allonge maxi mais sortie de flèche moins rapide. Suivre les indications du facteur.
  6. 2 points
    C'est exactement ça ! Cela me rappelle mon premier robinier. Il devenait de plus en plus fin mais restait toujours très raide et puis lorsqu'il s'est décidé enfin à se courber plus gentiment, cela va très vite et il faut devenir très méticuleux et précis dans le "grattage" qui doit se faire "caresse" en choisissant bien le bon endroit. Et c'est là que l'expérience (que je suis loin d'avoir) prend tout son sens. Je n'ai pas réussi à éviter les plis de compression fréquents avec cette essence mais ce bois (ma billette avait au minimum 30 ans de séchage en grange) chante comme du cristal lorsque l'on frappe sa surface. Elie, prend bien ton temps et n'hésite pas à mettre des photos en ligne pour que les facteurs aux yeux de Lynx t'indiquent les endroits à amincir et surtout ceux qu'il ne faut plus toucher. Au vu de ta photo, il faut que tu régularise la courbure des branches de ton arc en continuant à le gratter mais aux bons endroits.
  7. 2 points
    Allez, je vais être bon prince.... classementgeneralarc2018Protégé.xls classementgeneralpropu2018Protégé.xls
  8. 2 points
    "Pute", c'est "dinde" en allemand................
  9. 2 points
  10. 1 point
    Oui mais que j'espère utile car la vidéo montre bien comment faire un nœud auto-bloquant comme les meuniers ce qui peut faciliter la vie de Delphine qui nous demande des conseils pour faire tenir ses moustaches de chat à la place de ses pompons. De là à penser qu'elle en a marre d'être une pompom girl et souhaite devenir une cat woman, c'est un pas que je franchis volontiers.
  11. 1 point
    pour ma part, j'ai la même que Crifon mais en 20x50 ça tient bien dans la main, mais faut être stable effectivement. et bien lumineuse par contre. et oui pour repondre à ta question, les monoculaires ecrites dans le reglement sont celles à utiliser avec un trepied (on ne les trouves decrites que pour le tir exterieur effectivement). je me suis accroché avec un "lecteur de reglements" qui s'appuie uniquement sur la grammaire utilisée, pour essayer de me faire comprendre que nos monoculaires etaient interdits en campagne et 3D...même en tant qu'arbitre à l'époque j'avais tort à 100% selon lui, d'utiliser et de laisser utiliser ces monoculaires par les tireurs.
  12. 1 point
    Passionnant tout ça ! J'ignorais ces développements stupéfiants du vol à voile dynamique. Je me rappelais juste que Henri Mignet, père du Pou-du-ciel et observateur passionné des rapaces, disait avoir un peu expérimenté cette technique en tournoyant dans les rafales à bord de son rustique HM-14 à aile avant "vivante", dans les années 30...
  13. 1 point
    Tu mets ton collage dans un grand sac en plastique noir ( du genre sac poubelle ) , et le tout dans ta voiture si ça passe au soleil, ça fonctionne très bien également et c'est à moindre frais ...
  14. 1 point
    Nan mais il est dégueux lui 😄
  15. 1 point
    Si Ali ne te convient pas, Amazon te conviendras peut être : https://www.amazon.fr/Toparchery-Recurve-Longbow-Traditionnel-recourbe/dp/B07NQFVB83
  16. 1 point
    Certes ! Mais dans le cas présent, la masturbation reste intellectuelle.......
  17. 1 point
    je suis partiellement d'accord avec toi, je crois que nos divergences de vues portent sur des imprécisions et des points de détails. Je vais essayer d'être plus clair. Je ne suis pas contre la tradition (sinon je prendrai des cordes endless pour mes arcs tout bois .... parce qu'elles sont moins traditionnelles que les flemish) mais je pense que la tradition doit être interrogée et analysée et jamais utilisée aveuglément. Selon l'usage qu'on en fait et l'interrogation qu'on lui porte, une tradition peut progresser ou stagner voire reculer. petit exemple au sujet de ce post même, Si tu remontes sur le haut de la page tu verras que mon propos est parfaitement illustré par les différents intervenants (il y a des questions, des réponses traditionnelles justifiées et étayées ou non). Si je me penche sur mon passé d'archer, quand j'ai commencé à faire des arcs je n'ai trouvé dans les livres traitant des cordes flemish que les cordes à deux torons (citons pour mémoire le livret de JM Cocche (qui contient d'ailleurs des erreurs techniques), le bouquin de H Greenland etc...). J'ai donc (à mon niveau) remis la "tradition" en cause sur base du savoir que j'avais dans des domaines voisins (corderie et utilisation des cordes en montagne et speleo).... Si tu regardes les cordes flemish que tu trouveras dans ton monde d'archers, tu verras surtout des 2 torons et pas des 3 torons .... j'en déduis qu'il y a chez nous un certains conservatisme ..... qui voisine avec un certain progressisme. A ce sujet je te suggère l'article sur la corde flemish (à 3 torons) de JM Lafond dans le TAM n° 45 (tout frais pondu), tu verras que l'auteur y fait mention d'un ouvrage de 1912 (Vauresmont) ou il est dit que les cordes doivent être composée de 3 torons. Il semblerait donc qu'entre 1912 et JM Cocche une forme de savoir aie évolué dans un sens qui la perte d'expérience et de savoir au détriment de la solidité. Cette constatation m'amène à rapeller que contrairement à une idée reçue une tradition n'est jamais figée, qu'elle évolue lentement de manière parfois imperceptible et pas toujours dans la meilleure direction. Je pense qu'une tradition (qu'elle soit technique ou sociale) doit toujours être interrogée sous peine de la voir se figer et de se scléroser (ce qui entraîne en général la mort d'une tradition donnée (c'est surtout vrai par exemple dans les traditions de sociétés plutôt que les traditions techniques)). Pour reprendre ton exemple à contre pied (excuse moi) rien ne dit que le bain marie soit une invention d'alchimiste (https://fr.wikipedia.org/wiki/Bain-marie) , mais c'est parce que les alchimistes refusaient de remettre en cause la tradition que la chimie à mis tant de siècle à prendre son essor. Il y avait chez les alchimistes un respect de la tradition et un rejet de la remise en question des dogmes qui a empêché tout progrès autres que dans les aspects techniques (distillation, four, etc ....) . C'est également en suivant la tradition et l'héritage de Gallien que la médeçine a stagné jusqu'au milieu du 18e siècle. Au 19e siècle encore Pasteur (pour ne citer que lui) a dû mener de nombreux combats contre l'obscurantisme et la tradition médicale .... je ne parle pas non plus de la difficulté d'imposer les règles d'aseptie dans le milieu hospitalier dans le courant du même siècle...(https://www.allodocteurs.fr/se-soigner/histoire-de-la-medecine/ignace-semmelweiss-le-premier-medecin-a-se-laver-les-mains_17271.html) je dirai que pour moi si la seule justification que l'on trouve à la tradition c'est une explication du genre : "parce que ...., on a toujours fait comme çà ...., me fait pas chier avec tes questions à la con ..., etc. ...."" on a toutes les chances d'être tombés sur un gars qui applique sans comprendre et sans avoir d'explication sur le pourquoi .... ce qui devrait conduire à se méfier du quidam en question voire à le fuir comme la peste Pour moi un savoir traditionnel n'est pas un savoir primitif (et crois moi avec mon job je sais de quoi je parle), mais tout savoir quel qu'il soit doit toujours être questionné et ne doit jamais être utilisé sans reflexion ni discernement. Comme disait Aragon "rien n'est jamais acquis à l'homme ...."
  18. 1 point
    Dès l'impact, la flèche arrête sa rotation, et cette rotation n'a quand même pas une telle force qu'elle serait capable de dévisser une pointe.
  19. 1 point
    Un premier post pour vous dire que les responsables de la FFTL étaient à Marcoussis ce week-end pour une réunion de travail, découvrir les installations et avoir une première présentation des parcours. La question qui nous déjà été posée et que nous avons posée à la fédé est "quand les archers pourront-ils inscrire et comment ? " Les inscriptions se feront au travers du site qui est mis en place et qui vous permettra d'effectuer vos inscriptions et réservation de repas avec possibilité de payer en ligne par carte, chèque ou virement. La page d’accueil est en ligne et les inscriptions pourront se faire d'ici quelques jours. Le webmaster doit prendre en compte quelques modif qui ont été demandées lors de la réunion de ce week-end mais comme il est efficace le site devrait être opérationnel sous 15 jours. https://pf2019.fftl.com/ Le mandat devrait aussi être en ligne au calendrier sportif de la FFTL et être diffusé à l'ensemble des clubs sous 15 jours . Pour les repas, afin de ne pas perdre de temps nous vous proposerons des plateaux repas froids (entrée, plat, fromage, dessert et une boisson). Des plateaux qui seront différents samedi et dimanche, ou alors des sandwich seuls ou en formule sandwich + dessert + boisson. Pour le repas de Gala du samedi soir nous l’organiserons en collaboration avec un traiteur auquel nous avons déjà fait appel plusieurs fois et qui nous a toujours donné entière satisfaction (c'est le même que pour l'AG FFTL 2018 qui a eu lieu à Marcoussis) De mon coté je vais continuer a vous informer de l'avancée de l'organisation et suis à votre disposition pour répondre à vos questions. Alors n'hésitez pas !
  20. 1 point
    Oui, le bambou, ce n'est pas indestructible mais plus solide que le bois. Je n'en ai pas cassé beaucoup depuis que j'utilise ce type de flèches (je pense que les miennes viennent du même fournisseur que les tiennes). Cela résiste même aux robins. J'ai coller une encoche et la flèche est toujours fonctionnelle.
  21. 1 point
    Pour le décollage, chauffer la pointe au pistolet thermique. Eviter le chalumeau car une flamme comme son nom l'indique, risque d'enflammer les gaz de décomposition de l'époxy. Tirer sur la pointe avec des pinces ; oui je sais il faudrait 3 mains : un étau c'est parfait pour coincer la flèche. Dans les 2 cas, éviter de respirer la bouffée de gaz produite au moment du décollage. Faire ça dehors ou/et avec un masque!
  22. 1 point
    J'ai des fûts un peu trop souple avec une pointe de 75gr et que je ne peux recouper, puis-je espérer les raidir un peu en les vernissant? C'est juste pour un concours de déterrage... mais la question reste valable...
  23. 1 point
    C'est là, Safran du pays mélusin Il propose aussi une huile au Safran
  24. 1 point
    C'est une simple réflexion de ma part mais je pense que les blessures liées aux tir à l'arc ne sont pas dues uniquement à un défaut d'échauffement ou une puissance trop importante mais également aux vibrations transmises au bras d'arc et ses structures musculaires et tendineuses. Quand j'entends le bruit émis par certains arcs au moment de la libération de corde, mes oreilles n'aiment pas trop mais je pense aussi aux vibrations (de la corde mais aussi des branches et de la poignée) qui sont à l'origine de ses sons, je m'inquiète un peu, à plus ou moins long terme, pour l'intégrité physique de l'archer. C'est peut être une déformation de chasseur, mais un arc silencieux (au détriment de la vitesse et du trait des flèches parfois) est un objectif très important pour moi (mes oreilles et mes tendons ne s'en portent que mieux)
  25. 1 point
  26. 1 point
    C'est ca, c'est ça vous deux........! Si tant est que vos chats soient différents (de part leur taille. ..) , vous ,vous avez en commun des visions bien particulières de votre animal préféré ! Pour vous la tendresse s'apparente à un morceau de viande fondant sous la dent!😂😂😂😂😈 Ou à un 3d des plus vivant!😆😆😆 Vous êtes très loin de cupidon,!!!❤
  27. 1 point
    Bien le bonjour a toi malko +1 effectivement, c est aussi un bien pour la répartition et la diversité des clubs sur la France
  28. 1 point
    en tout cas cela me semble court pour être un ouvre cordonnier …………...
  29. 1 point
    Je crois que c'est un ouvre-boîte :
  30. 1 point
    +1 Et si possible fais travailler un peu entre la poignée et les deux deflex.
  31. 1 point
    Peu importe, gratte !!!... Apprend à donner vie à un arc, quand le bois commence à plier et qu'il devient nerveux, qu'il commence à sonner comme un instrument. C'est que j'adore dans la fabrication d'un arc, çà plie pas, çà plie pas, çà plie pas, et pis tout à coup ça commence à chanter.
  32. 1 point
    Je la laisserai sécher encore quelque temps....
  33. 1 point
    Bonjour a tous! Me revoilà.... mon petit grain pour les pointes. je participe avec mes arcs self-bow et des flèches type préhisto a des concours 3D avec plaisir et satisfaction. Avec les mêmes objets je participe au concours préhistorique de Tavannes (le Fuet) je prète aussi ce type de matériel a de nouveaux intéressés qui jouent avec plaisir dans cette discipline. outre les arcs.... je façonne toutes mes flèches avec des pointes en os. Pour règles le vol dû a la légéreté dee la pointe je joue avec la surface, la forme et la texture des plumes. mes pointes: découpées dans des os d’osso Bucco...la longueur min de 32 a 35 mm. je taille un cône dedans en fonction du taille-crayon que j’ai. Puis l’araldite... le lendemain je façonne la pointe en forme.... cylindro-ogivale du diamètre du fût. Je poli et voilà. j’éspère que ces quelques lignes partagées vous ont intéressé. bien a vous! Rônin
  34. 1 point
    Bonjour Stéphane j'espère que tu pourras trouver des réponses à ta demande. Perso je ne peux pas t'aider, mais je suis de tout coeur avec toi à bientôt😎 françois
  35. 1 point
    Bonjour On peut effectivement "rajouter" du carbone dans de l'acier, mais ce n'est pas très simple... Dans l'industrie, le traitement qui s'en rapproche le plus est la cémentation, qui consiste à faire pénétrer du carbone par la surface de la pièce de façon à obtenir une couche d'acier plus carburée en surface afin de pouvoir tremper cette zone en gardant un cœur souple... J'ai déjà carburé à la forge des morceaux de clous pour en faire de l'acier et ensuite les grapper. Objectivement, c'est beaucoup s'emmerder pour pas grand-chose ! Coté technique, la vitesse de pénétration du carbone et le pourcentage maximum de carbone obtenu vont dépendre de la température à laquelle on maintient l'acier . Pour rappel, à température de forge, et de mémoire (plus toute jeune) la vitesse de migration du carbone dans le fer ou l'acier est de l'ordre de 0.6 mm par heure. Donc en pratique pour carburer une pièce, il faut l'enfermer dans un container étanche (protection vs oxygène) avec du cément et chauffer tout ça à haute température (genre 1000°C) pendant plusieurs heures. Pas de "damas" par cette méthode. Comme l'a dit plus haut supertec, le damas de nos ancêtres était utilitaire. Vu la qualité des aciers actuels, le notre est de la décoration. En général pour les damas les plus courants, on mélange des couches d'acier au manganèse (révélé gris foncé ou noir) souvent du 90MCV8 avec des couches d'acier au nickel (révélé brillant) souvent du 15N20. Mon expérience personnelle m'amène à penser que si on veut de "bons" résultats, il faut de bons matériaux et de bonnes méthodes. Avec la récup, on ne sait jamais vraiment ce que l'on a sous le marteau ! Les bricoles ne restent que des bricoles, même si parfois c'est très fun et très éducatif 😀 Salutations et bon feu
  36. 1 point
    Bonjour, je mets en vente un Témudjin de 56", gaucher de 37#@28". Cet arc est neuf mais un peu plus puissant que prévu à la commande . La poignée est en bois de rose avec insert ébène, les branches en bambou , dos carbone et ventre bois de rose. Les siyahs sont en merisier et noyer. Le prix au tarif est de 1325€, le prix de vente est de 1030€. Bien entendu avec sa corde, fausse corde, maintien de corde et housse polaire. Quelques photos ici
  37. 1 point
    Voila ce que j'ai pu retrouver comme définition sur le sujet ici, sur WA: Ouais maintenant je le fais sur presque tous mes arcs j'ai l'impression que ça augmente la vitesse de la flèche et que ça enlève beaucoup de masse inutile sur le ventre..? Je n'ai pas encore put tester les branches creuses pour l'instant (pas assez de temps pour continuer une ébauche dans le style commencée en début d'année dernière), mais j'avais lu ceci sur les branches creuses (si l'anglais n'est pas un problème pour toi): http://primitive-bows.com/hld-a-new-progressive-design-for-selfbows/ Sinon, on avais commencé une discussion a ce sujet par ici: http://www.webarcherie.com/index.php?/topic/39292-recherche-hld/ Autrement, beau boulot
  38. 1 point
    patience, météo capricieuse et chasse oblige, essais remis à ce week end
  39. 1 point
    mon prochain essai, c'est un comme celui là, un design extrême pour l'amour du risque et les " emmerdements " .... merci pour le lien
  40. 1 point
    Merci Olive nous sommes bien rentré, avec plusieurs barrage filtrant mais au bout de 6 nous avons décidé de prendre l'autoroute a Angers bouchée qu'elle était! et avec la surprise de perdre encore 1 heure a 1 km de la roche sur yon en sortie d'autoroute. Enfin bref un grand merci aux Sains frères monastique D'auneau pour leur expérience de ces préparations divine de manche prehisto. Que Dieu aies une pensée pour vos âmes a tous.Arrivée 20h30 sous un soleil radieux que nous avons ramené d'Eure et Loire.BRAVO ENCORE.
  41. 1 point
    Le nouveau projet. Look plus pays de l'est, 6 flèches un peu plus en éventail et couteau intégré dans le carquois. En cuir de Belleville. Si ça s'avère positif, il y aura une version finale en cuir tanné végétal avec repoussage. Mais là on sera en 2019.........
  42. 1 point
    "Messieurs je vous salue"..........Les gonzesses vous pouvez rester dans la cuisine à faire la popote !!! Bienvenue quant même gavach12
  43. 1 point
    Merci pour cette belle journée, je me suis bien amusé. J'étais dans le même peloton que Seregon et son fils Jules. De sacrés clients très intérressants. Il y avait aussi Olivier et sa fille tous deux des environs de Caen. Une journée sans prise de tête. J'ai fait des photos qui seront trouvables sur le site du club et sur flickr ici Il y avait Redbow et Ladybow, PatriceB et Plume, Brutus et un autre daim ( dont j'ai oublié le nom qu'il veuille bien m'excuser ) et Bigfoot sans ouiblier Yippeekaï. Ca me tente bien là votre circuit, plus de prise de tête avec les points, des échanges sur des techniques concernant le matos....hélas beaucoup de km......... Bref un monde bien différents de celui de la sacro sainte fédé ( FFTA ). Merci à Bigfoot qui nous a bien dépeint notre FFTA. L'année prochaine je resterai le soir pour tenter de marquer 2 pts à la sagaie le dimanche ( si on peut toujours dormir dans une salle ). Il parait que c'est Bigfoot qui fait les blasons ? Ca intéresserait bien des jeunes de mon club. Encore merci, une journée comme ça, ça fait un bien fou.
  44. 1 point
    T'inquiète, au bout d'un certain temps la résignation la gagne et elle ne dira plus rien !!😎
  45. 1 point
    C'est pas moi, je le jure. Moi, tant qu'il s'agit de bouffe et de picole, je respecte!
  46. 1 point
    Euuuuu je sais pas qui m'a mis un "sad" (triste) pour ce poste mais "faire la gourde", voir la "blonde" moi ça me fait plutôt rire .....Humour humour et autodérision 🙂
  47. 1 point
    Oui, oui, mais moi aussi j'aime bien faire la gourde des fois........Hihihihihi
  48. 1 point
    La poignée TD4 bleue est vendue, reste la même en rouge?
  49. 1 point
    Mince, moi qui voulait venir à Auneau... J'espère donc avoir une dérogation spéciale pour participer à cette manche internationale qui me changera des compétitions départementales qui m'attendent désormais 😉
  50. 1 point
    Je pensais l'avoir mis mais comme je ne le retrouve pas, je vous met un lien sur une vidéo que j'ai faite lorsque j'ai eu besoin de me faire une corde En espérant que cela serve. Foufouche ps : si je l'avais déjà mise, désolé Faire sa corde torsadée
×
×
  • Create New...