All Activity

This stream auto-updates   

  1. Past hour
  2. oui si je traduis bien : entre les parties filées, on donne une torsade à l'écheveau de fils. le nombre de tour peut varier pour plusieurs raisons : 1. il faut tenir compte de la longueur de la corde plutôt que de dire il faut x ou y torsade 2 selon le type de fibres la torsade communiquée à l'écheveau devra être plus ou moins importante. Les fils de fibres synthétiques étant continus la torsion est moins nécessaire. pour les fils de fibres naturelles (qui ont une longueur finie (quelques dm) la torsion des fils et des fibres est indispensable pour assurer la solidité du fil 3 on l'a tous fait : outre le nombre de torsade recommandé par le fabricant on rajoute quelques torsion pour l'adaptation fine du band .... et puis pour moi plus important que le nombre de torsade sur une corde flamande : leur sens !!!! je suppose ne pas être le seul à avoir vu des archers défaire leur corde flamande en leur voulant augmenter leur band ... et en se trompant de sens de rotation
  3. @ bigfoot : tout à fait d'accord avec toi pour cette distinction, j'essaye juste d'employer les termes usuels qu'on peut considérer comme admis dans le monde de l'archerie afin d'être compris par la majorité des lecteurs … mais c'est vrai que ce n'est pas évident et que ça manque de précision. donc quand je dis "tresse de boucle Flamande" il faudrait dire "partie de la corde Flamande avec la boucle qui est filée" …
  4. quand je parlais de problème dans les termes utilisés en voici un classique : "entre les deux tresses de boucle" dans une corde flamande les boucle ne sont pas tressées (même si c'est écrit comme cela dans la majorité des pages qu'on peut trouver sur le net. Je sais qu'on va dire que je pinaille mais c'est complètement différent !!! confondre tressage de fibre et filage de fibre c'est comme en construction métallique confondre un assemblage boulon-écrous avec un assemblage par rivetage. tresser c'est çà filer c'est cà : origine : http://paleosite.free.fr/mesact/corde/CORDES.htm dans une tresse les fibres se croisent comme dans certains noeud ou dans une vanerie : dessus-dessous, dessus-dessous filer des fibres c'est les assembler en mèches parallèles et donner des torsions (opposées) qui vont assembler ces fibres en hélices. Il n'y a pas croisement des fibres. Outre que le filage est plus facile à faire il donne un produit qui réparti mieux les efforts qu'une tresse.
  5. effectivement le problème vient souvent des termes que l'on utilise parfois sans discernement. avant de clouer le noeud d'archer au pilori je pense : - qu'il faut aussi voir de quoi on parle : quel noeud d'archer (combien de passages de l'extrémité de la corde dans la boucle ? - qu'il faut voir quelle est l'allure de la poupée, car sur une poupée fort fine un noeud d'archer fera une boucle tellement étroite que les fils la constituant subiront des contraintes (tensions-extension) telles que la rupture éventuelle ne sera pas causée par le noeud uniquement * * pour faire en deux mots au sujet des noeuds : la résistance d'un noeud dépend en partie du rayon de courbure des flexions qu'il subit dans le noeud. pour ceux qui ont fait de la montagne ou de la spéléo c'est pour cela que le noeud en 8 est meilleur que le noeud de vache (et aussi parce qu'il est plus facile à défaire mais ça s'est le coté pratique) et que le noeud en 9 est meilleur que le noeud en 8. Quand on parle de noeuds il faut aussi prendre en compte une distinction rarement faite : le noeud glisse t'il avant de casser ou casse t'il avant de glisser ... ça paraît con mais ça fait beaucoup de différence dans certains cas
  6. Je n'ai pas vu qu'une 3 torons était 2 fois plus résistante qu'une 2 torons constituée du même nombre de brins, je faisais référence à la résistance d'une boucle Flamande par rapport au nœud d'archer. je disais "Question : dans le cas d'une corde "Flamande" moderne il n'y a que les boucles avec 3 torons, les brins restent parallèles avant une quarantaine de torsades, cela a-t-il de l'intérêt ? " Lorsqu'on fait une corde Flamande moderne en synthétique, entre les deux tresses de boucle les fils sont parallèles avant qu'on ne torsade une quarantaine de fois n'est ce pas ? que les boucles aient 2 ou 3 torons les fils de la corde entre deux sont parallèles de la même manière, il me semble qu'en dehors des tresses de boucles ça ne fasse pas de différence ? @ PatriceB : oui c'est tout à fait ça.
  7. Résumé un tout petit peu sommaire de l'histoire des sciences et de la connaissance ;) Dans la série des inepties Du grand n'importe quoi démonté sur Twitter par un jeune physicien @a_berut pour ceux que cela intéresse
  8. Exactement Big Foot ! tu as bien compris ! je crois maitriser la confection d'une corde d'arc à la flamande maintenant pourrais tu m'expliquer comment réaliser une corde d'arc avec l'adjectif merlin je m'exprime comme cela ne connaissant pas le nom exact de cette foutue corde que Pedro s'échine à réaliser !!! hum ! ! ai-je bien formulé ma demande ?
  9. Pour la défense de Phil, je pense qu'il parle du nœud d'archer qui serait moins résistant qu'une boucle = 3 torons avec nœud d'archer équivaudrait à bitors avec boucles Et coté Flamande, son avantage est d'être plus légère qu'une bitors, ou d'une Merlin, dont les torsades sur toute la longueur nécessitent un écheveau plus long donc plus lourd Il va falloir créer un article Wiki Webarcherie pour les définitions des termes de commettage de nos cordes d'arc Moi même je m'y perds
  10. pour moi il y a là un peu de confusion de genre. Il n'y a que les archers qui utilisent des cordes avec des fils faiblement assemblés (en fait ce que nous appelons corde s’appellerait sans doute dans d'autres domaines un "écheveau". ton appellation 3 toron merlin est imprécise. Cela pourrais soit être une corde consitutée de 3 torons d'un fil de cart (du merlin) ou une corde de 3 torons constituée chacun d'un merlin l'appellation 3 torons flamande recouvre je suppose une corde (d'arc) à la flamande (c'est à dire avec des brins filés aux extrémités, tandis que le centre est laissé en écheveau faiblement tordu). Les fils constituant cette corde étant séparés en 3 torons pour constitués les boucles. ais-je bien compris ?
  11. 1. ben oui il me semble que c'est logique si la 3 torons est deux fois plus résistante que la 2 torons on peut s'attendre à ce que la 2 torons soit deux fois moins résistante que la 3 torons .... à te lire tu aurais de la curiosité et les autres pinailleraient .... mais bon restons en là !!! plus pratiquement je ne comprend pas ta question .... peux-tu préciser ou reformuler ?
  12. ben oui ! alors quelle différence entre une 3 torons merlin et une 3 torons flamande ?
  13. Today
  14. ben oui bitord et merlin étaient des produits générique : les cordages les plus simples mais leur structure est la même que pour les autres cordages plus gros
  15. Je ne conteste absolument pas la robustesse accrue d'une corde à 3 torons dans l'absolu, pour l'usage en archerie je vais essayer, je reste dubitatif pour le moment ayant constaté au fil du temps que l'usure et la perte de fiabilité se faisait aux poupées et aux endroits qui frottent sur le brassard. Ce sont des endroits de faiblesse quel que soit le nombre de torons il me semble. Si on cherche une résistance accrue je trouve qu'il est préférable d'optimiser la globalité de la corde, une 2 torons avec 2 boucles "Flamandes" durera peut-être plus longtemps qu'une 3 torons avec nœud d'archer ? (précédemment il me semble que tu avais parlé de deux fois moins résistant ?) Je vais essayer, mais des 2 torons qui résistent une année ou plus et quelques milliers de tirs, je trouve ça suffisamment satisfaisant sans avoir envie de pinailler d'avantage, ce sera seulement de la curiosité. Question : dans le cas d'une corde "Flamande" moderne il n'y a que les boucles avec 3 torons, les brins restent parallèles avant une quarantaine de torsades, cela a-t-il de l'intérêt ?
  16. Pour la colle , je travaille avec la SILOMIN SR5700 . elle a un catalyseur qui ne craint pas l'humidité. Pour les collage en hivers c'est bien. Si je compare les pointes de fleches collés à l Araldite bleu du collègue, aux pointes collés à la SILOMIN , "il n'y a pas photo". Je reviens toujours avec toutes mes pointes...... 40 euros les 750g , presque un litre de mélange, je n'hésite pas à réaliser une enture sur deux pièces de bois, même pour faire des essais. J'ai même enduit un dos en backing. (Pas très probant) j'oubliais, pour finir de faire l'article, elle est prévu pour les collages des lamellés collés , et elle donc flexible! Surmonter les diff, c'est ce que j'aime, avec aussi le petit jeu de "celui qui pissera le plus loin...😆" Je vais faire des photos pour expliquer ma tentative pour vérifier la déformation d'un profil creux. si cela ce confirme, cela donne la possibilité de transférer des contraintes de compression du ventre, sur le dos qui se trouve en traction..... j'y travaille. .. Ps: 1 N au mm2 dans les plus mauvaises conditions de collage, c'est suffisant pour ce que je fais. Enfin, j'aime bien cette colle.
  17. je viens de m’ingurgité pas mal de cordage en tous genres ? à part le fait que maintenant je sais que le bitord est constitué de 2 fils de caret et que le merlin de 3 ? Pour l'instant cela ressemble fort au 2 et 3 torons d'une flamande mais attendons un peu ! j'ai du bitord goudronné à la maison ! je vais disséquer !!!
  18. Par respect pour les anciens et ceux qui ont créer les mythologies, je dirais : ne commettons pas l'erreur d'analyser avec nos cerveaux "cartésiens" (entre guillemet car c'est là aussi largement une auto illusion dans la quelle nous nous complaisons) des discours dont les buts et les origines nous échappent aujourd'hui. Pour en avoir absorber en grande quantité dans ma jeunesse , j'aurais tendance à dire qu'une représentation cosmologique mythologique (ce qui est le cas des tortue sous le disque et toute autre représentation dans ce genre, tout comme du créationnisme à mes yeux du moins) n'avait pas pour but de décrire l'univers d'une manière scientifique, chose bien en dehors de leur portée, volonté, conscience; mais de transmettre des valeurs et des modèles psychologiques à leur propres communauté. De fournir un cadre psychologique rassurant permettant à la communauté de lutter contre l'angoisse de l'inconnu et permettant également aux classes dirigeante de fournir un modèle permettant la pérennisation de leur réalité. Moi même, dans ces conditions là, j'aurais souscrit aux solutions qu'ils ont trouvées. Ils n'étaient pas plus idiot que nous, la somme de connaissance amassée par les génération antérieures était juste énormément moins grande. A contrario, peut-être cette somme devient tellement grande qu'elle provoque une angoisse chez certains, combattues en "revenant à la réalité" (leur principal argument étant une photo d'un lac et d'une maison). Cela peut se comprendre aussi. Les traiter d'idiot me semble un énorme raccourci, de manière générale les sciences (dont je suis très friand) me semblent s'éloigner de plus en plus de l'univers psychologique de beaucoup de monde au fur et à mesure que la taille et la complexité de ces dernières augmentent. Ce qui permet l'apparition d'univers psychologiques plus simples, plus compréhensible, plus adapté au capacité de notre conscience tels que ceux existant sur la toile. Ce n'est donc pas à proprement parler de l'imbécilité mais un besoin de faire cesser des angoisses qui rencontre un packaging solution tout fait (tout comme les djihadiste en propose un d'ailleurs). Pour répondre à ce problème il faudrait que les sciences propose un packaging accessible et censé, qu'elle influence le monde politique pour que cesse les incohérences de cette dernière. Je ne prône pas un dieu science, loin de moi, car elle n'est jamais faites que par des humains et force est de constater qu'à l'heure actuelle le nombre d' "études" prouvant tout et son contraire en perde plus d'un. De plus ce pouvoir placé au mains de scientifique (et donc humain) provoquerait les même symptômes qu'en politique (il suffit de constater l'augmentation des cas de fraudes scientifiques au fur et à mesure que l'importance des publications pour la carrière augmente) J'avais aussi pensé à la géométrie non euclidienne, mais je les vois mal expliquer la finitude du disque par le rétrécissement de notre taille au fur et à mesure de notre approche des bord du disque, ce qui explique le fait que nous n'y arrivions jamais et sans nous en rendre compte.... S'il essayait je serais curieux de voir cela, héhé Bien à vous Ifir
  19. Salut. A fin juin 22 AD F et 83 AD H ont participé à au moins un Field. On a 13 H et 6 F a avoir fait au moins 3 Fields. Le France arrive à grand pas et ces chiffres ne devraient plus changer beaucoup. Peut être que l'année prochaine les chiffres seront meilleurs. Il faudrait bien atteindre les 150 en H et les 30 en F. Je reste confiant quand à l'aboutissement positif de cette phase d'observation. Pour moi le Field ( tir de précision ) est le meilleur entraînement pour nous autres AD ( j'y joints les AC évidemment, inscrits en BB ou découverte ) pour le tir 3D. En distances inconnues le birdy la 40 et la 60 " rentrent " facilement dans nos bestioles rencontrées en 3D. Donc pour faire 3 ou 4 Fields l'année prochaine il me faudra rogner sur la saison tir nature.
  20. un bitord à l'origine est une cordelette obtenue en retordant 2 fils de caret (le fil de base en corderie traditionnelle) le merlin est une cordelette à peine plus grosse obtenue en retordant 3 fils de caret (et je vous fait grâce des angles et de l'importance de la retorsion)
  21. Les cordes synthétiques et même en lin sont déjà très résistantes, en général l'usure se fait aux poupées, je ne pense pas que ce critère soit décisif pour une corde d'arc avec des matériaux modernes. Pour ce qui est de l'étirement c'est vraisemblable mais avec 3 torons ne doit on pas utiliser d'avantage de fil, par conséquent avoir des cordes plus lourdes ? Aaaaaah ! j'avais cherché "3 torons merlin" sans résultat … chercher "bitord merlin" change tout !!!!!!!!!!! … parler de "merlin" plutôt que de "cordes à 3 torons" va me permettre de briller en société selon Wikisource : "MERLIN, s. m. terme de Corderie, est une sorte de corde ou aussiere composée de trois fils commis ensemble par le tortillement. Le merlin se fabrique de la même maniere que le bitord, à l’exception qu’on l’ourdit avec trois fils, au lieu que le bitord n’en a que deux, & que le toupin, dont on se sert pour le merlin, doit avoir trois rainures." @ bigfoot : merci pour ta réponse détaillée … il ne me reste plus qu'à essayer ! Je pense que mon problème sera d'arriver pile-poil si je veux faire deux boucles Flamandes.
  22. Il me semble qu'une plus grande robustesse dans le cas d'une corde d'arc est une qualité suffisante pour justifier la démarche .... mais je peux me tromper (dans ce cas là n'hésite pas à m'expliquer ça servira à tout le monde, moi en premier) C'est pour obtenir une plus grande robustesse des fibres et donc des cordes qu'on a développé le dyneema le fast fligth et toute une série d'autres fibres .... Quand tu fais une corde tu as trois possibilités pour améliorer sa solidité : jouer sur la nature des fibres jouer sur l'assemblage des fibres jouer sur la nature et l'assemblage des fibres bon après si ta corde possède 3 torons sa section s'approche plus du cercle tandis qu'une corde à 2 torons présente une section ressemblant à un 8. théoriquement la corde à 3 torons est un peu plus fine parce que le torons sont plus fins et qu'ils occupent mieux l'entièreté de la section de la corde (mais là on frise l'E....... de M.....) elle n'est pas forcément plus souple. Je ne sais pas si elle est plus rapide mais pour moi la longévité et la solidité suffisent comme argument ps j'ai oublié de dire que selon les tests de Duhamel une corde à 3 torons de x fils est presque 2 fois plus solide qu'une corde comprenant le même nombre de fils répartis en 2 torons.... mais je ne l'ai pas encore vérifier moi même. pour prendre un exemple pratique : une corde de 3 torons de 4 fils serait presque deux fois plus solide qu'une corde de 2 torons de 6 fils.... et sil il y a encore des irréductibles non convaincu je dirai qu'effectivement les cordes à deux torons fonctionnent mais qu'à part dans le milieu de l'archerie ou de la ficelle on en trouve quasi pas ... Dès qu'on cherche une peu de solidité la corde de base à 3 torons (voyez les GSB ou les cordages de marine
  23. Commence par faire une recherche sur Google sur le bitord et le merlin ! ! le vieux Français c'est passionnant ! ! !
  24. Comme je l'ai dit plus haut je trouve mes 3 torons un peu plus ronde et cela donne la possibilité d'utiliser 1 couleur par toron ! pour le reste en théorie ! surement une meilleur résistance mais en pratique ? si ! elles gagnent très légèrement moins de longueur lorsque je les étire sur mon banc de stabilisation ! !
  25. … d'accord … mais peut être peux tu quand même nous dire ce que c'est qu'une "Flamande Merlin", je n'en ai jamais entendu parler. Je ne fais pas de 3 torons mais en toute logique c'est aussi ce que je proposais au début de la discussion, n'est ce pas ? … Si nous parlons de cordes en lin torsadées et de la résistance supérieure de 3 torons, ne perdons nous pas cet avantage si nous faisons un nœud d'archer qui sera le point de faiblesse de cette corde ? La résistance globale d'une corde torsadée à 2 torons avec 2 boucles "Flamandes" ne serait elle pas équivalente ? @ Baou : toi qui fait des cordes à 3 torons (des Flamandes non torsadées tout du long je suppose) quels avantages y vois tu ? NB : je pose des questions, je ne fais pas d'affirmations …
  26. Quelque chose doit m'échapper ! mais si je relis ce que vient de poster Big Foot ! je fais exactement ça ! ! ou bien ????
  27. PhilB Tu as les explications de notre Maître de Corde BigFoot, donc tu as une grande base, et je ne peux expliquer mieux!! Moi ma méthode je ne peux l'expliquer, pas que je ne veux pas, c'est que ne sais pas comment l’expliquer!,mais j'ai fais de grosses recherches en plus de l'analyse des cordages de Bigfoot, Et également de très grosses recherches personnel pour en trouver le bon geste qui me va bien, et surtout du pourquoi du comment....Après tout à chacun de se donner la peine d'y arriver, et d'essayer, de se planter, ou pas qu'importe,. Bien à toi
  1. Load more activity