Aller au contenu

Webarcherie.com utilise des cookies pour son fonctionnement (statistiques,, pubs, etc...): J'accepte l’utilisation des cookies

Photo

Puissance d'une arbalette ?.


  • Veuillez vous connecter pour répondre
6 réponses à ce sujet

#1 Le_MarGiNaL

Le_MarGiNaL

    Visiteur

  • Membres
  • 4 messages
  • Sexe:Masculin
  • Localisation:83600 - Frejus
  • Intérêts:Nature, internet, collection cartes postales anciennes

Posté 22 November 2008 - 11:11 AM

Bonjour,
Depuis quelques temps je m'intéresse aux arbalettes et prévoit d'en acquérir une

Comment interpréter la puissance d'une arbalette quand on dit par exemple : 150 Livres
Quelle est son équivalence en kilo ?.

Est ce que 150 livres est une bonne moyenne ?.
L’ART D'ESPIONNER EST DE SAVOIR EVALUER LES RENSEIGNEMENTS RECUEILLIS
- Richard Sorge -



#2 Vassili Zaietzev

Vassili Zaietzev

    Homo Toxophilus Vulgaris ...Rex !

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4412 messages
  • Sexe:Masculin
  • Localisation:saint-raphael

Posté 22 November 2008 - 11:56 AM

Bonjour et bienvenue sur WA wavy.gif

150lbs = 68 kgs ............c'est la puissance " standard " pour une arbalète industrielle ; ça reste facile a armer a la main et les performances sont correctes .
un lion qui a peur n'est pas un lion ....mais un chien vivant a plus d'avenir qu'un lion mort ..
Webarcherie ......................What else ?
Do or don't do. Not to try. Yoda

#3 Arbalète-83

Arbalète-83

    Posteur en chef

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 1030 messages
  • Sexe:Masculin
  • Localisation:Saint Paul en Forêt,Var
  • Intérêts:Tir a l'arc <br />Bricolages divers,petit faible pour les arbalète et tout ce qui lance des projectiles ;)<br />Piano<br />PC

Posté 22 November 2008 - 08:53 PM

150 livres c'est largement suffisant pour du tir de jardin ou même sur cible,même a 40 m avec cette puissance j'étais encore précis (en réglant le viseur bien entendu...)

#4 JMG

JMG

    Grand Pacha Ecussonier

  • Les modérateurs
  • 36030 messages
  • Sexe:Masculin
  • Localisation:Loiret 45
  • Intérêts:Tir à l'arc
    Lecture
    Modelisme

Posté 22 November 2008 - 09:12 PM

CITATION(Le_MarGiNaL @ Nov 22 2008, 11:11 AM) <{POST_SNAPBACK}>
Bonjour,
Depuis quelques temps je m'intéresse aux arbalettes et prévoit d'en acquérir une

Comment interpréter la puissance d'une arbalette quand on dit par exemple : 150 Livres
Quelle est son équivalence en kilo ?.

Est ce que 150 livres est une bonne moyenne ?.



wavy.gif et bienvenue sur le forum

pour plus d'infos,

les arbalètes vendues en magasin (style barnett commando) sont appelées de "loisirs" en effet elles ne peuvent être utilisées que pour ça malheureusement
-car la chasse à l'arbalète est interdite en france
-les arbalètes de compétitions de tir, sont vraiment spécifiques et ne ressemble quasiment pas aux arbalètes que loisirs
-et quasiment aucun club de tir ou de tir à l'arc ne te laisserait tirer chez eux avec


============================================================================
...mon site web...
============================================================================

#5 Arbalète-83

Arbalète-83

    Posteur en chef

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 1030 messages
  • Sexe:Masculin
  • Localisation:Saint Paul en Forêt,Var
  • Intérêts:Tir a l'arc <br />Bricolages divers,petit faible pour les arbalète et tout ce qui lance des projectiles ;)<br />Piano<br />PC

Posté 23 November 2008 - 12:37 AM

Pour le club de tir a l'arc,le mien tolère mais vraiment exceptionnellement.Il me semble que les arbalète de compétition de tir font dans les 30 livres...Donc voila quoi.

#6 Le_MarGiNaL

Le_MarGiNaL

    Visiteur

  • Membres
  • 4 messages
  • Sexe:Masculin
  • Localisation:83600 - Frejus
  • Intérêts:Nature, internet, collection cartes postales anciennes

Posté 23 November 2008 - 11:35 AM

CITATION(Arbalète-83 @ Nov 23 2008, 12:37 AM) <{POST_SNAPBACK}>
Pour le club de tir a l'arc,le mien tolère mais vraiment exceptionnellement.Il me semble que les arbalète de compétition de tir font dans les 30 livres...Donc voila quoi.


12.gif de vos infos smile.gif

L’ART D'ESPIONNER EST DE SAVOIR EVALUER LES RENSEIGNEMENTS RECUEILLIS
- Richard Sorge -

#7 kermario

kermario

    Visiteur occasionnel

  • Membres
  • Pip
  • 40 messages
  • Intérêts:programmation (C, OpenGL)<br />vélo et engins cyclables<br />arbalètes à arc inversés, concurrents ou parallèles

Posté 07 January 2009 - 04:48 PM

CITATION(Le_MarGiNaL @ Nov 22 2008, 11:11 AM) <{POST_SNAPBACK}>
Bonjour,
Depuis quelques temps je m'intéresse aux arbalettes et prévoit d'en acquérir une

Comment interpréter la puissance d'une arbalette quand on dit par exemple : 150 Livres
Quelle est son équivalence en kilo ?.

Est ce que 150 livres est une bonne moyenne ?.

cette valeur (qui devrait, pour un ingénieur ou un scientifique, être exprimée en N et non en kg ou (pire) en lbs), ne permet PAS de comparer la puissance de tir des arbalètes entre elles! Une erreur d'interprêtation très souvent lue dans ce forum.

Cf comparatif "Barnett vs Oneida" où un arc annoncé à 69 "lbs" donne un tir plus puissant (test de traversée d'annuaires) qu'une arbalète annoncée à 175 "lbs".
En effet, tout dépend aussi (et surtout!) de la course motrice du projectile dans le lanceur.
Une arbalète ayant une grande force d'armement mais sur une course courte peut ainsi être battue à plate coutures (en puissance d'impact réel du projectile, portée, etc) par un modèle ayant une force de mise en tension bien plus faible mais sur une course plus longue (façon arc).
En première approximation (cette formule n'est exacte que pour les ressorts ou élastiques longitudinaux, mais constitue une estimation acceptable pour un arc si on ne l'incurve pas trop), prendre 1/2 * force (en N, pas en kg) * course (en m, pas en cm) ce qui donne la puissance de tir (attention: brute. Tenir compte de la masse de la corde et de la partie mobile (déformable) de l'arc, qui vont s'accaparer une part non négligeable de la force motrice au détriment du carreau!) en Joules (unité d'énergie. La force à elle seule n'est RIEN à part une mesure de la difficulté à tendre l'arc...)
Les joules servent à mesurer des puissance d'impact, en particulier pour les marteaux pneumatiques. C'est tout aussi vrai pour les arcs et arbalètes, où la seule chose qui compte est l'énergie cinétique réellement communiquée au carreau quand il part.
Les anglomanes de ce forum peuvent s'amuser à calculer l'énergie de tir en BTU (ce qui remplace les Joules (et jadis les "calories") dans le système britannique) mais en aucun cas le raisonnement en livres (ou kg ou N, peu importe) n'a le moindre sens... sauf à course égale (distance de recul de la corde pendant la mise en tension).

Voir "tests de penetration. Barnett Vs Oneida" dans ce forum, confirmation du rôle très important de la course motrice dans l'énergie réelle du tir: un arc oppose beaucoup moins de force de mise en tension, mais peut générer un tir plus puissant que celui d'une arbalète (développant une force statique pourtant de plus du double, dans ce comparatif) car cette force décroit sur une course bien plus longue (dans l'arc) que celle de l'arbalète. Toutefois pour un comparatif équitable de "pénétration" il faudrait utiliser des pointes identiques (même diamètre, même forme) car cela joue aussi beaucoup, surtout pour traverser un annuaire dont les pages génèrent énormément de frottement au détriment des projectiles épais. D'autre part, à largueur égale, une pointe pyramidale (3 ou 4 côtés, si possible taillés un peu concaves pour avoir des arrêtes plus affûtées) tronçonnera bien mieux le papier qu'un cône (qui, lui, devra l'arracher en le refoulant autour du trou, après que la pointe l'ait percé) donc sera moins freinée. C'est utilisé aussi pour les balles d'armes à feu lorsqu'il faut pouvoir percer un blindage léger (mais fort résistant, utilisé dans les blindés rapides modernes et les gilets pare-balles) en "Nomex", fibre très difficile à arracher (par une pointe cônique qui tente de les écarter pour passer) mais plus facile à sectionner (pointe triangulaire à "joues creuses"). Par contre, pour défoncer une tôle de blindage un peu épaisse, la pyramide concave risque plus de s'écraser que le cône plein qui pourra mieux jouer les "emporte-pièces": tout dépend donc de vers quoi on tire! Tôle fine ou matériaux fibreux (bois, tissus, annuaire, matériaux composites): pointe découpante. Tôle épaisse ou matériau cassant (duralumin, fonte d'acier ou d'aluminium, parpaings, briques, plastiques durs non fibrés, verre trempé) pointe "percutante" de type "burin". Le même test en tirant vers un mur en parpaings aurait pu avantager l'arbalète, dont le carreau plus lourd encaisserait mieux l'impact que la flèche de l'arc.

Le choix de la forme de la tête du projectile compte donc aussi beaucoup, selon ce vers quoi on tire (et aussi du soucis de ne pas trop endommager la cible pour s'en resservir pour de nombreux tirs: dans ce cas la tête cônique fera beaucoup moins de dégâts que la pyramidale)




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)